BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 23 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/13/2013 6:34:28 PM ]  Lanouvelletribune

Bénin - Show biz

King Mensah parle de son concert de demain à Cotonou

A quelques heures de son concert de ce vendredi à l’Institut français du Bénin (Ifb), King Mensah était face à la presse béninoise dans l’après-midi de ce mercredi 13 février 2013 à Cotonou.


King Mensah donne un concert le vendredi 15 février 2013 au théâtre de verdure de l’Institut français du Bénin (Ifb), site de Cotonou, à partir de 20 h 30. L’artiste l’a confirmé hier à la faveur d’une conférence de presse à l’auditorium de l’Institut. Il y sera avec ses musiciens.

A ce rendez-vous avec le public béninois, l’artiste togolais, béninois et ghanéen, comme il se plait à le réclamer, vient présenter sa toute nouvelle production phonographique. Son 7ème album sorti il y a environ un mois. Mais le répertoire du concert ne se limitera pas aux morceaux du nouvel album. Le roi King exécutera aussi d’anciens morceaux. «Je ne peux jamais faire un spectacle sans chanter sessimè» a-t-il confié. De coutume, il a toujours fait ce voyage des morceaux de son premier album jusqu’à la nouvelle production. Et demain, au concert pour lequel King promet beaucoup de «surprises», l’artiste ne va pas déroger à cette tradition.

«Akpé», 7ème album, 7 titres

«Akpé (Merci)», ce 7ème album de King Mensah est une compilation de 7 titres. Les thématiques abordées par l’artiste sur cette œuvre n’ont pas tellement changé par rapport à son premier album «Sessimè». Dans ses messages, Papavi Ayaovi Mensah, de son vrai nom, est resté fidèle à cette invite à l’engagement des hommes, à la foi et à l’amour du prochain. Des qualités qu’il a toujours partagées avec ses fans et tous ceux qui écoutent sa musique. Mais en termes de rythmes, l’artiste “favori’’ des Togolais est dans un perpétuel “voyage rythmique’’.Il s’inspire toujours de l’immense richesse rythmique de son pays, qui compte plus d’une quarantaine d’ethnies, et chaque ethnie avec son identité rythmique. Lui, King Mensah, bien qu’étant du Sud-Togo, se refuse d’être limité aux valeurs culturelles de sa région. «J’adore voyager dans les rythmes du Togo», confie l’artiste. Il est intéressé par tous le répertoire de rythmes au Togo et partout en Afrique, selon ce qui l’inspire. Sa réussite, c’est ce secret ou ce talent artistique qui lui permet d’imprimer son identité musicale à ses morceaux, quelle que soit l’origine du rythme.

King Mensah, un instrument de musique

Quand King joue, on le reconnaît déjà par l’instrumental. A ceci, s’ajoute sa voix qui ne vieillit pas en dépit de ses 16 ans de carrière bouclés en novembre 2012.

Tout ceci est le fruit du sérieux que l’homme met dans son travail artistique et toute la place qu’il donne à la musique dans sa vie. C’est la musique qui est sa vie. «La chanson m’a sauvé. Je suis un instrument de musique fabriqué par Dieu» se réjouit-il avec la fierté d’avoir réalisé le rêve de sa vie. «Quand j’étais enfant, mon rêve était de devenir artiste. Aujourd’hui, je le suis», s’exclame King Mensah. Et pour ce qui lui reste maintenant, à l’en croire, c’est de rendre grâce à Dieu. L’une des raisons pour lesquelles il a baptisé son 7ème album, «Akpé». Merci à Dieu ; merci à tout le monde. C’est une grande satisfaction pour lui aujourd’hui. Dans une déclaration lors de la célébration de ses 15 ans de carrière en 2011, il disait « […] Quand j’étais enfant, mon rêve était de devenir artiste. Aujourd’hui, je rends grâce à Dieu car ce rêve est devenu réalité. Tout le reste n’est que bonus du Tout Puissant ... Aujourd’hui mon rêve est d’aider beaucoup plus d’enfants à vivre plus sereinement et à n’avoir pour seul souci que leur réussite scolaire….». Et aujourd’hui, il dispose d’un orphelinat où il paye la scolarité aux enfants et fait beaucoup d’œuvres sociales. De quoi se réjouir plus, pour lui, un enfant né d’une famille pauvre, orphelin de père déjà à 13 ans, avec des difficultés pour payer la scolarité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
La révision de la constitution s’impose dans les quotidiens béninois Les sujets politiques, notamment le projet de révision de la constitution, se taillent la part du lion dans les colonnes des quotidiens béninois parus ce mercredi avec une batterie de réactions, dénonciations et coup de gueule et soutiens d’acteurs politiques majeurs contre le projet de révision de la constitution, objet de travaux de la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
La démission du ministre de la Défense et la révision de la constitution à la une des quotidiens béninois La démission du ministre de la Défense de Patrice Talon et la marche des magistrats contre la révision de la constitution font la une de tous les quotidiens béninois parus ce mardi qui spéculent sur les raisons du départ de ce ministre parmi les premiers soutiens du candidat Patrice Talon devenu chef d’Etat le 6 avril dernier.
Les quotidiens béninois à fond sur la révision de la Constitution Le débat sur le projet de réforme constitutionnelle enflamme les colonnes des quotidiens béninois qui relaient à fond les prises de positions et regards croisés des acteurs politiques et techniciens du droit.
La révision de la Constitution à la une des quotidiens béninois Restés jusque-là inconnus du grand public, les principaux aménagements constitutionnels contenus dans le projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990 font débat dans les quotidiens béninois qui révèlent sommairement quelques points du texte de loi que le gouvernement Talon veut soumettre aux députés.
Religion, politique et grève à la une des quotidiens béninois L’interdiction faite par le pouvoir aux communautés religieuses d’occuper les voies et espaces publics pour diverses manifestations continue d’alimenter le sensible débat religieux relayé à fond par les quotidiens de ce mardi qui abordent par ailleurs, les questions de la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement Talon et les mouvements de grève en cours dans le secteur des enseignements maternel et primaire.
Religion, armée et blanchiment d’argent en vedette dans les quotidiens béninois L’interdiction faite par le préfet du Littoral aux fidèles musulmans de tenir les prières dans les rues et le fumant débat religieux qui s’en est suivi ainsi que la question d’agents fictifs au sein de l’armée et de blanchiment d’argent alimentent les colonnes des quotidiens béninois de ce lundi.
Opérations de déguerpissement et sanction de douaniers au menu des quotidiens béninois L’opération de déguerpissement des espaces publics, la mise aux arrêts de rigueur de douaniers corrompus ainsi que les grandes décisions issues du conclave gouvernemental de mercredi font le menu des quotidiens béninois parus ce jeudi dans les kiosques.
Diplomatie et trafic de drogue à la une des quotidiens béninois En plus de la question de trafic de drogue qui a connu une petite évolution avec des arrestations, la visite du chef de l’Etat dans les pays du Golfe et sa participation au quatrième sommet arabo-africain font jaser les quotidiens qui évoquent de façon unanime des retombées issues de ce périple du président Talon.
Grève, trafic de drogue et insécurité à la une des quotidiens béninois La presse béninoise, dans un menu riche et varié, aborde ce mardi, la grève dans l’administration judiciaire, l’insécurité en vogue dans le département de la Donga et une prise de drogue au port de Cotonou.
La sécurisation des aéroports nationaux au menu des journaux béninois Les journaux parus ce lundi au Bénin, sans toutefois occulter les autres sujets de l’actualité, ont fait la part belle à la polémique suscitée par la désignation par le gouvernement de la société Morpho Dys pour la sécurisation des aéroports du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous