BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 25 Septembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/6/2016 3:53:20 PM ]  APANEWS

Congo - Economie et Finances

Canne à sucre au Congo : une production de 677.549 tonnes attendue

La Société agricole de raffinage industriel du sucre du Congo (Saris Congo) s’attend à une production de 677.549 tonnes de cannes, au terme sa campagne lancée les 28 et 29 mai derniers à sa base de Nkayi, à environ 300 km au sud de Brazzaville, a appris APA lundi de source proche de cette société.



Lancée en présence, notamment, du directeur général adjoint de Saris Congo, Vincent Leroux, et de plusieurs autres responsables de la société, cette 25-ème campagne sucrière de Saris Congo a démarré par le brûlage des plantations sur une superficie de 97 hectares (ha), avant l’opération de coupe des cannes.

La Saris Congo a une usine d’une capacité de broyage de 5.000 tonnes de cannes par jour, pendant toute la durée de sa campagne qui s’étale de juin à novembre, soit une production annuelle de près de 70.000 tonnes de sucre.

Elle a réalisé une production record de 71.113 tonnes à l’issue de sa campagne sucrière 2013. Depuis 2010, elle commercialise son sucre sous la marque « Princesse Tatie ». Ce sucre est vendu en grande partie sur le marché congolais. Les excédents de production peuvent être vendus sur les marchés de la sous-région.

Entité du groupe français SOMDIAA (Société d’organisation de management et de développement des industries alimentaires et agricoles), la SARIS Congo, unique sucrerie du Congo, est une société anonyme de droit congolais, au capital de 15.200.000.000 F CFA (soit 223.172.251 euros).

Elle est propriétaire dans le Département de la Bouenza (sud Congo) d’une concession de 19.794 ha sur laquelle sont plantés 12.000 ha de cannes à sucre.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CONGO
La presse congolaise suppute sur le retard des négociations FMI-Gouvernement Les négociations entre le gouvernement et le Fonds monétaire International(FMI), qui étaient prévues pour la première semaine du mois de septembre mais tardent à démarrer, alimentent les colonnes de la presse congolais parue ce mardi à Brazzaville.
MINUSCA, économie et agriculture en vedette dans la presse congolaise Les 140 gendarmes et policiers congolais appelés à renforcer la MINUSCA, la venue au Congo d’une mission du FMI et la signature d’un contrat-bail de 40 milliards FCFA pour la réalisation d’un projet agro-alimentaire de 19.000 hectares au Congo ce vendredi la une des journaux congolais.
Communications, intégration et économie au menu de la presse congolaise L’option prise par le Congo de créer un fonds universel pour les communications électroniques, la République démocratique du Congo (RDC) qui intègre la GABAC et la société civile congolaise qui souhaite que dans ses négociations avec le Congo le FMI lui fixe des ‘’conditions’’ sont les principaux sujets traités ce mardi par les journaux congolais.
Crise libyenne, transport aérien et insécurité dans le pool au menu de la presse congolaise La 4e réunion du Comité de haut niveau de l’UA tenue à Brazzaville sur la crise libyenne, la nomination d’un nouveau directeur d’ « Air France KLM » pour le Congo et l’éclaircie dans le pool avec la décision de l’Etat de négocier avec le rebelle Frédéric Bintsamou sont les principaux sujets abordés ce lundi par la presse congolaise.
Coopération, économie et politique au menu de la presse congolaise La rencontre Kabila Kabange-Sassou N’Guesso hier jeudi à Brazzaville, l’accord entre le FMI et le Congo et la farouche volonté de l'opposition de poursuivre pacifiquement le combat pour la liberté sont les principaux sujets évoqués ce vendredi par la presse congolaise.
Kabila, justice et insécurité en vedette dans la presse congolaise La visite de 24h du président Joseph Kabila Kabange à Brazzaville, les démêlés de la famille Sassou N’Guesso avec la justice française et le calvaire des populations du département du pool devant les exactions des Ninjas du pasteur Ntumi font la une des journaux parus ce jeudi au Congo.
Société, Politique, économie et foot en vedette dans la presse congolaise L’assistance aux déplacés dans le département du pool, la Fédération de l’opposition congolaise (FOC) qui rompt le silence, la thérapie du FMI qui pourrait faire le malheur des fonctionnaires et les éliminatoires de la coupe du monde de football sont les sujets traités par la presse parue ce lundi au Congo.
Sénatoriales, grève et infortunes d'un fils de Nguesso à la une des journaux congolais Les sénatoriales remportées haut la main par le Parti congolais du travail (PCT, pouvoir), la grève illimitée à l’Université Marien Ngouabi et les infortunes d’un des fils du président Sassou N’Guesso qui serait bloqué en France font la une de la presse congolaise parue ce vendredi.
Politique et justice en vedette dans la presse congolaise Les 57 ans de l’indépendance du Congo dont le président de la République, Denis Sassou N’guesso, est pointé du doigt à cause du marasme économique dans lequel se trouve pays et la libération de l’opposant Modeste Boukadia qui était en détention depuis le 15 janvier 2016 sont les principaux sujets abordés par les journaux parus ce jeudi au Congo.
Politique, société et coopération au menu de la presse congolaise de lundi Le débat sur le chef de file de l’opposition après le tenue des législatives et des locale du 16 et 30 juillet dernier, l’interrogation sur le silence du gouvernement congolais sur Frédéric Bitasmou alias Ntumi et les échanges commerciaux entre le Congo et les Etas Unis, sont les sujets au menu de la presse de ce lundi à Brazzaville.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous