BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 26 Mars 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/28/2015 1:53:03 PM ]  XINHUANET

Centrafrique (République) - Humanitaire

Le HCR appelle à ne pas oublier la très grave crise humanitaire en République centrafricaine

Responsable d'environ 900.000 déplacements de personnes depuis décembre 2013, le conflit en République centrafricaine est rapidement devenu "la plus grande crise humanitaire oubliée de notre temps", a déploré lundi le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR).



"Il y a plus de 460.000 réfugiés centrafricains dans les pays voisins et près de 436.000 personnes sont déplacées à l'intérieur du pays. Au total, en République centrafricaine, 2,7 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire", a déclaré l'agence de l'ONU dans un communiqué de presse.
En dépit de ces chiffres alarmants, le HCR a constaté que les programmes d'assistance humanitaire et le Plan de gestion régionale de la situation des réfugiés manquent "cruellement" de financement -- seuls 14% et 9% de leurs besoins respectifs ont été financés.
"Nous devons empêcher la République centrafricaine de se transformer en crise oubliée", a déclaré la Coordonnatrice humanitaire de l'ONU dans le pays, Claire Bourgeois. "Le financement actuel de la réponse humanitaire ne nous permet pas d'assurer la protection de toutes ces personnes déplacées ou de fournir le minimum nécessaire pour répondre à leurs énormes besoins humanitaires".
Alors que la violence entre différents groupes armés continue de sévir, en particulier dans la partie centrale du pays, empêchant de nombreuses personnes de rentrer chez elles, les autorités de transition, qui bénéficient de l'appui de la communauté internationale, ont du mal à rétablir la loi et l'ordre.
"Il est essentiel que la communauté internationale n'oublie pas la République centrafricaine", a déclaré de son côté la Coordonnatrice régionale du HCR, Liz Ahua, précisant que deux rendez-vous imminents détermineront l'avenir de l'ensemble du processus de paix.
"Le premier sera le Forum de Bangui sur la réconciliation nationale, réunissant toutes les parties en mai pour aborder les questions politiques et de sécurité qui sont au centre de la crise. Le deuxième sera l'organisation des élections nationales prévues en août. La participation des personnes déplacées et des réfugiés dans les deux processus sera cruciale pour leur succès", a conclu Mme Ahua. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
Le salaire des autorités de l'Etat à la une en Centrafrique La une des journaux centrafricains de ce jeudi est dominée par la publication, par le ministère des Finances, du salaire des responsables politiques qui gouvernent le pays, dans le cadre d'une opération de transparence.
Société et éducation au menu des journaux centrafricains La manifestation des habitants du 2-ème arrondissement de Bangui et l’appel à négociation avec le gouvernement lancé par les enseignants du fondamental en grève depuis deux semaines sont les principaux sujets à la une des journaux centrafricains parus jeudi.
La presse électronique centrafricaine commente la visite de Christine Lagarde en RCA La visite de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a dominé les Unes de la presse électronique centrafricaine ce vendredi à Bangui.
Le retour de Touadéra de la table ronde de Bruxelles en vedette dans la presse centrafricaine Le retour de la délégation centrafricaine qui a pris part à la table ronde de bailleurs de fonds à Bruxelles le 17 novembre dernier fait l’essentiel des commentaires des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.
Le bilan de la ville morte au menu de la presse centrafricaine Le bilan de la journée ville morte, observée la veille à Bangui, à l’appel de la société civile fait, ce mardi, l’essentiel des manchettes de la presse.
La marche de la plateforme interreligieuse en vedette dans la presse centrafricaine La marche, la veille, de la plateforme interreligieuse au quartier Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui fait principalement la une des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.
Les journaux centrafricains à fond sur l'opération ville morte L’opération ville morte décrétée la veille par l’ex Séléka est le sujet favori des journaux parus mercredi en Centrafrique.
L'élévation de Nzapalainga au rang de Cardinal en vedette dans la presse centrafricaine La nomination par le Pape François de Mgr Dieudonné Nzapalainga comme Cardinal fait, ce lundi, la une des quotidiens centrafricains qui commentent également la campagne de dépistage du vih/sida déclenchée en faveur des pensionnaires de la maison d’arrêt de Bangui.
L'enquête sur les violences de Kouango en vedette dans la presse centrafricaine Les journaux parus ce vendredi en Centrafrique s’intéressent particulièrement à l’enquête ouverte par le Procureur de la République de Bambari au sujet des violences de Kouango (est) qui d’après la mission conjointe gouvernement-ONU ont fait dix morts et 451 maisons brulées.
Diversité des titres à la une des journaux centrafricains Plusieurs sujets ont intéressé les journaux centrafricains qui, dans leur menu, de ce mercredi parlent notamment d’un charnier découvert à l’emplacement d’un ancien bureau d’un chef de la Séléka, de la coopération avec le PNUD et de diplomatie.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous