BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 29 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/22/2016 9:01:19 PM ]  APANEWS

Cameroun - Economie et Finances

Bons du trésor au Cameroun : un taux de soumissions de 235,714% enregistré

L’Etat du Cameroun a enregistré un taux de soumissions de l’ordre de 235,714% au cours d’une émission par voie d’adjudication de bons du Trésor assimilables (BTA) d’une valeur de 7 milliards FCFA, effectuée le 20 juillet dernier sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un communiqué publié vendredi par le ministère des Finances.



Cette opération de titres dématérialisés s’est effectuée auprès de 16 spécialistes en valeur du Trésor situés non seulement dans le pays mais aussi au Congo, au Gabon, en Guinée Equatoriale, en République centrafricaine et au Tchad.

Le pays, après une indifférence relative des souscripteurs intervenue en fin 2015, semble ainsi avoir renoué avec les records d’affluence lors des adjudications.

Le 7 juillet dernier en effet, c’est un taux de couverture de l’ordre de 432,285% qui avait été enregistré lors du même type d’opération, pour un même montant et sur le même marché.

Le Cameroun envisage la réalisation d’appels publics à l’épargne sur le marché communautaire constitués pour 210 milliards FCFA de BTA, 100 milliards FCFA d’obligations du Trésor (OT) et 60 milliards FCFA d’obligations du Trésor assimilables (OTA) destinés à la réalisation de projets structurants.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CAMEROUN
Les journaux camerounais toujours à fond sur le rapport de la catastrophe ferroviaire d’Eséka Les journaux camerounais parus vendredi, au lendemain d’un jour férié du fait de l’Ascension, sont amplement revenus sur les contours du rapport publié trois jours plus tôt par la présidence de la République et relatif à l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016 à Eséka, qui a fait 79 morts et plus de 500 blessés.
Le rapport de l’accident ferroviaire d’Eséka en couverture des journaux camerounais La publication, hier, par la présidence de la République, du rapport d’enquête sur l’accident ferroviaire d’Eséka (Centre), le 21 octobre 2016 et qui avait fait 79 morts et plus de 500 blessés, a particulièrement retenu l’attention des journaux camerounais parus mercredi.
L’insécurité financière en couverture des journaux camerounais Les conclusions pessimistes, rendues la veille par le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) sur les économies de la sous-région, mais aussi d’autres préoccupations financières locales, trônent en bonne place en couverture des journaux camerounais parus mardi.
Économie et politique en couverture des journaux camerounais La remise en cause des projets économiques et sociaux gouvernementaux, dans le cadre du développement mais aussi les avancées politiques sur le front de la crise anglophone, préoccupent les journaux camerounais parus mercredi.
Le mal-être social en couverture des journaux camerounais Du malaise dans l’hôpital public à la session d’examens officiels sous haute tension dans la région du Nord-Ouest, les journaux camerounais parus mardi ont abondamment disserté sur des sujets à caractère social.
Vent de fronde en couverture des journaux camerounais Les journaux camerounais parus lundi se sont appesantis sur le front du boycott de la Fête nationale du 20 mai par plusieurs formations de l’opposition, les enjeux du prochain Conseil supérieur de la magistrature ainsi que le nouvel appel à la grève lancé par le syndicat des médecins du pays.
Les journaux camerounais résolument en mode diversité Financement du football professionnel et des infrastructures, mal-gouvernance et 45ème édition de la Fête nationale auront constitué l’essentiel du menu des journaux camerounais parus jeudi.
La diversité de rigueur en couverture des journaux camerounais De l’appel au boycott de la Fête nationale par le premier parti de l’opposition aux emplois jeunes en passant par l’insécurité et la crise anglophone, les sujets affichés par les journaux camerounais parus mercredi s’inscrivaient dans la diversité.
L’élection de Macron,le social et l’économie en couverture des journaux camerounais L’élection, la veille au soir d’Emmanuel Macro à la tête de la République française, mais aussi des sujets à caractère social et économique trônent en bonne place au menu des journaux camerounais parus lundi.
Economie, politique et crise anglophone en couverture des journaux camerounais Une situation de l’économie en clair-obscur, les couacs du processus de décentralisation et les dernières nouvelles sur le front de la contestation anglophone figurent en bonne place au menu des journaux camerounais parus vendredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous