BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/5/2015 12:08:59 PM ]  XINHUANET

Congo RDC - Humanitaire

Une responsable de l'ONU appelle à ne pas laisser sombrer la RDC dans l'oubli humanitaire

La sous-secrétaire générale des Nations Unies aux affaires humanitaires, Kyung-wha Kang, a terminé vendredi une visite de quatre jours en République démocratique du Congo (RDC), au cours de laquelle elle a appelé la communauté internationale à ne pas laisser l'une des crises les plus longues du monde "sombrer dans l'oubli humanitaire".



La Coordonnatrice adjointe des secours d'urgence s'était rendue en RDC pour évaluer l'ampleur de la crise humanitaire, mieux comprendre les défis auxquels font face les acteurs humanitaires sur le terrain et veiller à ce que la crise en RDC reste à l'agenda des bailleurs de fonds et de la communauté internationale.
Au cours de sa visite, Mme Kang a visité le camp Mugunga 3 pour personnes déplacées, l'un des plus anciens que compte le pays, situé dans la périphérie de Goma, dans le Nord-Kivu.
"Fort de près de 5.000 personnes déplacées, Mugunga 3 est le symbole de l'impact de la diminution du soutien et de l'attention apportés à la crise humanitaire en RDC", a déclaré la sous-secrétaire générale dans un communiqué de presse.
Bien que les besoins de tous les résidents dans le camp restent importants, seuls les plus vulnérables d'entre eux reçoivent des rations alimentaires, soit seulement 50% de ceux qui en ont besoin, a déploré Mme Kang. En outre, a-t-elle ajouté, le seul centre de santé du camp est fermé depuis des mois, en raison du manque de fonds pour le maintenir opérationnel.
"J'ai vu de nombreux camps de personnes déplacées au cours de mes nombreuses missions à travers le monde, mais Mugunga est l'un des pires parce que les conditions et l'environnement sont si difficiles", a déclaré la Coordonnatrice adjointe des secours d'urgence.
Les agences des Nations Unies et les ONG sur le terrain font de leur mieux pour fournir l'assistance humanitaire nécessaire, mais elles ont besoin de ressources financières supplémentaires, a insisté Mme Kang. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CONGO RDC
Tueries au Nord-Kivu : deuil national de trois jours en RDC Un deuil national de trois jours est observé depuis ce lundi en République démocratique du Congo (RDC), à la suite d’un massacre par des éléments de la rébellion ougandaise d’ADF de 36 personnes samedi à Beni, dans la province du Nord-Kivu (Est du pays).
Gel de l’importation du ciment, des barres de fer et du sucre en RDC Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a décidé de geler, durant trois mois, toute importation du ciment, de barres de fer à béton et du sucre afin de permettre aux industries nationales d’écouler leurs produits, a annoncé son porte-parole, Lambert Mende Omalanga, à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire tenu jeudi à Kinshasa sous la direction du Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon.
La RD Congo se retire des éliminatoires des CAN U17 et U20 La Fédération congolaise de football (FECOFA) a retiré ses sélections des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 et de celle des moins de 20 ans, a annoncé mardi la Confédération africaine de football (CAF).
Doublement du prix de la farine de maïs au haut-Katanga Le prix de la farine de maïs, aliment de base de la population de toutes les provinces issues du démembrement de l'ex Katanga, a doublé sur le marché passant de 10.000 FC (11 dollars) à 20.000 FC (22 dollars), au grand désarroi des habitants de cette région de la RDC, a constaté APA.
Revue de presse rd-congolaise du 30 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées vendredi.
Une opération militaire conjointe Fardc-Monusco lancé contre les rebelles ADF dans l'est du pays L'armée rd-congolaise et la Monusco (mission de maintien de la paix de l'ONU) ont lancé conjointement une opération militaire contre les rebelles ougandais des ADF NALU dépuis jeudi matin dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).
Une trentaine de morts dans les combats entre l'armée et les rebelles ADF dans l'est du pays. Une trentaine de personnes ont été tuées, dont 20 rebelles ougandais de l'ADF/NALU, 11 morts et quatre blessés du coté de l'armée rd-congolaise, dans les récents combats dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mercredi de source militaire.
Revue de presse rd-congolaise du 28 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées mercredi.
Un calme précaire observé dans l'est après le combat entre l'armée et les ADF Un calme précaire est observé sur la ligne des combats après plusieurs heures des combats qui a opposés l'armée congolaise au rebelles ougandais des ADF mardi dans dans le secteur de Beni (est). Les combats coûté la vie à quatre rebelles ougandais et à deux soldats congolais.
Combat l'armée et les rebelles ougandais, six morts Six personnes ont été tuées et trois autres blessées dans le violent combat qui oppose depuis lundi l'armée de la RDC aux rebelles ougandais des ADF/NALU dans plusieurs villages dans l'est du pays, selon le bilan provisoire livré mardi soir par le porte-parole militaire intérimaire de l'opération Sokola 1.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous