BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 21 Aout 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/29/2010 8:37:16 PM ]  APANEWS

Sénégal - Economie et Finances

Le cours de l’action Sonatel atteint 153.000 FCFA

Le cours de l’action Sonatel a atteint 153.000 FCFA mercredi à l’issue de la séance de cotation de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), a appris APA auprès du siège de la BRVM à Abidjan.Cette société de téléphonie sénégalaise a vu en effet son prix en bourse passer de 152.200 FCFA la veille à 153.000 FCFA ce mercredi, soit une hausse de 800 FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).


La Sonatel est l’une des deux sociétés ayant enregistré une hausse. La seconde est Shell Côte d’Ivoire qui réalise 195 FCFA de variation positive. Son cours remonte ainsi à 17.800 FCFA.

Au titre des contre-performances, la Société africaine de plantation d’hévéas vient en tête avec 550 FCFA de baisse.

Son prix en bourse se rabaisse à 27.950 FCFA. La société Palm Côte d’Ivoire enregistre une hausse de 500 FCFA. Son cours se réduit à 14.000 FCFA.

La Société Caoutchoucs de Grand Béréby Côte d’Ivoire se retrouve avec 490 FCFA de baisse. Ce qui situe son prix en bourse à 29.000 FCFA.

Les titres les plus actifs du marché sont Ecobank (5.000 titres échangés), la Compagnie ivoirienne d’électricité (668 titres) et SAPH (608 titres).

L’indice BRVM 10 a enregistré une légère baisse de 0,01% à 183,07 points contre 183,08 points la veille. L’indice BRVM Composite enregistre aussi une baisse de 0,02% à 159,01 points contre 159,04 points la veille.

La valeur des transactions baisse également fortement, passant de 207,12 millions FCFA la veille à 60,82 millions FCFA ce mercredi.

La négociation a porté sur 16 sociétés contre 19 la veille sur un total de 38 inscrites sur le marché des actions. Le nombre de titres échangés s’établit à 7.244 contre 42.979 la veille.

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 3.469 milliards FCFA contre 3.470 milliards la veille, soit une baisse d’un milliard. Celle du marché obligataire reste stationnaire à 454 milliards. Il n’y a pas d’obligations échangées.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La presse sénégalaise relaie les propos de l ' ancien ministre Samuel Sarr avant sa mise sous mandat de dépôt Les derniers propos tenus hier par l’ancien ministre, Samuel Sarr, devant le Procureur avant sa mise sous mandat de dépôt pour offense au chef de l’Etat, entre autres, sont largement relayés par les quotidiens sénégalais reçus jeudi à APA.
Vaste campagne de prévention contre le virus Ebola Le Sénégal a engagé une vaste campagne de prévention et de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola qui sévit en Guinée voisine, ainsi qu'au Liberia, en Sierra Leone et au Nigeria.
Un ancien ministre sénégalais déféré au Parquet pour « offense au chef de l'état » L’ancien ministre d’Etat, ministre de l’Energie du précédent régime au Sénégal (2000 2012), Samuel Sarr, est déféré mercredi au Parquet, pour offense au président Macky Sall.
L'environnement des affaires, contrainte majeure des chefs d'entreprises au Sénégal (Enquête) L’environnement des affaires difficile passe, pour plus de 60% des industriels et entrepreneurs de BTP au Sénégal, comme la principale contrainte à l’atteinte des niveaux acceptables de production au terme du mois juin 2014, selon une enquête de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) basée à Dakar.
Le procès de Karim Wade et l ' arrestation d ' un ancien ministre pour offense au chef de l'Etat à la Une Les quotidiens sénégalais de ce mercredi se focalisent sur le procès de Karim Wade avec le rabat d’arrêt d’hier de la Cour suprême sur l’incompétence de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), et sur l’arrestation de l’ancien ministre libéral, Samuel Sarr, pour offense au chef de l’Etat après avoir publié des relevés bancaires du président Macky Sall datant de 2007 et sur lesquels il y a sept milliards F CFA.
La Cour suprême autorise la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite à juger Karim Wade La Cour suprême du Sénégal a autorisé mardi, la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (Crei) à juger l'ancien ministre Karim Wade poursuivi pour enrichissement illicite portant sur 117 milliards FCFA.
Légère hausse de l'emploi salarié en juin 2014 au Sénégal L'emploi salarié du secteur moderne au Sénégal est ressorti en hausse de 0,2% durant le mois juin 2014 comparé au mois de mai 2014, a appris APA mardi auprès la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) basée à Dakar.
Forte progression du secteur tertiaire en juin 2014 au Sénégal L’activité du secteur tertiaire a fortement progressé de 9,8% en variation mensuelle secondaire en juin 2014 au Sénégal, a appris lundi APA auprès la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) basée à Dakar.
L'AS Pikine remporte la Coupe du Sénégal et réalise le doublé L'AS Pikine, récent vainqueur de la Ligue 1, a remporté, pour la première fois de son histoire, la Coupe du Sénégal séniors de football grâce à sa victoire sur l'Olympique de Ngor (2-1 après prolongations), en finale de la 54e édition de l'épreuve disputée dimanche au stade Demba Diop de Dakar.
Reprise ce lundi du procès de Karim Wade et Cie La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) reprend ce lundi à Dakar le procès de Karim Wade et ses co-accusés, suspendu depuis le 5 août 2014.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous