BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 26 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/11/2016 4:52:25 PM ]  APANEWS

Cameroun - Economie et Finances

Hausse de 1,3% des prix à la consommation des ménages au 1er semestre 2016

Une hausse de 1,3% des prix à la consommation finale des ménages a été enregistrée au cours du 1er semestre 2016 au Cameroun alors qu’elle s’inscrivait à 3,4% un an auparavant, selon une note de conjoncture publiée jeudi par l’Institut national de la statistique (INS).



La plus forte augmentation est constatée sur les prix des boissons alcoolisées et tabacs (7,4%), mais aussi sur les services de restaurants et hôtels (4,9%), les produits alimentaires et boissons non alcoolisées (2,1%).

Sur les douze derniers mois, l’INS note que l’inflation n’a été que d’origine interne, les prix des biens locaux se s’étant accrus de 2,3% alors que ceux des biens importés ont été quasi-stables (0,1%), une situation qui s’explique par une offre insuffisante des produits vivriers.

De même, analyse l’institution publique, les conditions climatiques observées ces derniers temps ne sont pas favorables à la montaison des cultures, la saison sèche ayant été très longue et ayant impacté négativement les récoltes des cultures de contre-saison.

Dans l’autre sens, les tensions observées sur les prix des transports voici un an, avec la révision à la hausse de 15% des prix des carburants à la pompe à compter du 1er juillet 2014, tendent à s’estomper.

L’INS, pour toute l’année 2016, table toutefois sur un taux d’inflation se situant légèrement en deçà du seuil de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui est de 3%.

Ceci, du fait de la révision à la baisse des prix des produits pétroliers, de l’application du tarif extérieur commun sur le riz importé (5%), de l’impact de la sécheresse et de l’insécurité sur l’offre des produits locaux dans certaines régions, mais également sur la remontée des prix des produits avicoles après la crise de la grippe aviaire.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CAMEROUN
Le limogeage du patron des élections se paie la couverture des journaux camerounais Le limogeage, la veille au soir par décret présidentiel, du président du Conseil électoral d’Elections Cameroon (Elecam), l’organe de gestion des scrutins et opérations référendaires, Samuel Fonkam Azu’u, était à l’affiche des journaux camerounais parus mercredi.
La situation à la Camair-Co, la crise anglophone et la gouvernance en couverture des journaux camerounais Le limogeage, la veille, du président du conseil d’administration de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), Mefiro Oumarou, les nouvelles du front de la contestation anglophone mais aussi des sujets liés à la gouvernance, ont occupé une place de choix dans les journaux camerounais parus mardi.
Les journaux camerounais préoccupés par la situation de grande tension à Bamenda La situation de grande tension dans la ville frondeuse du Nord-Ouest, où doit se tenir vendredi prochain un procès contre des évêques catholiques, où la rentrée scolaire du 3ème trimestre n’est pas effective et qui doit par ailleurs accueillir les Jeux universitaires, a retenu l’attention de plusieurs journaux camerounais parus mercredi.
Les crises au sein du patronat et de la communauté anglophone préoccupent les journaux camerounais Le départ surprise du président intérimaire du Groupement inter-patronal, mais aussi les soubresauts de la crise sociopolitique dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont retenu l’attention de plusieurs journaux camerounais parus mardi.
La crise anglophone s’invite de nouveau dans les colonnes de la presse camerounaise Les journaux camerounais parus lundi se sont penchés sur les nouveaux développements de la crise anglophone, marqués par des annonces de levée du mot d’ordre de grève des avocats des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest mais aussi par la poursuite du procès devant le tribunal militaire des membres du Consortium de la société civile accusés notamment d’apologie du sécessionnisme.
La crise au sein de la sélection de football en couverture des journaux camerounais Les conclusions de la réunion d’urgence, tenue la veille au ministère des Sports, après la défaite en match amical contre la Guinée (2-1), amplifiée par les factures d’hôtel non payées à Bruxelles et la colère du sélectionneur Hugo Bross, sont, ce mercredi, le sujet phare des journaux camerounais.
Vent de polémiques en couverture des journaux camerounais Le ton des journaux camerounais parus mardi ne prête guère à la sérénité, que ce soit sur le plan économique, sécuritaire ou de la gouvernance.
Un parti d’opposition dénonce l’«attentisme de la communauté internationale» sur la crise anglophone Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition) s’est ému du silence de la communauté internationale, depuis le début de la crise «devenue meurtrière» dans les régions anglophones du pays, une situation qui compromet l'avenir éducatif des jeunes desdites zones et «accroît la difficulté de vivre des populations déjà appauvries».
La grève des enseignants et le coup de gueule du sélectionneur de football en couverture des journaux camerounais L’annonce de la levée du mot d’ordre de grève parle Collectif des enseignants indignés du Cameroun, mais aussi la colère du sélectionneur de football, le Belge Hugo Bross contre la gestion chaotique des «Lions indomptables», ont retenu l’attention des journaux du pays parus jeudi.
Les journaux camerounais en mode diversité De la gouvernance à l’économie en passant par la montée de fièvre dans le secteur éducatif, les journaux camerounais parus mercredi s’inscrivaient résolument dans la diversité des sujets.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous