BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 26 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/27/2012 6:50:40 AM ]  L'Araignée

Bénin - Politique

Suppression du « Kpayo »:Yayi Boni reprécise à l’armée sa contribution

Le Haut commandement militaire était au cabinet du Chef de l’Etat vendredi 23 novembre 2012. Au centre des discussions, la suppression de la vente de l’essence frelatée communément appelée « Kpayo ».



Au cours de cette rencontre, les propositions envisageables pour surmonter les difficultés financières actuelles de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop) ont été scrutées.


Yayi Boni est résolu à en découdre avec le « Kpayo ». En recevant à son cabinet le Haut commandement militaire vendredi dernier, il a donné des consignes fermes pour que l’armée s’implique davantage dans le processus de nettoyage du secteur des produits pétroliers. A sa sortie d’audience, le Chef d’état-major général des Armées, Emmanuel Akpona, a rappelé que l’armée béninoise est une armée citoyenne, au service du développement. Vu les conditions de stockage et de transport des produits pétroliers issus de la contrebande qui constituent une menace pour la santé et la sécurité des Béninois, l’Armée ne peut pas rester indifférente, a-t-il fait savoir. Raison pour laquelle les forces de sécurité publique ont réagi promptement à l’appel du Chef de l’Etat sollicitant leur contribution dans le cadre de l’éradication du trafic. La Sonacop pourra-t-elle faire face à la demande de la clientèle si le « Kpayo » disparaissait ? A cette question, le Directeur général (Dg) de la Sonacop, Expédit Houessou s’est voulu rassurant devant les caméras des chaînes de télévisions. Selon ses dires, lorsque la Société a été ceinturée par l’informel dans le passé, la contraignant à réduire son parc et ses installations, les Béninois étaient servis en carburant. Il n’y a donc pas de raison poursuit-il, que sa structure ne fasse autant et mieux, avec la détermination du Chef de l’Etat. A titre d’exemple, Expédit Houessou, a souligné que depuis environ dix jours, les ruptures se font de plus en plus rares dans les stations-service de la Sonacop à Cotonou. De façon progressive, cela va se généraliser vers l’intérieur du pays pour que d’ici deux, voire trois mois, la situation revienne à la normale. Pour y veiller et permettre à la Sonacop de reconquérir sa place, un Comité de gestion a été mis sur pied par le président de la République. La Directrice de cabinet du Président de la République, Véronique Hachémé, membre dudit comité, a annoncé que le comité fera tout ce qui est de son pouvoir pour que la Sonacop renfloue ses caisses et que la volonté du Chef de l’Etat soit respectée.

Serge Adanlao
Journal LE MATINAL 26/11/12

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
La révision de la constitution s’impose dans les quotidiens béninois Les sujets politiques, notamment le projet de révision de la constitution, se taillent la part du lion dans les colonnes des quotidiens béninois parus ce mercredi avec une batterie de réactions, dénonciations et coup de gueule et soutiens d’acteurs politiques majeurs contre le projet de révision de la constitution, objet de travaux de la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
La démission du ministre de la Défense et la révision de la constitution à la une des quotidiens béninois La démission du ministre de la Défense de Patrice Talon et la marche des magistrats contre la révision de la constitution font la une de tous les quotidiens béninois parus ce mardi qui spéculent sur les raisons du départ de ce ministre parmi les premiers soutiens du candidat Patrice Talon devenu chef d’Etat le 6 avril dernier.
Les quotidiens béninois à fond sur la révision de la Constitution Le débat sur le projet de réforme constitutionnelle enflamme les colonnes des quotidiens béninois qui relaient à fond les prises de positions et regards croisés des acteurs politiques et techniciens du droit.
La révision de la Constitution à la une des quotidiens béninois Restés jusque-là inconnus du grand public, les principaux aménagements constitutionnels contenus dans le projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 font débat dans les quotidiens béninois qui révèlent sommairement quelques points du texte de loi que le gouvernement Talon veut soumettre aux députés.
Religion, politique et grève à la une des quotidiens béninois L’interdiction faite par le pouvoir aux communautés religieuses d’occuper les voies et espaces publics pour diverses manifestations continue d’alimenter le sensible débat religieux relayé à fond par les quotidiens de ce mardi qui abordent par ailleurs, les questions de la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement Talon et les mouvements de grève en cours dans le secteur des enseignements maternel et primaire.
Religion, armée et blanchiment d’argent en vedette dans les quotidiens béninois L’interdiction faite par le préfet du Littoral aux fidèles musulmans de tenir les prières dans les rues et le fumant débat religieux qui s’en est suivi ainsi que la question d’agents fictifs au sein de l’armée et de blanchiment d’argent alimentent les colonnes des quotidiens béninois de ce lundi.
Opérations de déguerpissement et sanction de douaniers au menu des quotidiens béninois L’opération de déguerpissement des espaces publics, la mise aux arrêts de rigueur de douaniers corrompus ainsi que les grandes décisions issues du conclave gouvernemental de mercredi font le menu des quotidiens béninois parus ce jeudi dans les kiosques.
Diplomatie et trafic de drogue à la une des quotidiens béninois En plus de la question de trafic de drogue qui a connu une petite évolution avec des arrestations, la visite du chef de l’Etat dans les pays du Golfe et sa participation au quatrième sommet arabo-africain font jaser les quotidiens qui évoquent de façon unanime des retombées issues de ce périple du président Talon.
Grève, trafic de drogue et insécurité à la une des quotidiens béninois La presse béninoise, dans un menu riche et varié, aborde ce mardi, la grève dans l’administration judiciaire, l’insécurité en vogue dans le département de la Donga et une prise de drogue au port de Cotonou.
La sécurisation des aéroports nationaux au menu des journaux béninois Les journaux parus ce lundi au Bénin, sans toutefois occulter les autres sujets de l’actualité, ont fait la part belle à la polémique suscitée par la désignation par le gouvernement de la société Morpho Dys pour la sécurisation des aéroports du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous