BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 20 Avril 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/22/2016 8:56:28 PM ]  APANEWS

Sénégal - Economie et Finances

Hausse de 16,4% des dépenses et prêts nets de l’Etat du Sénégal à fin mai 2016

Les dépenses et prêts nets de l’Etat du Sénégal ont connu une hausse de 16,4% durant les cinq premiers mois de 2016 comparé à la même période de 2015, a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et de études économiques (DPEE).




Ces dépenses et prêts se sont établies à 1052,2 milliards FCFA à fin mai 2016 contre 903,8 milliards FCFA à fin mai 2015, soit une augmentation de 148,4 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar). « Cette progression est attribuable aussi bien aux dépenses d’investissement qu’aux dépenses courantes » a souligné la DPEE.


Les dépenses d’investissement ont ainsi crû de 25,2% pour atteindre 408,9 milliards FCFA, portées à la fois par leurs composantes sur ressources intérieures et sur financement extérieur qui se sont respectivement raffermies de 45,3 milliards FCFA et 37,1 milliards FCFA . « Ainsi, ajoute la DPEE, les investissements sur ressources internes (260,1 milliards) ont représenté 36,6% des recettes fiscales ».

S’agissant des dépenses courantes, elles sont globalement estimées à 643,3 milliards FCFA à fin mai 2016 contre 577,3 milliards FCFA un an auparavant (plus 11,4%).

Cette évolution traduit principalement les consolidations respectives des dépenses de fonctionnement et des charges d’intérêts sur la dette publique de 47,5 milliards et 15,1 milliards. La masse salariale est, quant à elle, ressortie à 227,3 milliards à fin mai 2016, enregistrant ainsi un léger accroissement de 1,5% sur un an.

« Au total, note la DPEE, le ratio de la masse salariale rapportée aux recettes fiscales s’est situé à 32%, en dessous du plafond communautaire fixé à 35% ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
L’adoption du parrainage s’impose aux quotidiens sénégalais Le vote d’hier de la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle par l’Assemblée nationale (avec 120 voix pour) est largement commenté par les quotidiens sénégalais parus vendredi.
La révolte contre le parrainage fait les choux gras des quotidiens sénégalais Les divergences autour du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections, dont le vote est prévu ce matin à l’Assemblée nationale, mais avec des manifestations en vue, font la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Les quotidiens sénégalais à fond sur la « veillée d’armes » autour du parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue mercredi se focalise sur les combats en vue du vote par les députés, ce 19 avril 2018, du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections.
La politique règne à la Une des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise reçue mardi à APA accorde un traitement de faveur aux sujets politiques.
La sortie de l’ancien Pm Aminata Touré sur le parrainage à la Une au Sénégal Les divergences suscitées par la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, qui devra obliger chaque candidat à collecteur 1% de signatures des électeurs, alimentent toujours les quotidiens sénégalais parus lundi, insistant ainsi sur la sortie de l’ancien Premier ministre, Aminata Touré.
Le parrainage toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent toujours le focus sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, insistant sur les contestations qu’elle soulève de la part de l’opposition et de la société civile.
La répression d’une marche d’enseignants et le parrainage résument l’actualité sénégalaise Les quotidiens sénégalais reçus vendredi à APA mettent en exergue divers sujets, dont la répression hier d’une marche interdite des enseignants à Ziguinchor (Sud).
Les quotidiens sénégalais à fond sur le procès de l’imam Ndao pour terrorisme Le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie, jugés pour des affaires liées au terrorisme, continue de faire les choux gras des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Le procès de l’imam Ndao pour terrorisme alimente les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue, mercredi à APA, traite d’une diversité de sujets dominés par le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie pour des affaires liées au terrorisme.
La politique fait les choux gras des quotidiens sénégalais La presse sénégalaise reçue mardi à APA accorde un traitement de faveur à l’actualité politique marquée pars divers sujets.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous