BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 17 Aout 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/2/2014 10:44:08 AM ]  Magharebia

Mauritanie - Sport

Le football mauritanien dispose d'un énorme potentiel, selon Neveu

Patrice Neveu, l'entraîneur français qui a été limogé par la Fédération mauritanienne suite à l'élimination de son équipe en CAN 2015 au Maroc, n'est pas amer, même s'il admet avoir été surpris par la décision prise par l'organisme.


Nous l'avons rencontré alors qu'il se trouvait encore à Nouakchott pour régler les derniers détails précédant son départ, et il a voulu nous parler de son expérience dans le milieu du football mauritanien et de son avenir.

Magharebia : Comment s’est déroulé votre limogeage et comment l’avez-vous vécu ?

Patrice Neveu :J’ai été très surpris par cette décision parce qu'il avait été convenu que je continue jusqu'à la fin de mon contrat en février 2015. Cependant, je suis un entraîneur de haut niveau et je connais les règles. Je considère que c’est la fin d’une belle aventure parce que j’ai aimé travailler dans ce pays.

Magharebia : Que s'est-il passé lors des deux derniers matchs contre l’Ouganda ?

Neveu : Au match-aller, nous avons eu de nombreux problèmes avec la suspension inattendue de notre capitaine, l’absence de Guidileye Diallo (Limassol), celle de Dominique Da Silva (ancien Zamalek), et la blessure de Mamadou Wade. Nous avons néanmoins fait un match correct. Nous avons encaissé un but en fin de rencontre à cause d’une baisse de régime physique due au fait que nous avions arrêté de nous entraîner après le match-retour contre la Guinée Équatoriale. On ne savait pas exactement quand la CAF allait siéger sur notre réserve.

Au match-retour, nous avons parfaitement contrôlé le match en première période en nous créant de nombreuses occasions. Malheureusement, les attaquants n’ont pas trouvé la faille. En deuxième période, j’ai fait entrer Karamgho Moussa Traoré pour nous donner l'avantage, mais il s’est très mal comporté en écopant d’un carton rouge. Peut-être aurai-je dû faire entrer Ely cheikh Ould Voulani (dit Eto‘o), mais je ne pouvais pas savoir.

Magharebia : Vous avez passé plus de deux ans en Mauritanie. Que pensez-vous de l’avenir du football dans ce pays ?

Neveu : Il y a un énorme potentiel dans ce pays et il faut continuer à travailler avec les jeunes joueurs. C’est ce que j’envisageais de faire avec l’équipe nationale. Malheureusement cela n’a pas pu se faire. Cependant, je pense sincèrement que c’est un pays qui a de l'avenir et qui peut progresser au cours des prochaines années, à condition que les responsables de la fédération maintiennent le cap.

Magharebia : Peut-on connaître votre prochaine destination après la Mauritanie ?

Neveu :J’ai de nombreux contacts en Afrique et ailleurs. Cependant, pour le moment, je vais profiter de ma famille avant de prendre une décision par rapport à ma nouvelle destination.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 MAURITANIE
Lancement de la campagne agricole 2016 – 2017 en Mauritanie Le coup d’envoi de la campagne agricole 2016 – 2017 en Mauritanie a été donné mercredi dans la région de Rosso par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, a-t-on appris de source sure à Nouakchott.
La Mauritanie condamne l'attentat de Médine, en Arabie saoudite Le gouvernement mauritanien a fermement condamné l’attentat suicide qui a eu lieu lundi près de la Mosquée du Prophète Mohamed à Médine, en Arabie saoudite, a-t-on constaté à Nouakchott.
Fin d'une grève de 19 jours dans une mine d'or en Mauritanie Les travailleurs mauritaniens dans la mine d’or de Tasiast, 270 kilomètres au nord-ouest de Nouakchott, ont mis fin samedi à une grève qui avait commencé le 24 mai dernier, a annoncé la société qui exploite ladite mine dans un communiqué.
Obligation de licence pour les orpailleurs de Mauritanie Le gouvernement mauritanien vient de mettre en place une législation régissant la prospection individuelle de l’or, jusque là absente dans le code minier du pays, en dépit de l’existence de riches gisements du métal précieux en cours d’exploitation.
La présidence mauritanienne désigne les membres du Mécanisme national de prévention de la torture La présidence mauritanienne a rendu public mercredi soir à Nouakchott un communiqué annonçant la désignation des membres du Mécanisme national de prévention de la torture (MNP).
Plus de 19 millions de dollars, don de la Banque mondiale à la Mauritanie La Banque mondiale a accordé à la Mauritanie un don de plus de 19 millions de dollars visant à financer un certain nombre de projets dans divers domaines, a annoncé le ministère de l’économie et des finances mauritanien.
Un émissaire du président tunisien reçu à Nouakchott Le ministre des Affaires étrangères tunisien, Khemaies Jhinaoui, s’est entretenu jeudi à Nouakchott avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à qui il a remis un message de son homologue tunisien, Béji Caïd Essebsi, a-t-on constaté à Nouakchott.
52 millions dollars du Fonds monétaire arabe à la Mauritanie Le Fonds monétaire arabe (FMA) a accordé à la Mauritanie un prêt de 12,34 millions de dinars arabes unité de comptes, soit l'équivalent de 52 millions de dollars, pour l’aider à faire face aux conséquences de la chute des entrées des exportations du pays en produits miniers.
Incinération de grosses quantités de drogue et de produits illicites en Mauritanie Les autorités mauritaniennes ont procédé samedi à l’incinération de quelque 250 kilogrammes de drogue, toutes catégories confondues, et 921 boites et bouteilles de vin et autres produits psychotropes illicites, a-t-on appris de source sure à Nouakchott.
Lancement de la revue du portefeuille des projets Banque mondiale en Mauritanie La revue du portefeuille des projets et programmes financés par la Banque mondiale en Mauritanie a été lancée vendredi à Nouakchott sous la présidence conjointe du ministre de l'économie et des finances mauritanien, Moctar Ould Djay, et du représentant de la Banque en Mauritanie, Gaston Sorgho.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous