BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/31/2014 9:52:35 PM ]  APANEWS

Maroc - Show biz

Le festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira du 12 au 15 juin

La 17ème édition du festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira aura lieu du 12 au 15 juin, un événement qui place la fusion et la découverte musicale au cœur de sa programmation musicale et illustre l’attachement des marocains à toutes les cultures du monde.


Toujours inspirée de la terre d'Afrique et embrassant le jazz et les musiques du monde, la programmation de la 17ème édition est encore une fois audacieuse, avec près de 30 concerts.

Pour cette 17ème édition, aux côtés de 20 des plus grands maîtres gnaoua de différentes villes marocaines, les scènes d'Essaouira accueilleront le griot malien Bassékou Kouyaté, le bassiste et jazzman qu'on ne présente plus Marcus Miller, l'immense trompettiste Ibrahim Maalouf, la nouvelle star du reggae le sénégalais Meta & the Cornerstones, et la soul/ folk issue des diasporas avec la somptueuse Ayo qui envoûtera les festivaliers.

Le bal sera ouvert jeudi 12 juin par l'union de trois artistes: le célèbre violoniste Didier Lockwood, le maâlem Hassan Boussou et le virtuose du ribab l'amazigh Foulane. Tous venus d'horizons divers, ces artistes ont joint leur talent le temps d'une résidence artistique à Paris pour produire un spectacle inédit.

Autre volet très attendu de cette 17ème édition, le Forum du Festival, créé il y a deux ans en partenariat avec le Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH), et qui revient cette année pour une troisième édition avec pour thème « L'Afrique à venir ». Ils viendront du Burkina Fasso, du Sénégal, du Mali, de France et du Maroc : historiens, anthropologues, cinéastes, intellectuels, chercheurs feront du forum du Festival un espace d'échange ouvert, véritable lieu de débat pour repenser le Maroc africain, son histoire et ces espaces où les relations humaines se sont forgées au-delà des frontières géopolitiques.

Chaque année, la ville d'Essaouira sort ses plus beaux habits pour recevoir le Festival Gnaoua et Musiques du Monde. La belle Mogador offre ses ruelles, ouvre ses plages, ses places publiques à la Musique. Des nuits colorées et bruyantes pour apaiser les âmes, aux corps transpercés par des rythmes endiablés dans un cadre convivial et intimiste.

Reconnu pour son originalité et son ambiance particulières, le festival Gnaoua valorise la part africaine de l'identité marocaine et reflète l'âme africaine du Maroc. A Essaouira, les musiciens se surpassent en virtuosité, s'ingénient et appellent les génies.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 MAROC
Politique, économie et social meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi traitent de nombreux sujets avec un accent particulier sur le discours royal prononcé devant le parlement, l'intégrité territoriale du Royaume, les enjeux de la création d’une classe moyenne rurale, le dialogue social, les priorités de la loi de finances et la récolte marocaine des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires en Argentine.
Sécurité, économie et sport au menu des quotidiens marocains La nouvelle approche sécuritaire, la proposition du gouvernement de privatiser certaines entreprises publiques, la question amazighe et le match retour pour le compte de la demi-finale de la Coupe de la CAF sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.
Politique, économie, sociale et santé au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment la question du Sahara, l’élan de solidarité populaire après le déraillement du train entre Rabat et Kénitra, le projet de loi de finances et la grève des médecins du secteur privé.
Divers surjets à la Une des quotidiens marocains Le dialogue social, les répercussions de la contrefaçon et les enjeux de légalisation du cannabis au Canada sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
La presse marocaine décrypte le discours royal prononcé au parlement La presse marocaine parue ce lundi a consacré de longues analyses au discours royal, prononcé vendredi devant les élus des deux Chambres à l’ouverture de la session parlementaire d’automne.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains
Social et économie au menu des quotidiens marocains La reprise du dialogue social entre le gouvernement et les syndicats et l'économie marocaine sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce jeudi.
Social et économie au menu des quotidiens marocains La problématique des inégalités au Maroc et le secteur de l'aéronautique et le dialogue social sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.
Migration, politique et sport au menu des quotidiens marocains La migration, l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, la crédibilité de la profession de politique, la fuite des diplômés à l'étranger et les demi-finales de la Coupe du Trône sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Politique et social dominent la Une des quotidiens marocains L'action du gouvernement, la TICAD VII et les programmes sociaux sont les principaux traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous