BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 22 Juillet 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/17/2013 6:24:47 PM ]  Lanouvelletribune

Bénin - Show biz

Zouley Sangaré, une des plus belles voix de la musique béninoise s’est éteinte

La chanteuse béninoise Zouley Sangaré a été retrouvée morte à son domicile, vendredi dernier à Sèdégbé. Le corps de l’artiste était dans un état de putréfaction avancée.


Zouley Sangaré, une grande voix de la scène musicale béninoise, a tiré sa révérence la semaine dernière. Le public béninois a eu écho de cette nouvelle le vendredi 15 février dans la matinée. Celle-ci a été retrouvée morte sur son lit, à son domicile, par la brigade de gendarmerie de Godomey alertée par la population. Qu’est-ce qui serait à la base de cette mort subite ? Il n’y a pas eu de réponse précise à cette interrogation. Mais aux dires de ses proches, la chanteuse béninoise aurait certes quelques ennuis de santé, mais ils ne pensaient pas que sa maladie de quelques jours allait entraîner sa mort. D’autres sources informent que l’artiste avait eu une crise en décembre dernier et aurait été secourue par des chorégraphes avec qui elle avait rendez-vous chez elle à Sèdégbé, à Atrokpocodji. A la vue de son corps, il est certain qu’elle est décédée quelques jours plus tôt. Puisque le corps était dans un état de putréfaction très avancée.

L’ambassadrice de la musique moderne d’inspiration traditionnelle a été inhumée au cimetière musulman de Pk14 ce même vendredi selon les coutumes des musulmans. Sur les visages de ses confrères et amis, on pouvait lire la tristesse et la désolation.

Benjamine d’une famille de 7 enfants, Zouley Sangaré a vu le jour un 06 Août 1972 à Parakou. Elle a longtemps participé aux concours inter–collèges. C’est là que s’est révélé son talent artistique. Ayant à son actif, trois albums, elle a participé aux Kora-Awards en 1998. Malgré son décès, on retiendra que Zouley Sangaré aura marqué son temps par sa vie d’artiste.


Souriante, elle l’était toujours. Don Métok a avoué qu’elle était très gentille. On se rappelle, il y a quelques mois sur une chaîne de télévision de la place, quand on lui a demandé qu’elle était son secret pour toujours gardé le sourire quelque soit les circonstances ; elle répondit «Je prends la vie du bon coté». «Rire ou sourire, c’est la meilleure des thérapies» a-t-elle ajouté. Son courage et cette force qui l’ont propulsée à un niveau élevé de la musique béninoise, elle les tire de son handicap physique. Comme elle l’a si bien dit dans l’une de ses chansons, «être handicapé n’est pas une fatalité». La grande chanteuse l’a si bien démontrée jusqu’au bout. Zouley, Repose en paix et que la terre te soit légère.
Flore Ballo (Stag)

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
La révision de la constitution s’impose dans les quotidiens béninois Les sujets politiques, notamment le projet de révision de la constitution, se taillent la part du lion dans les colonnes des quotidiens béninois parus ce mercredi avec une batterie de réactions, dénonciations et coup de gueule et soutiens d’acteurs politiques majeurs contre le projet de révision de la constitution, objet de travaux de la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
La démission du ministre de la Défense et la révision de la constitution à la une des quotidiens béninois La démission du ministre de la Défense de Patrice Talon et la marche des magistrats contre la révision de la constitution font la une de tous les quotidiens béninois parus ce mardi qui spéculent sur les raisons du départ de ce ministre parmi les premiers soutiens du candidat Patrice Talon devenu chef d’Etat le 6 avril dernier.
Les quotidiens béninois à fond sur la révision de la Constitution Le débat sur le projet de réforme constitutionnelle enflamme les colonnes des quotidiens béninois qui relaient à fond les prises de positions et regards croisés des acteurs politiques et techniciens du droit.
La révision de la Constitution à la une des quotidiens béninois Restés jusque-là inconnus du grand public, les principaux aménagements constitutionnels contenus dans le projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 font débat dans les quotidiens béninois qui révèlent sommairement quelques points du texte de loi que le gouvernement Talon veut soumettre aux députés.
Religion, politique et grève à la une des quotidiens béninois L’interdiction faite par le pouvoir aux communautés religieuses d’occuper les voies et espaces publics pour diverses manifestations continue d’alimenter le sensible débat religieux relayé à fond par les quotidiens de ce mardi qui abordent par ailleurs, les questions de la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement Talon et les mouvements de grève en cours dans le secteur des enseignements maternel et primaire.
Religion, armée et blanchiment d’argent en vedette dans les quotidiens béninois L’interdiction faite par le préfet du Littoral aux fidèles musulmans de tenir les prières dans les rues et le fumant débat religieux qui s’en est suivi ainsi que la question d’agents fictifs au sein de l’armée et de blanchiment d’argent alimentent les colonnes des quotidiens béninois de ce lundi.
Opérations de déguerpissement et sanction de douaniers au menu des quotidiens béninois L’opération de déguerpissement des espaces publics, la mise aux arrêts de rigueur de douaniers corrompus ainsi que les grandes décisions issues du conclave gouvernemental de mercredi font le menu des quotidiens béninois parus ce jeudi dans les kiosques.
Diplomatie et trafic de drogue à la une des quotidiens béninois En plus de la question de trafic de drogue qui a connu une petite évolution avec des arrestations, la visite du chef de l’Etat dans les pays du Golfe et sa participation au quatrième sommet arabo-africain font jaser les quotidiens qui évoquent de façon unanime des retombées issues de ce périple du président Talon.
Grève, trafic de drogue et insécurité à la une des quotidiens béninois La presse béninoise, dans un menu riche et varié, aborde ce mardi, la grève dans l’administration judiciaire, l’insécurité en vogue dans le département de la Donga et une prise de drogue au port de Cotonou.
La sécurisation des aéroports nationaux au menu des journaux béninois Les journaux parus ce lundi au Bénin, sans toutefois occulter les autres sujets de l’actualité, ont fait la part belle à la polémique suscitée par la désignation par le gouvernement de la société Morpho Dys pour la sécurisation des aéroports du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous