BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 30 Juillet 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/15/2010 6:49:57 PM ]  XINHUANET

Burkina-Faso - Economie et Finances

44 dossiers de malversations épinglés en 2009 par l' ASCE

Le président du Burkina Faso, Blaise Compaoré a reçu, mardi à Ouagadougou, le rapport annuel d' activités 2009 de l'Autorité supérieure de Contrôle d'Etat (ASCE).


Selon le rapport 2009, au total, 275 rapports produits par les inspections techniques et l'ASCE, font état de 44 cas de malversations économiques et financières et plusieurs autres cas d' irrégularités et d'insuffisances dans la gestion de structures de l'Etat et du privé.

Sur la trentaine de missions de contrôle et d'investigations effectuées dans des structures étatiques et des communes au cours de l'année 2009, le contrôleur général d'Etat, Henri Bruno Bessin a expliqué que les rapports mettent en relief des insuffisances et des irrégularités administratives comme le non-respect des textes législatifs et réglementaires, l'insuffisance du contrôle hiérarchique, la mauvaise gestion des parcelles.

Des irrégularités financières et comptables ont aussi été identifiées et concernent les détournements de fonds, la mauvaise tenue de la comptabilité, la non-justification des dépenses, et la corruption.

Selon M. Bessin, le rapport 2009 fait le point de la mise en oeuvre des recommandations formulées en 2008, de l'évolution des dossiers en justice, la synthèse des missions effectuées et l' option stratégique pour les chantiers futurs.

"C'est la panoplie d'éléments qui contribuent à freiner la bonne gouvernance. Au moment où je vous parle, les dossiers de l' année passée ont été affectés à des magistrats qui les traitent. Cette année encore, nous avons des dossiers que nous avons transmis à la justice, et ont été également affectés à des magistrats", a précisé M. Bessin.

Sur les recommandations du rapport de l'année 2008, le contrôleur général d'Etat a indiqué que des dossiers, dont les cas du Haut-commissariat de Koulpélogo et de l'antenne du Centre de contrôle de véhicules automobiles (CCVA) de Bobo-Dioulasso, sont actuellement en cours de traitement au niveau de la justice.

Soulignant que son institution s'efforcera de combattre la mauvaise gouvernance, M. Bessin a aussi expliqué que les dossiers soulevés dans le rapport 2009 ont été également affectés à des magistrats pour traitement.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
Menu varié à la Une des journaux burkinabè Les journaux burkinabè ont présenté, ce jeudi, des menus diversifiés où l’on retrouve des sujets portant sur le sport, l’économie et surtout la politique marquée par la transition en cours au Burkina Faso.
Faits divers et l'inhumation de l'ancien ministre Adama Fofana, à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce mercredi, des sujets ayant trait essentiellement à la politique et à la situation nationale marquée par l’enterrement, la veille, de l’ancien ministre Adama Fofana, sans oublier le fait divers relatif à un cas d’assassinat à Ouagadougou.
Début de la traque aux mauvais payeurs de l'Etat Les autorités burkinabè ont ouvert lundi une enquête parlementaire sur les fraudes fiscales par l'audition du ministre de l'Economie et des Finances.
Investissement en vue de 24,3 milliards de FCFA dans les routes de la capitale, avec l'appui de la BOAD Le Burkina Faso va renforcer l’infrastructure routière de la capitale, Ouagadougou, grâce à l’appui de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) à hauteur de 18,5 milliards de FCFA, a appris APA lundi auprès du ministère des infrastructures.
Le président burkinabè en visite au Tchad et en Mauritanie Le président de la Transition du Burkina Faso, Michel Kafando, se rend en visite au Tchad du 25 au 26 juillet et en Mauritanie le 27 juillet, a appris Xinhua auprès de la direction de la communication de la Présidence du Faso.
Commémoration vendredi du 1er anniversaire du crash d'Air Algérie Les parents des victimes du crash du vol AH 5017 d'Air Algérie, dans lequel toutes les 116 personnes à son bord ont péri, le 24 juillet 2014, commémorent le 1er anniversaire de ce drame demain, vendredi, à Ouagadougou, a-t-on appris de sources proches des parents des victimes.
Politique et incendie au siège de la SONABEL à la Une des journaux burkinabè Les journaux burkinabè ont continué de commenter, ce jeudi, la situation politique nationale, marquée par la course vers les futures élections, sans oublier de relater l’incendie, survenu, la veille, au siège de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL).
Près de 80 % des accidents de la route sont liés à l'homme Au Burkina Faso, l'insécurité routière sera "grandissante" avec son corollaire d'accidents "très graves" souvent mortels et 77,9 % de ces accidents sont liés à l'homme.
Mise en accusation d'anciens dignitaires par le Conseil national de la transition Le Conseil national de la transition (CNT) a procédé le jeudi 16 juillet à la mise en accusation devant la Haute cour de justice, de l'ancien président Blaise Compaoré et de dignitaires de son régime, indique mercredi un communiqué du Service d'information du gouvernement (SIG).
Une ONG appelle à mener jusqu'au bout la procédure de mise en accusation de Compaoré Le Mouvement burkinabè des droits de l'Homme et des peuples (MBDHP) a appelé à poursuivre jusqu'au bout la procédure de mise en accusation de l'ex-président Blaise Compaoré et de ses proches pour "haute trahison".
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous