BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 26 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/17/2015 10:51:37 AM ]  XINHUANET

Kenya - Humanitaire

Les réfugiés somaliens réticents à regagner leur pays

La directive annoncée par le Kenya la semaine dernière, qui donne au Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) un délai de trois mois pour rapatrier tous les réfugiés somaliens actuellement accueillis dans le camp de réfugiés de Dadaab, situé dans l'est du Kenya, près de la frontière somalienne, suscite beaucoup d'anxiété.



Les autorités kényanes exigent le départ des réfugiés somaliens suite à l'attaque terroriste survenue le 2 avril dans une université de l'est du pays, à une centaine de kilomètres de Dadaab, qui a causé 148 morts. Elles estiment que des terroristes se cachent parmi les réfugiés et mijotent des attaques dans le camp.
Dans le camp de Dadaab, des réfugiés interrogés jeudi par Xinhua ont rejeté ces affirmations, disant que le gouvernement disposait des moyens pour détecter les éléments ou les sympathisants du groupe combattant somalien Al-Shabaab.
Ils ont déclaré qu'ils ne veulent pas regagner leur pays maintenant en raison de l'insécurité et des conditions de vie difficiles qui y règnent.
"Je suis dans ce camp depuis 20 ans et je n'ai jamais participé à aucune activité criminelle", a déclaré à Xinhua Amin Mohammed, un réfugié somalien.
"Nous sommes attristés d'être ainsi condamnés en bloc, car seuls quelques mauvais éléments parmi nous peuvent être impliqués", a-t-il dit.
Une autre réfugiée, Amina Ali, s'est dite choquée par la décision du gouvernement kényan, ajoutant que le camp de Dadaab est le seul foyer qu'elle ait connu pour une longue période.
"Je ne veux pas imaginer que dans les trois mois à venir nous soyons amassés dans des bus et reconduits dans les griffes d'Al- Shabaab qui n'a aucune pitié pour personne", a déclaré Amina Ali, allaitant sa jeune fille de un an.
"Je préfère mourir que de retourner dans un pays où je n'ai jamais vécu", a-t-elle ajouté.
Le long conflit somalien a fait environ 1,1 million de déplacés, et plus d'un million d'autres vivent en exil dans les pays voisins, principalement le Kenya, l'Éthiopie et le Yémen.
Adow Yusuf, qui a fui Mogadiscio quand le gouvernement de Siad Barré s'est effondré en 1991, a déclaré qu'il ne souhaite pas retourner dans son pays ravagé.
"Le gouvernement kenyan commettra un massacre massif s'il nous renvoie entre les mains des terroristes", a-t-il déclaré.
Hassan Hussein, un homme de 60 ans père de 12 enfants, a déclaré qu'il souhaitait que ses enfants puissent recevoir une éducation et vivre pacifiquement dans un camp de réfugiés, et que ce serait un cauchemar pour eux d'être expulsés des camps par ce gouvernement qui les accueille depuis des années.
"Que vais-je faire avec mes enfants qui n'ont jamais connu les tirs d'armes à feu et les massacres de gens", si le Kenya oblige les Somaliens à rentrer chez eux, a-t-il dit, appelant le gouvernement kényan à négocier avec le HCR à la recherche de moyens contre les terroristes.
"Nous sommes prêts à travailler avec le gouvernement kenyan et le HCR pour débarrasser les camps de ces criminels, s'il y en a. Nous ne permettrons pas à quelques individus de gâcher notre séjour pacifique au Kenya", a-t-il ajouté. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 KENYA
Un membre d’al-Shabaab tué dans un raid avorté Un membre de la secte islamiste al-Shabaab a été tué jeudi matin après qu’il a tenté avec d’autres acolytes d’attaquer un camp de la sécurité dans le comté de Lamu, au Kenya, a appris APA de sources sécuritaires.
5,6 pour cent de hausse du PIB du Kenya en 2015 (officiel) Le Produit intérieur brut (PIB) du Kenya a augmenté de 5,6 pour cent en 2015, contre 5,3 pour cent en 2014, a révélé mardi le Bureau national des statistiques (KNBS) dans un communiqué.
Al-Shabaab planifie des attentats suicides dans les grands aéroports du Kenya (officiel) Le mouvement terroriste Al-Shabaab est en train de planifier des attaques suicide ciblant tous les grands aéroports du Kenya, avertit la Kenya airport authority (KAA), dans une note interne dont APA a reçu copie lundi.
Afreximbank forme 1500 banquiers africains au financement du commerce La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) a lancé, mardi, une formation direction de 1500 banquiers africains et professionnels du financement du commerce, en vue de renforcer leurs connaissances et compétences pour améliorer les conditions économiques du continent.
L'économie kényane est bien portante selon le FMI Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré jeudi que l'économie kenyane se porte bien, en affirmant que le pays fait mieux que les autres de l'Afrique sub-saharienne.
Le Kenya lancera un projet d'électrification de 435 millions USD en novembre Le Kenya envisage de lancer un projet d'électrification de 435 millions de dollars US en novembre, distributeur exclusif de l'électricité du pays, a déclaré vendredi.
Le Kenya alloue 100 millions de dollars pour promouvoir le secteur touristique Le gouvernement kenyan a annoncé un financement de 100 millions de dollars pour stimuler le secteur touristique, en hausse par rapport au budget précédent de 50 millions de dollars.
Un forum sur l'impact d'El Nino sur l'Afrique de l'Est aura lieu au Kenya Les pays d'Afrique de l'Est organiseront dans la ville kenyane de Naivasha, mardi prochain, une réunion consultative régionale sur l'impact imminent d'El Nino et la préparation des actions préventives.
Le Kenya va booster son énergie renouvelable sur le réseau d'électricité national Le producteur d'électricité du Kenya a déclaré lundi qu'il compte ajouter 511 MW d'énergie renouvelable au réseau national d'ici la fin de l'année 2018.
Signature d'un projet de loi sur l'échange de prisonniers avec d'autres pays Le président kényan Uhuru Kenyatta a signé jeudi un projet de loi sur l'échange de prisonniers avec d'autres pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous