BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 23 Mai 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/27/2012 6:50:40 AM ]  L'Araignée

Bénin - Politique

Suppression du « Kpayo »:Yayi Boni reprécise à l’armée sa contribution

Le Haut commandement militaire était au cabinet du Chef de l’Etat vendredi 23 novembre 2012. Au centre des discussions, la suppression de la vente de l’essence frelatée communément appelée « Kpayo ».



Au cours de cette rencontre, les propositions envisageables pour surmonter les difficultés financières actuelles de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop) ont été scrutées.


Yayi Boni est résolu à en découdre avec le « Kpayo ». En recevant à son cabinet le Haut commandement militaire vendredi dernier, il a donné des consignes fermes pour que l’armée s’implique davantage dans le processus de nettoyage du secteur des produits pétroliers. A sa sortie d’audience, le Chef d’état-major général des Armées, Emmanuel Akpona, a rappelé que l’armée béninoise est une armée citoyenne, au service du développement. Vu les conditions de stockage et de transport des produits pétroliers issus de la contrebande qui constituent une menace pour la santé et la sécurité des Béninois, l’Armée ne peut pas rester indifférente, a-t-il fait savoir. Raison pour laquelle les forces de sécurité publique ont réagi promptement à l’appel du Chef de l’Etat sollicitant leur contribution dans le cadre de l’éradication du trafic. La Sonacop pourra-t-elle faire face à la demande de la clientèle si le « Kpayo » disparaissait ? A cette question, le Directeur général (Dg) de la Sonacop, Expédit Houessou s’est voulu rassurant devant les caméras des chaînes de télévisions. Selon ses dires, lorsque la Société a été ceinturée par l’informel dans le passé, la contraignant à réduire son parc et ses installations, les Béninois étaient servis en carburant. Il n’y a donc pas de raison poursuit-il, que sa structure ne fasse autant et mieux, avec la détermination du Chef de l’Etat. A titre d’exemple, Expédit Houessou, a souligné que depuis environ dix jours, les ruptures se font de plus en plus rares dans les stations-service de la Sonacop à Cotonou. De façon progressive, cela va se généraliser vers l’intérieur du pays pour que d’ici deux, voire trois mois, la situation revienne à la normale. Pour y veiller et permettre à la Sonacop de reconquérir sa place, un Comité de gestion a été mis sur pied par le président de la République. La Directrice de cabinet du Président de la République, Véronique Hachémé, membre dudit comité, a annoncé que le comité fera tout ce qui est de son pouvoir pour que la Sonacop renfloue ses caisses et que la volonté du Chef de l’Etat soit respectée.

Serge Adanlao
Journal LE MATINAL 26/11/12

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
Ouverture l'édition 2015 du Marché international des arts du Bénin et d'Afrique L'édition 2015 du Marché international des arts du Bénin et d'Afrique (MIABA) s'ouvrira vendredi soir à Grand-Popo, ville située à environ à une centaine de km au sud-ouest de Cotonou, a appris Xinhua auprès des organisateurs.
Trois opérateurs de téléphonie sanctionnés pour surfacturation des services Trois opérateurs de téléphonie mobile du Bénin, notamment Spacetel Bénin (MTN), Etisalat Bénin ( Moov) et Glo, ont été sanctionné pour surfacturation des services de télécommunication, a annoncé l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP-Bénin).
Toute discussion sur la révision de la Constitution est exclue Toute discussion sur le projet de révision de la Constitution béninoise de 1990 est exclue après l' élection, mercredi, d'un bureau de l'Assemblée nationale, majoritairement constitué des forces politiques de l'opposition.
Adrien Houngbédji élu président de l'Assemblée nationale Me Adrien Houngbédji, candidat de l'opposition parlementaire, a été élu dans la nuit de mardi à mercredi président de l'Assemblée nationale du Bénin par 42 voix contre 41 pour son challenger, Komi Koutché, des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE, mouvance au pouvoir).
Report des élections municipales au 28 juin Les élections communales, municipales et locales, initialement prévues le 31 mai, sont reportées au 28 juin, selon une décision de la Cour constitutionnelle du Bénin rendue publique mardi soir à Cotonou.
Adrien Houngbédji, candidat de l'opposition à la présidence du Parlement A moins de 24 heures de l'élection du président de l'Assemblée nationale du Bénin, plusieurs partis et alliances politiques de l'opposition parlementaire ont déclaré leur soutien à la candidature de Me Adrien Houngbédji, à la présidence de la septième législature du parlement béninois.
Installation officielle des 83 députés de la septième législature La doyenne d'âge du parlement béninois, Mme Rosine Vierra Soglo, a procédé samedi à Porto-Novo, capitale politique du Bénin, à l'installation des 83 députés dans leurs fonctions parlementaires pour le compte de la 7ème législature de l'Assemblée nationale du Bénin, depuis l'avènement du processus démocratique de février 1990, a constaté Xinhua sur place.
Décès de l'ancien ministre et écrivain Jean Pliya L'ancien ministre de l'Information et du Tourisme et écrivain béninois, Jean Pliya, est décédé vendredi à Abidjan en Côte d'Ivoire, où il était en mission depuis quelques jours, des suites d'une crise dans sa 84ème année, a appris Xinhua de sources officielles à Cotonou.
Tenue prochaine de la 7ème édition du Festival de la mode et du mannequinat africain à Cotonou La 7ème édition du Festival de la mode et du mannequinat africain (Fesmma), visant la promotion culturelle et touristique de l'Afrique à travers la mode et le mannequinat, se déroulera du 4 au 6 juin prochain, à Cotonou, a appris vendredi Xinhua auprès des organisateurs.
la bataille pour la présidence du parlement s'annonce très rude entre le pouvoir et l'opposition A quelques jours de l'installation des 83 députés de la septième législature dans leurs fonctions parlementaires, deux forces politiques, notamment les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), un groupe de mouvements et d'alliances politiques, soutenant le président béninois, Boni Yayi et les autres partis et alliances politiques de l'opposition, multiplient toutes les stratégies possibles en vue de contrôler le prochain bureau de l'Assemblée nationale du Bénin, a constaté Xinhua jeudi à Cotonou.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous