BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 28 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/30/2014 12:03:58 PM ]  XINHUANET

Soudan - Humanitaire

Soudan du Sud, le PAM salue la réouverture du Nil pour acheminer l'aide alimentaire

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s'est félicité lundi de la première livraison d'aide alimentaire au Soudan du Sud par voie fluviale via le Nil depuis des années.


Une barge affrétée par le PAM depuis la ville soudanaise de Kosti a déchargé 450 tonnes de nourriture dans les villes de Renk et de Wadakona, situées dans la province du Haut-Nil au Soudan du Sud. La cargaison permettra de fournir de la nourriture à environ 28.000 personnes pour un mois, et s'inscrit dans le cadre d'une opération lancée en novembre dernier visant à faire parvenir l'aide alimentaire au Soudan du Sud via la République du Soudan.
"C'est la première fois depuis plusieurs années que nous avons été en mesure d'utiliser le Nil pour livrer de la nourriture à travers la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud, et nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont contribué à la réouverture de cette voie d'approvisionnement vitale", a déclaré dans un communiqué de presse le représentant du PAM au Soudan du Sud, Stephen Kearney.
"Cela va complètement changer la donne quant à la poursuite de nos efforts pour apporter une aide alimentaire aux personnes en situation critique", a-t-il ajouté.
Les transports fluviaux d'aide humanitaire entre le Soudan et le Soudan du Sud étaient pour l'essentiel interrompus depuis la fermeture de la frontière entre les deux pays, suite à l'indépendance du Soudan du Sud en 2011. M. Kearney s'est félicité de la reprise du transport fluvial, "rendue possible grâce à la collaboration entre les deux gouvernements et une reconnaissance par toutes les parties de l'importance qu'il y avait à faciliter le transport de l'aide humanitaire en direction des civils touchés par le conflit au Soudan du Sud".
Selon M. Kearney, afin de réaliser cette opération transfrontalière, le PAM a utilisé des camions et des barges fluviales pour fournir 4650 tonnes de nourriture aux citoyens du Soudan du Sud touchés par le conflit ainsi qu'aux réfugiés vivant dans des camps dans le comté de Maban dans la province du Haut-Nil. L'opération avait commencé en novembre avec la livraison par un convoi de 18 camions de 700 tonnes de nourriture à Renk et à Melut. Depuis le début de 2014, le PAM a fourni une assistance vitale en aide alimentaire et nutritionnelle à 2,5 millions de personnes au Soudan du Sud.
"Maintenant que le couloir est rouvert, le PAM espère l'utiliser pour transporter au Soudan du Sud 21.000 tonnes de nourriture supplémentaires en provenance des Etats-Unis et récemment déchargée à Port-Soudan dans la République du Soudan", a ajouté le représentant du PAM.
"L'utilisation du transport fluvial à travers le Soudan pour atteindre le Soudan du Sud est rentable et contribue à réduire la dépendance envers les opérations aériennes", a salué M. Kearney, précisant que des hélicoptères et avions affrétés par le PAM ont réalisé des milliers de vols au Soudan du Sud durant l'année écoulée.
"Mais les coûts de transport aérien sont six à sept fois supérieurs à ceux du transport de nourriture par voie fluviale et routière, de sorte que l'agence a pour objectif de maximiser l'utilisation des transports de surface alors que la saison sèche s'enracine", s'est félicité le représentant du PAM au Soudan du Sud, précisant que des risques importants de famine sont à prévoir dans le pays en début d'année 2015. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SOUDAN
Saisie de 1,2 tonne d'ivoire de contrebande au Soudan du Sud Les autorités du Soudan du Sud ont saisi 1,2 tonne d’ivoire lors d’une opération anti- contrebande à l’aéroport international de Juba.
Le Soudan du Sud et l'Ouganda signent un accord pour délimiter leurs frontières Le Soudan du Sud et l’Ouganda ont signé un accord pour délimiter la frontière entre les deux pays, a annoncé samedi la presse sud soudanaise.
Report de la cérémonie officielle du démarrage de la transition au Soudan du Sud La cérémonie qui devait marquer le début de la période de transition au Soudan du Sud, initialement prévue ce dimanche, a été reportée à jeudi prochain.
L'ONU demande davantage de soutien pour le Soudan, le Soudan du Sud et la Somalie Le directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU, John Ging, a appelé jeudi la communauté internationale à venir davantage en aide aux personnes et communautés qui ont survécu à des années de crise au Soudan, au Soudan du Sud et en Somalie.
Des gangs éthiopiens accusés du meurtre de 16 paysans soudanais Le ministre soudanais de l'Intérieur, Esmat Abdul Rahaman, a accusé, jeudi à Khartoum, des gangs éthiopiens d'avoir tué au moins 16 soudanais à la frontière du Soudan avec l'Ethiopie.
Le président sud-soudanais promet de respecter l'accord de paix Le président sud-soudanais Salva Kiir, en visite en Afrique du Sud, s'est engagé samedi à mettre en oeuvre l'accord de paix conclu en août dernier avec les rebelles.
Le président soudanais annonce un référendum au Darfour en 2016 Le président soudanais Omar el-Béchir a annoncé lundi qu'un référendum administratif au Darfour sera organisé en avril 2016 pour mettre fin à la controverse au sujet du statut administratif de la région, qui est en guerre civile depuis 2003.
Le Soudan du Sud dénonce la position de l'IGAD qui rejette la division du pays en 28 Etats Le gouvernement sud-soudanais a dénoncé l'Autorité intergouvernementale pour le Développement (IGAD) en Afrique orientale, qui a rejeté la décision de Juba de diviser le pays en 28 Etats, a rapporté jeudi Radio Tamazuj.
Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande l'application immédiate de l'accord de paix Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté vendredi une résolution dans laquelle il demande l'application immédiate de l'Accord de règlement du conflit au Soudan du Sud et proroge le mandat de la Mission des Nations Unies dans ce pays (MINUSS) jusqu'au 15 décembre 2015.
Ban Ki-moon appelle les parties à respecter les termes de l'accord de paix Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé mardi les parties au conflit au Soudan du Sud à mettre en œuvre sans plus tarder l'accord de paix, notamment par le respect du cessez-le-feu et la formation d'un gouvernement d'unité nationale.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous