BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 25 Avril 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/27/2012 6:50:40 AM ]  L'Araignée

Bénin - Politique

Suppression du « Kpayo »:Yayi Boni reprécise à l’armée sa contribution

Le Haut commandement militaire était au cabinet du Chef de l’Etat vendredi 23 novembre 2012. Au centre des discussions, la suppression de la vente de l’essence frelatée communément appelée « Kpayo ».



Au cours de cette rencontre, les propositions envisageables pour surmonter les difficultés financières actuelles de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop) ont été scrutées.


Yayi Boni est résolu à en découdre avec le « Kpayo ». En recevant à son cabinet le Haut commandement militaire vendredi dernier, il a donné des consignes fermes pour que l’armée s’implique davantage dans le processus de nettoyage du secteur des produits pétroliers. A sa sortie d’audience, le Chef d’état-major général des Armées, Emmanuel Akpona, a rappelé que l’armée béninoise est une armée citoyenne, au service du développement. Vu les conditions de stockage et de transport des produits pétroliers issus de la contrebande qui constituent une menace pour la santé et la sécurité des Béninois, l’Armée ne peut pas rester indifférente, a-t-il fait savoir. Raison pour laquelle les forces de sécurité publique ont réagi promptement à l’appel du Chef de l’Etat sollicitant leur contribution dans le cadre de l’éradication du trafic. La Sonacop pourra-t-elle faire face à la demande de la clientèle si le « Kpayo » disparaissait ? A cette question, le Directeur général (Dg) de la Sonacop, Expédit Houessou s’est voulu rassurant devant les caméras des chaînes de télévisions. Selon ses dires, lorsque la Société a été ceinturée par l’informel dans le passé, la contraignant à réduire son parc et ses installations, les Béninois étaient servis en carburant. Il n’y a donc pas de raison poursuit-il, que sa structure ne fasse autant et mieux, avec la détermination du Chef de l’Etat. A titre d’exemple, Expédit Houessou, a souligné que depuis environ dix jours, les ruptures se font de plus en plus rares dans les stations-service de la Sonacop à Cotonou. De façon progressive, cela va se généraliser vers l’intérieur du pays pour que d’ici deux, voire trois mois, la situation revienne à la normale. Pour y veiller et permettre à la Sonacop de reconquérir sa place, un Comité de gestion a été mis sur pied par le président de la République. La Directrice de cabinet du Président de la République, Véronique Hachémé, membre dudit comité, a annoncé que le comité fera tout ce qui est de son pouvoir pour que la Sonacop renfloue ses caisses et que la volonté du Chef de l’Etat soit respectée.

Serge Adanlao
Journal LE MATINAL 26/11/12

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
Le Bénin lance un programme national de restructuration et de mise à niveau du tissu industriel La ministre béninois du Commerce, de l'Industrie, des petites et moyennes entreprises, Mme Naomie Azaria, a lancé jeudi le programme national de restructuration et de mise à niveau (PNRMN) du tissu industriel béninois.
Les résultats du scanning du sous-sol exposés aux investisseurs Le président béninois Boni Yayi a procédé jeudi, à Cotonou, à l'ouverture du salon International axé sur "Energies, Ressources pétrolières et minières : moteur d'un développement durable au Bénin", destiné à exposer aux investisseurs privés les résultats du scanning du sous-sol béninois.
Près de 13 milliards FCFA des Pays-Bas pour l'entretien des réseaux des infrastructures de transport rural Les Pays-Bas ont octroyé un appui financier de 12,9 milliards de francs CFA (environ 25,8 millions USD) au gouvernement béninois pour soutenir un programme d'entrevien des réseaux des infrastructures de transport rural, a- t-on appris jeudi de sources officielles à Cotonou.
L'administration publique tourne toujours au ralenti L'administration publique béninoise tourne toujours au ralenti, après une dizaine de jours de la suspension de la motion de grève, par quatre des six organisations syndicales qui ont lancé ce mot d'ordre le 7 janvier dernier, en vue de l'amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs béninois, notamment des secteurs publics.
Le Bénin adopte une stratégie globale de réforme de la fonction publique Le gouvernement béninois vient d' adopter une stratégie globale de réforme de la fonction publique en vue de rendre la fonction publique plus performante et apte à répondre aux nombreux défis qui s'imposent au développement du pays, a annoncé mardi le ministre béninois du Travail et de la Fonction publique, Martial Souton.
Le Bénin obtient un prêt pour la construction et l'équipement de l'école normale La Banque arabe pour le Développement économique en Afrique (BADEA) a accordé un prêt d'un montant d'environ 4 milliards de francs CFA (environ 8 millions USD) au gouvernement béninois pour appuyer son projet de construction et d'équipement de l'école normale supérieure de l' enseignement technique de la ville de Lokossa, située à environ 120 km au sud-ouest de Cotonou, la capitale économique béninoise, a-t-on appris mardi de sources officielles.
Le Bénin met un terme à "l'opération prospérité" de lutte contre lapiraterie maritime Le gouvernement béninois a décidé de mettre un terme à "l'opération prospérité" de lutte contre la piraterie dans les eaux maritimes béninoises, a-t-on appris lundi de source officielle.
Bientôt des opportunités d'emplois pour 17.500 jeunes sous-employés Le gouvernement béninois a adopté un projet portant emploi des jeunes visant principalement à améliorer l'accès aux compétences requises par le marché en vue de donner plus d'opportunités d'emplois pour 17.500 jeunes sous- employés au Bénin, annonce un communiqué gouvernemental, publié lundi à Cotonou.
Incinération de plus de 17 tonnes de drogues Les autorités judiciaires du tribunal de première instance de Cotonou ont procédé à l' incinération de 17.140 kg de tramadol et d'une quantité importante de drogue, a-t-on appris dimanche de sources officielles.
Championnat du Bénin : ASPAC FC toujours en tête Le club de première division du football béninois ASPAC FC demeure leader du championnat national de première division du football du Bénin, malgré sa défaite face au Mogas 90, à l'issue de la 17ème journée de cette compétition, disputée samedi et dimanche sur les différents stades du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous