BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 20 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/22/2016 10:39:47 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Economie et Finances

8 millions de dollars de la BIDC pour une usine agricole au Burkina

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) basée à Lomé a décidé d’octroyer un financement complémentaire de 8 millions de dollars(4 milliards de F CFA) au Burkina Faso, pour l’implantation d’une usine de transformation de tomates et de mangues de la Société de transformation des fruits et légumes de Loumbila (STFL), a appris APA vendredi auprès du ministère du commerce.


Implantée à Loumbila, à une dizaine de kilomètres de Ouagadougou, la STFL avait déjà bénéficié d’une ligne de crédit de 7,2 milliards de FCFA auprès de la BIDC, grâce à l’Inde.

Face aux difficultés de démarrage et un besoin de financement supplémentaire qui s’élevait à 6,4 milliards de FCA , le gouvernement qui veut assurer l’implication de l’actionnaire privé dans la nouvelle mouture de la Société, a engagé des discussions avec la BIDC en vue de restructurer la STFL et accélérer le processus de sa privatisation.

Le Gouvernement veut rendre l’usine opérationnelle avant fin 2016,.

Issue d’une recommandation du monde paysan en 2006, la mise en place de l’usine avait pour objectif la transformation respective de 250 tonnes de tomates et 240 tonnes de mangues ainsi que la collecte de 60 000 tonnes de tomates et 28 000 tonnes de mangue auprès des producteurs.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Economie, éducation et justice à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce mercredi, des sujets ayant trait à l’éducation marquée par les examens scolaires, la justice avec l’incarcération d’un activiste, sans oublier l’économie, notamment la crise au ministère en charge des Finances et la conférence bilan du référentiel de développement au Burkina Faso.
Crise au ministère des finances et examens scolaires, sujets phares des journaux burkinabè Les examens scolaires session 2018, entamés la veille, et la crise qui sévit au ministère en charge de l’Economie et des Finances sont les deux principaux sujets à la une des quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi matin.
Salaires des fonctionnaires et attaques terroristes alimentent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce lundi, les attaques terroristes simultanées perpétrées, le weekend écoulé, dans les régions de l’Est et du Centre-est, sans oublier les conclusions de la conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires, tenue du 12 au 14 juin à Ouagadougou.
La presse en ligne burkinabè commente la conférence sur les salaires des fonctionnaires La Conférence nationale sur le système de rémunérations des agents de la fonction publique au Burkina Faso, qui s’est déroulée du 12 au 14 juin 2018, constitue l’un des sujets phares abordés par la presse en ligne burkinabé ce vendredi.
La conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires fait l’actualité au Burkina La conférence nationale sur le système de rémunération des agents de la fonction publique, entamée la veille à Ouagadougou, constitue le principal sujet à la Une des quotidiens burkinabè de ce mercredi.
Terrorisme et fronde sociale s’invitent à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mardi matin commentent l’actualité nationale marquée par la fronde sociale, notamment la conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires et la marche des commerçants à Ouagadougou, sans oublier le terrorisme, avec la libération d’un enseignant par ses ravisseurs, dans la région du Sahel et l’appel à témoins lancé par la gendarmerie.
Magistrature et grève se partagent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent essentiellement de la fronde sociale et des sanctions infligées à des magistrats par le conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Justice et syndicalisme aliment la presse en ligne burkinabè Les journaux en ligne burkinabè traitent, ce samedi, de syndicalisme, avec la suspension du mouvement d’humeur des agents du ministère en charge des finances et de justice marquée par les décisions du conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Otages, politique et syndicalisme en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè continuent de commenter, ce vendredi, la crise au sein du ministère de l’Economie, sans oublier les sujets liés à la politique et à la sécurité notamment la libération du pasteur Pierre Boéna et les siens enlevés par des terroristes dans la région du Sahel.
Politique et économie en exergue dans les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce jeudi, des sujets essentiellement liés à l’économie et à la politique.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous