BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 29 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/4/2016 11:27:06 AM ]  APANEWS

Congo - Economie et Finances

Le Congo sur le point de combler ses besoins en ciment (officiel)

Le Congo se rapproche peu à peu de l’objectif de combler ‘’ses besoins intérieurs en ciment’’ qui s’élèvent à 2.000.000 tonnes par an, selon un communiqué du ministère du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé rendu public vendredi à Brazzaville.



‘'Le Congo, souligne le communiqué, va combler ses besoins intérieurs en ciment estimés à 2.000.000 tonnes par an, avec la capacité de cette nouvelle unité CIMAF'', une nouvelle industrie dont la capacité est de 500.000 tonnes de ciment par an.

A cette unité, note le communiqué, s'ajoutent les usines de ‘'Forspak (400.000 tonnes) et Sonoc (300.000 tonnes), Unibeco (100.000 tonnes). Dangoté, dans la Bouenza (toujours au sud de Brazzaville) sera à même de produire 1.500 .000 tonnes par an, Diamand Cement à Mindouli (département du Pool) 600.000 tonnes puis plus tard 1.200.000 tonnes par an''.

‘'Toutes ces productions mises bout à bout combleront largement les besoins en consommation domestique et généreront un surplus en ciment destiné à l'exportation, pour le grand bien de la construction du pays'', souligne le communiqué.

Au Congo, un sac de ciment ne coûte pas moins de 7000 FCFA et une tonne près de 150.000 FCFA.

Au regard de ces coûts, beaucoup de Congolais sont obligés de recourir aux matériaux locaux, tels que le bois ou la terre cuite pour se construire un toit.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CONGO
Coopération et politique en vedette dans la presse congolaise La coopération avec la Chine concrétisée notamment par la pose de la première pierre du nouveau siège du parlement et l’impasse dans laquelle semble se trouver l’opposition à l’orée des élections législatives et des locales prévues le 16 juillet prochain sont les principaux sujets traités ce mardi par la presse congolaise.
Elections, hydrocarbures et santé à la une de la presse congolaise La Commission nationale électorale indépendante (CNEI) qui se préoccupe de la réussite de la révision des listes électorales ouverte le 10 mai dernier, l’inauguration officielle du plus important projet pétrolier du Congo et la lutte contre les cancers professionnels font la une de la presse congolaise parue ce lundi.
Plusieurs sujets en vedette dans la presse congolaise de mardi La Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), les réactions à l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence française et la demande de dissolution du Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC), sont les sujets en vedette dans la presse de ce mardi à Brazzaville.
Présidentielle 2017 en France, l’insécurité et les législatives en vedette dans la presse congolaise L’arrivée d’Emmanuel Macron à l’issue du deuxième tour de la présidentielle 2017 en France, l’insécurité dans le Pool où le gouvernement est dans la logique de la guerre pour avoir la tête de Frédéric Bitsamou (alias Ntumi) et ses miliciens, la publication de la date du début de l’opération de révision des listes des législatives et des locales 2017 fixée au 10 mai, sont les sujets au menu de la presse congolaise de ce lundi.
Economie, justice et présidentielle française au menu de la presse congolaise L’interpellation du Premier ministre congolais, Clément Mouamba, pour une meilleure gestion de trois sociétés nationales, la condamnation à trente ans de travaux forcés de Modeste Boukadia et la présidentielle française font la une de la presse congolaise parue ce vendredi.
Coopération, politique, éducation et justice en vedette dans la presse à Brazzaville du 12 avril La validation de douze projets entre le Congo et la Chine, les risques de clash en perspective des législatives et locales de juillet 2017, la relance de l’orientation des études universitaires et la justice avec un opposant qui risque de mourir en prison, sont les sujets en vedette mercredi dans la presse à Brazzaville.
Les législatives 2017, l’insécurité et l’avenir de la CICOS à la Une des journaux congolais Le Parti Congolais du Travail (PCT, au pouvoir) qui peaufine sa stratégie pour une participation effective aux législatives de 2017, l’insécurité et les experts de la Commission Internationale du Bassin Congo-oubangui-Sangha (CICOS) qui tablent sur la relance des activités de la convention d’exploitation du Pool Malebo R Congo-RD Congo, sont les sujets à la Une des journaux congolais de ce vendredi à Brazzaville.
Aviation, politique et éducation en vedette dans les journaux congolais La faillite de la compagnie aérienne d’Ecair, le nouveau parti politique lancé par Guy Brice Parfait Kolélas, ancien candidat à la présidentielle, et le projet du gouvernement de créer des lycées d’éducation prioritaire pour mettre fin à la violence en milieu scolaire font la une des journaux congolais parus ce mardi.
Retraités, économie et gouvernance à la une de presse congolaise La colère des retraités contre l’Etat congolais, la volonté du nouveau président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortuno Ofa Mbo Nchama, de s’attaquer à la crise économique qui sévit dans la sous région et la gabegie notée dans la société nationale Ecair font la une des journaux parus ce lundi au Congo.
Economie, football et paix à la Une dans les journaux congolais L’appel aux banques congolaises à financer l’économie nationale pour relancer la croissance, le football avec l’élection de Ahmad Ahmad pour remplacer Issa Hayatou à la tête de la CAF et les interrogations sur le retour de la paix dans le département du Pool, sont au menu des journaux congolais de ce vendredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous