BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 20 Novembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/28/2015 1:53:03 PM ]  XINHUANET

Centrafrique (République) - Humanitaire

Le HCR appelle à ne pas oublier la très grave crise humanitaire en République centrafricaine

Responsable d'environ 900.000 déplacements de personnes depuis décembre 2013, le conflit en République centrafricaine est rapidement devenu "la plus grande crise humanitaire oubliée de notre temps", a déploré lundi le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR).



"Il y a plus de 460.000 réfugiés centrafricains dans les pays voisins et près de 436.000 personnes sont déplacées à l'intérieur du pays. Au total, en République centrafricaine, 2,7 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire", a déclaré l'agence de l'ONU dans un communiqué de presse.
En dépit de ces chiffres alarmants, le HCR a constaté que les programmes d'assistance humanitaire et le Plan de gestion régionale de la situation des réfugiés manquent "cruellement" de financement -- seuls 14% et 9% de leurs besoins respectifs ont été financés.
"Nous devons empêcher la République centrafricaine de se transformer en crise oubliée", a déclaré la Coordonnatrice humanitaire de l'ONU dans le pays, Claire Bourgeois. "Le financement actuel de la réponse humanitaire ne nous permet pas d'assurer la protection de toutes ces personnes déplacées ou de fournir le minimum nécessaire pour répondre à leurs énormes besoins humanitaires".
Alors que la violence entre différents groupes armés continue de sévir, en particulier dans la partie centrale du pays, empêchant de nombreuses personnes de rentrer chez elles, les autorités de transition, qui bénéficient de l'appui de la communauté internationale, ont du mal à rétablir la loi et l'ordre.
"Il est essentiel que la communauté internationale n'oublie pas la République centrafricaine", a déclaré de son côté la Coordonnatrice régionale du HCR, Liz Ahua, précisant que deux rendez-vous imminents détermineront l'avenir de l'ensemble du processus de paix.
"Le premier sera le Forum de Bangui sur la réconciliation nationale, réunissant toutes les parties en mai pour aborder les questions politiques et de sécurité qui sont au centre de la crise. Le deuxième sera l'organisation des élections nationales prévues en août. La participation des personnes déplacées et des réfugiés dans les deux processus sera cruciale pour leur succès", a conclu Mme Ahua. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
Visite onusienne et forfaiture de casques bleus au menu de la presse centrafricaine La visite d’Adama Dieng, Conseiller spécial du SG de l’ONU pour la prévention du génocide, focalise toujours la presse centrafricaine qui s’intéresse aussi au nouveau cas d’abus sexuels qu’auraient commis des casques bleus.
La presse centrafricaine se focalise sur la visite du SG de l’ONU et l’insécurité La visite d’Adama Dieng, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides et l’insécurité font ce mercredi la une de la presse centrafricaine.
Touadéra à l'ONU, sujet vedette de la presse centrafricaine Les travaux de la 72-ème Assemblée générale des Nations unies font essentiellement ce jeudi la une de la presse centrafricaine qui à l'occasion revient largement sur les activités du président Touadéra, notamment la conférence de presse qu’il a donnée mardi soir à New-York.
L’éducation et la justice à la Une ce mardi à Bangui La rentrée scolaire et la plainte du Président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua contre un soutien du Président de la République, sont les faits qui ont intéressé ce mardi la presse quotidienne.
Le remaniement ministériel en vedette dans les journaux centrafricains Le remaniement opéré la veille au sein du gouvernement fait ce mercredi la une de la quasi-totalité des journaux centrafricains, à l’image du Petit Observateur Centrafrique qui titre « C’est officiel le décret portant nomination des membres du gouvernement Sarandji 2 : liste complète, identité et analyse.»
La persistance de l’insécurité en Centrafrique à la Une Les interrogations sur la persistance de l’insécurité en Centrafrique malgré les efforts de la communauté internationale pour faire régner une paix totale dans ce pays déchiré par des années de conflit, sont les sujets à la Une des journaux centrafricains.
La visite du Secrétaire général adjoint de l’Onu en charge de l’action humanitaire et les hausses déloyales de certaines denrées, à la Une en RCA La visite du Secrétaire général adjoint des Nations Unies en charge des urgences et de l’action humanitaire et les hausses déloyales des prix de certains produits alimentaires sont à la Une des quotidiens centrafricains de ce mercredi
L’insécurité et la fondation de la première Dame de Centrafrique au menu des quotidiens La presse quotidienne centrafricaine de ce jeudi est dominée par les nouvelles de l’insécurité et le financement par la société ALERE de la fondation de la Première Dame de Centrafrique, Brigitte Touadéra.
La politique, l’éducation et l’insécurité dominent les journaux de ce jeudi à Bangui Les journaux centrafricains de ce jeudi s’intéressent à la politique française avec l’élection d’un Centrafricain d’origine à l’Assemblée nationale française, une information déjà relayée par les réseaux sociaux.
La distribution de vivres aux délacés de Bria à la une de la presse centrafricaine La distribution des vivres aux déplacés internes de Bria par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) fait, ce lundi, la Une des journaux centrafricains à l’image du Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH) qui titre : ‘’Plus de 7 mille ménages assistés par le HCR à Bria au centre est de Centrafrique’’.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous