BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 23 Février 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/17/2013 6:24:47 PM ]  Lanouvelletribune

Bénin - Show biz

Zouley Sangaré, une des plus belles voix de la musique béninoise s’est éteinte

La chanteuse béninoise Zouley Sangaré a été retrouvée morte à son domicile, vendredi dernier à Sèdégbé. Le corps de l’artiste était dans un état de putréfaction avancée.


Zouley Sangaré, une grande voix de la scène musicale béninoise, a tiré sa révérence la semaine dernière. Le public béninois a eu écho de cette nouvelle le vendredi 15 février dans la matinée. Celle-ci a été retrouvée morte sur son lit, à son domicile, par la brigade de gendarmerie de Godomey alertée par la population. Qu’est-ce qui serait à la base de cette mort subite ? Il n’y a pas eu de réponse précise à cette interrogation. Mais aux dires de ses proches, la chanteuse béninoise aurait certes quelques ennuis de santé, mais ils ne pensaient pas que sa maladie de quelques jours allait entraîner sa mort. D’autres sources informent que l’artiste avait eu une crise en décembre dernier et aurait été secourue par des chorégraphes avec qui elle avait rendez-vous chez elle à Sèdégbé, à Atrokpocodji. A la vue de son corps, il est certain qu’elle est décédée quelques jours plus tôt. Puisque le corps était dans un état de putréfaction très avancée.

L’ambassadrice de la musique moderne d’inspiration traditionnelle a été inhumée au cimetière musulman de Pk14 ce même vendredi selon les coutumes des musulmans. Sur les visages de ses confrères et amis, on pouvait lire la tristesse et la désolation.

Benjamine d’une famille de 7 enfants, Zouley Sangaré a vu le jour un 06 Août 1972 à Parakou. Elle a longtemps participé aux concours inter–collèges. C’est là que s’est révélé son talent artistique. Ayant à son actif, trois albums, elle a participé aux Kora-Awards en 1998. Malgré son décès, on retiendra que Zouley Sangaré aura marqué son temps par sa vie d’artiste.


Souriante, elle l’était toujours. Don Métok a avoué qu’elle était très gentille. On se rappelle, il y a quelques mois sur une chaîne de télévision de la place, quand on lui a demandé qu’elle était son secret pour toujours gardé le sourire quelque soit les circonstances ; elle répondit «Je prends la vie du bon coté». «Rire ou sourire, c’est la meilleure des thérapies» a-t-elle ajouté. Son courage et cette force qui l’ont propulsée à un niveau élevé de la musique béninoise, elle les tire de son handicap physique. Comme elle l’a si bien dit dans l’une de ses chansons, «être handicapé n’est pas une fatalité». La grande chanteuse l’a si bien démontrée jusqu’au bout. Zouley, Repose en paix et que la terre te soit légère.
Flore Ballo (Stag)

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
Politique, société et diplomatie à la une des quotidiens Béninois La démission d'un conseiller de la cour constitutionnelle, les observations de la conférence épiscopale et la participation du chef de l'État au sommet de l'Union Africaine font la une des quotidiens béninois.
Société et santé à la une des journaux béninois Les journaux béninois ont abordé ce jeudi de nombreux sujets dont la décision de l’Etat, prise en conseil des ministres, de faire bénéficier d’une assurance quelque 351.000 paysans.
Rencontre Talon-Syndicats et marche de l’opposition au menu des journaux Les journaux béninois ont traité de divers sujets dont la rencontre prévue entre le chef de l’Etat, Patrice Talon, et les centrales syndicales au sujet des derniers mouvements de grève et la marche du Front pour le Sursaut Patriotique.
Le rejet de la loi sur le droit de grève au menu des quotidiens béninois Le rappel à l’ordre par la Cour constitutionnelle des députés béninois qui ont voté la suppression du droit de grève, fait la une des quotidiens de ce jour.
Politique, social et santé au menu des quotidiens béninois Les journaux béninois parus ce jeudi au Bénin traitent de politique, de dialogue social rendu nécessaire par la série de grèves en cours et de santé à travers la détection de cas de fièvre hémorragique à virus Lassa.
La grève générale et la présentation de vœux du chef de l’Etat font la une des journaux béninois La grève générale dans l’administration publique lancée par les centrales et confédérations syndicales est diversement appréciée par les quotidiens béninois de ce jour.
L’embrassement du front social à la une de la presse béninoise L’ébullition notée sur le fonds social et qui augure d’une semaine difficile pour le gouvernement fait la une des journaux parus ce lundi au Bénin.
Social et sécurité au menu des quotidiens béninois Le Retrait du droit de grève et la nomination des directeurs de la Police Républicaine sont au menu des journaux béninois parus vendredi.
La fête du Vodum au menu des quotidiens béninois La fête du Vodum célébrée hier, mercredi au Bénin, est le sujet principal traité par les tabloïds béninois de ce jeudi.
La grève dans le secteur judiciaire au menu des quotidiens béninois Les quotidiens béninois parus ce mardi ont essentiellement traité de l’impact de la grève dans le secteur judiciaire et du non-respect de la décision de la Cour Constitution portant sur l’installation du cos-Lépi par l’Assemblée nationale.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous