BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 4 Aout 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/27/2012 6:50:40 AM ]  L'Araignée

Bénin - Politique

Suppression du « Kpayo »:Yayi Boni reprécise à l’armée sa contribution

Le Haut commandement militaire était au cabinet du Chef de l’Etat vendredi 23 novembre 2012. Au centre des discussions, la suppression de la vente de l’essence frelatée communément appelée « Kpayo ».



Au cours de cette rencontre, les propositions envisageables pour surmonter les difficultés financières actuelles de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop) ont été scrutées.


Yayi Boni est résolu à en découdre avec le « Kpayo ». En recevant à son cabinet le Haut commandement militaire vendredi dernier, il a donné des consignes fermes pour que l’armée s’implique davantage dans le processus de nettoyage du secteur des produits pétroliers. A sa sortie d’audience, le Chef d’état-major général des Armées, Emmanuel Akpona, a rappelé que l’armée béninoise est une armée citoyenne, au service du développement. Vu les conditions de stockage et de transport des produits pétroliers issus de la contrebande qui constituent une menace pour la santé et la sécurité des Béninois, l’Armée ne peut pas rester indifférente, a-t-il fait savoir. Raison pour laquelle les forces de sécurité publique ont réagi promptement à l’appel du Chef de l’Etat sollicitant leur contribution dans le cadre de l’éradication du trafic. La Sonacop pourra-t-elle faire face à la demande de la clientèle si le « Kpayo » disparaissait ? A cette question, le Directeur général (Dg) de la Sonacop, Expédit Houessou s’est voulu rassurant devant les caméras des chaînes de télévisions. Selon ses dires, lorsque la Société a été ceinturée par l’informel dans le passé, la contraignant à réduire son parc et ses installations, les Béninois étaient servis en carburant. Il n’y a donc pas de raison poursuit-il, que sa structure ne fasse autant et mieux, avec la détermination du Chef de l’Etat. A titre d’exemple, Expédit Houessou, a souligné que depuis environ dix jours, les ruptures se font de plus en plus rares dans les stations-service de la Sonacop à Cotonou. De façon progressive, cela va se généraliser vers l’intérieur du pays pour que d’ici deux, voire trois mois, la situation revienne à la normale. Pour y veiller et permettre à la Sonacop de reconquérir sa place, un Comité de gestion a été mis sur pied par le président de la République. La Directrice de cabinet du Président de la République, Véronique Hachémé, membre dudit comité, a annoncé que le comité fera tout ce qui est de son pouvoir pour que la Sonacop renfloue ses caisses et que la volonté du Chef de l’Etat soit respectée.

Serge Adanlao
Journal LE MATINAL 26/11/12

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
La célébration du 55ème anniversaire de l'accession du Bénin à l'indépendance à la Une à Cotonou La célébration du 55ème anniversaire de l’accession du Bénin à l’indépendance et la levée de l’immunité parlementaire du député Barthélémy Kassa, impliqué dans le détournement des fonds néerlandais pour le projet de l’eau potable, sont les sujets dominants des quotidiens béninois parus ce lundi à Cotonou.
Le Bénin sur la bonne voie pour réaliser cinq des huit OMD Le Bénin est sur la bonne voie pour réaliser cinq des huit Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) fixés par les Nations Unies pour la fin 2015, indique un communiqué du gouvernement béninois publié dimanche à Cotonou.
Un défilé militaire marque le 55ème anniversaire de l'indépendance Les Béninois ont célébré samedi le 55ème anniversaire de l'accession de leur pays à l'indépendance par un défilé militaire à la place de l'Etoile rouge, à Cononou, capitale économique du Bénin.
Boni Yayi s'engage à lutter contre la corruption Le président béninois Boni Yayi s'est engagé vendredi à renforcer la justice de son pays en vue de lutter efficacement contre la corruption qui constitue un véritable fléau qui freine tous les efforts du développement du pays.
Deux présumés trafiquants d'espèces fauniques protégées appréhendés Deux présumés trafiquants d'espèces fauniques protégées, ont été appréhendés à Pobè, ville située à environ 145 km au sud-est de Cotonou, la capitale économique béninoise, avec plusieurs quantités de peaux d'animaux, a appris vendredi Xinhua, de sources policières.
Le discours de Boni Yayi à la veille du 55ème anniversaire de l ' indépendance à la Une au Bénin Le discours du président béninois, Boni Yayi à la veille de la célébration du 55ème anniversaire de l’indépendance du Bénin et l’élection controversée du Maire de Cotonou, sont les sujets dominants dans les quotidiens parus ce vendredi au Bénin.
Lehadi Vinagnon Soglo élu Maire de Cotonou L’ancien premier adjoint au Maire de Cotonou, Lehadi Vinagnon Soglo, 55 ans et président de l’alliance Renaissance du Bénin-Réveil patriotique (RB-RP, opposition au régime du président Boni Yayi), a été plébiscité jeudi pour diriger la municipalité de Cotonou, capitale économique du Bénin, pour les cinq prochaines années, a constaté APA, sur place.
Cotonou prête à accueillir les festivités marquant le 55e anniversaire du Bénin à l'indépendance A moins de 72 heures de la célébration des 55 ans de l'accession du Bénin à l'indépendance, la fièvre festive monte d'un cran à Cotonou, capitale économique du Bénin, ville qui accueillira les festivités officielles.
Le nouveau maire de Kalalé, ville du Nord Bénin, arrêté pour outrage à magistrat Le nouveau maire de la commune de Kalale, ville située à environ 600 km au nord de Cotonou, Orou Sé Guéné, a été arrêté ce mercredi matin et conduit à la prison civile de Parakou (environ 450 km au nord de Cotonou) pour outrage à magistrat, a appris APA de source judiciaire à Cotonou.
Détournement des fonds d'un projet au Bénin : les Pays-Bas préoccupés par la gravité de l'affaire Les Pays-Bas se déclarent préoccupés par la gravité des faits révélés dans le rapport d'audit sur un projet de l'eau réalisé au Bénin avec le financement neerlandais, dans lequel d'importants fonds ont été détournés.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous