BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 20 Novembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | 1 Commentaires  
[ 11/9/2011 5:41:23 AM ]  ANGOLAPRESS

Afrique du Sud - Show biz

Conflit autour de l'héritage de Miriam Makeba

Les petits-enfants de Miriam Makeba, voix légendaire du continent africain et symbole de la lutte anti-apartheid décédée il y a trois ans, sont entrés en conflit ouvert mardi avec l'ex-manager et toujours légataire de la chanteuse, dont ils demandent la démission Nelson Makeba Lee et sa jumelle Zenzi, 43 ans, accusent Graeme Gilfillan, 49 ans, d'abus et de fraudes dans une lettre à l'en-tête de la fondation Miriam Makeba, reçue par l'AFP.


Ils lui "demandent d'enregistrer sa démission en qualité d'administrateur du ZM Makeba Trust et de Siyanda Music, démission attendue depuis longtemps, déjà rédigée et signée du vivant de Miriam Makeba, conformément aux instructions de celle-ci et de sa famille", selon ce courrier co-signé de Patrice Blanchard, ex-secrétaire personnel de la chanteuse.

MM. Makeba Lee et Blanchard menacent d'aller en justice. "On ne veut pas faire de scandale, mais plus on ne dit rien, plus il s'installe et continue de faire des affaires dans le monde entier", a expliqué à l'AFP M. Blanchard, qui soutient que Miriam Makeba "a été victime d'un abus de confiance".

"Il est inacceptable que la famille de Miriam Makeba et son nom soient salis", a ajouté Nelson, en référence à l'article d'un tabloïd sud-africain dans lequel sa soeur et lui était mis en cause par M. Gilfillan. "C'est important pour nous de répondre et d'avoir un environnement (juridique) clair", a ajouté le petit-fils, éditeur de métier. Sa soeur écrit des chansons.

Interrogé sur les montants en jeu, ils n'ont pas pu donner de chiffre mais évoqué d'importantes sommes venant des droits musicaux ou encore d'un possible "grand film hollywoodien" inspirée de la vie de la chanteuse. Dans un document adressé à l'AFP, M. Gilfillan a affirmé être la victime d'attaques incessantes depuis trois ans de la part des deux jumeaux qui n'ont de cesse d"'assassiner (son) personnage et de dénigrer (sa) réputation".

M. Gilfillan, agent musical avec sa société Nisa Global Entertainment, rappelle qu'il a connu Miriam Makeba en 1999. Celle-ci, qui vécut en exil une bonne partie de sa vie, peinait à percevoir des revenus de son impressionnante discographie, plus d'une trentaine d'albums.

Née en Afrique du Sud le 4 mars 1932, Miriam Makeba était l'une des voix sud-africaines les plus connues dans son pays comme à l'étranger, où elle a acquis la célébrité grâce à des succès comme "Pata Pata" ou "The Click Song" mais aussi à travers ses prises de position contre l'apartheid.



 

 Commentaires

1  Kalyn | 12/5/2011 5:19:22 PM
Suepbrly illuminating data here, thanks!
 
Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 AFRIQUE DU SUD
Les élections municipales sud africaines ont été "libres et justes" selon la Commission électorale Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) sud-africaine, Glen Mashinini, a déclaré que les élections municipales de 2016, auxquelles ont pris part plus de 200 partis politiques, se sont déroulées librement et impartialement.
Oscar Pistorius condamné à 6 ans de prison en appel La Haute Cour du Gauteng de Pretoria a condamné, mercredi, au terme d’un procès en appel, l’athlète paralympique Oscar Pistorius, à six ans de prison ferme pour le meurtre, il y a trois ans, de sa petite amie Reeva Steenkamp.
Hausse de la perception des taxes dans les municipalités sud africaines Le revenu municipal total de 278 communes de l’Afrique du Sud a augmenté de 1,7 milliard de dollars dans toutes les sources de revenus pour l’exercice clôturé le 30 juin 2015, a indiqué un haut responsable de l’agence nationale des statistiques (Stats SA) à Pretoria.
Des étudiants devant la justice pour manifestations violentes Six étudiants ont comparu devant un tribunal de la ville du Cap jeudi pour répondre d'accusations de trahison, d'assaut et d'infraction de la National Key Points Act.
La police utilise le gaz lacrymogènes pour disperser les manifestations des étudiants La police sud-africaine a tiré mercredi des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène sur des étudiants qui manifestaient alors qu'un "soulèvement estudiantin" sur la hausse des frais de scolarité gagnait du terrain à travers le pays.
Zuma appelle les médias à jouer un rôle positif Le président Jacob Zuma a appelé les médias à jouer un rôle positif en montrant la vie de la majorité.
La loi controversée sur la protection des informations de l'Etat toujours à l'étude Le projet de loi controversé sur la protection des informations de l'Etat est toujours à l'étude et diverses opinions sont en train d'être traitées, a déclaré dimanche le président sud-afircain Jacob Zuma.
L'Afrique du Sud est engagée dans les efforts de paix en RDC L'Afrique du Sud continuera de coopérer dans les domaines de la paix et de la sécurité en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands lacs, a déclaré samedi le président sud-africain Jacob Zuma.
Pistorius va être libéré bientôt L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius s'est vu accorder la liberté conditionnelle et sera libéré la semaine prochaine, a annoncé jeudi le comité de probation.
2 morts et 23 blessés dans l'effondrement d'un pont à Johannesburg Un pont temporaire s'est effondré sur une autoroute principale mercredi à Johannesburg, en Afrique du Sud, tuant deux personnes et en blessant au moins 23 autres, selon les secours présents sur les lieux.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous