BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 20 Juillet 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/22/2014 9:19:28 AM ]  XINHUANET

Burkina-Faso - Humanitaire

Cinq ONG internationales s'inquiètent de la situation alimentaire

Cinq organisations non gouvernementales, dont Oxfam, ont exprimé leurs préoccupations par rapport à la situation alimentaire et nutritionnelle des populations de la région du Sahel (Nord du Burkina Faso) et du sort des réfugiés maliens.


"Trois des quatre provinces de la région du Sahel (Soum, Oudalan, Séno), qui accueillent 80% des réfugiés maliens et leur cheptel, sont en situation de sécurité alimentaire sous pression, caractérisée par un faible taux d' accès à l' eau potable, une faible couverture des besoins céréaliers et un état nutritionnel non satisfaisant", indique un communiqué d' Oxfam.
Selon l' ONG, la population touchée par cette situation au Sahel est estimée à près de 380.000 personnes, soit environ 31% de la population totale de la région.
"Si aucune action n' est envisagée immédiatement, ces trois provinces seront en situation de crise alimentaireÈ", a observé la directrice pays de l' ONG Help, Christine Rauland Yambré, appelant le gouvernement burkinabè et les bailleurs de fonds à "agir pour éviter le pire".
Depuis 2012, le Burkina Faso, particulièrement la région du Sahel, a connu une "forte" affluence de réfugiés maliens suite aux conflits armés dans le Nord du Mali.
"Nous assistons depuis 2012 à une réduction des financements de la réponse humanitaire", a déploré Mme Yambré.
En 2013, l' appel de fonds du Burkina Faso pour faire face à la crise alimentaire et nutritionnelle et aux réfugiés a été financé à 56% contre 68% en 2012.
Selon le directeur pays de Oxfam, Oscar Koalga, "sans investissements à long terme soutenus et supplémentaires, il y a un risque très réel que les communautés affectées par l'insécurité alimentaire se trouvent prises dans un cercle vicieux de la vulnérabilité".
Le Burkina Faso va lancer un appel de fonds, à travers le Conseil national de sécurité alimentaire dans les mois à venir, a indiqué son Secrétaire exécutif, Tinga Ramdé, estimant à 80 millions de F CFA, les besoins en financement pour l'année en cours. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Terrorisme et justice au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce jeudi évoquent, entre autres sujets, ceux liés à la justice marquée par les auditions dans le cadre du procès du putsch manqué de septembre 2015 et au terrorisme dans la région du Sahel du pays.
Lutte contre la corruption et justice au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè, dans leurs livraisons de ce mercredi, traitent du procès du putsch manqué dont les interrogations des accusés se poursuivent devant le Tribunal militaire de Ouagadougou (délocalisé occasionnellement à la salle des Banquets de Ouaga 2000), sans oublier le rapport du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), rendu public, la veille à Ouagadougou.
La politique monopolise la une des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mardi évoquent des sujets essentiellement liés à la politique, notamment le 2e congrès en vue de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) et la session extraordinaire de l’Assemblée nationale, ouverte la veille à Ouagadougou.
Politique, justice et football en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce lundi matin, évoquent essentiellement des sujets liés à la justice marquée par le procès relatif au coup d’Etat manqué de septembre 2015, au football, avec le sacre de la France à la coupe du monde Russie 2018, sans oublier la politique nationale.
La presse en ligne burkinabè commente le procès du putsch manqué Les journaux en ligne burkinabè continuent de commenter, ce samedi, le déroulement du procès relatif au coup d’Etat manqué de septembre 2015.
Coopération et diplomatie à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi consacrent essentiellement leurs différentes Unes à des sujets liés à la diplomatie et à la coopération.
Les quotidiens burkinabè à fond sur la diaspora et la justice Les journaux burkinabè parvenus, jeudi matin à APA, commentent, entre autres actualités, celles liées à la justice marquée par les auditions dans le cadre du putsch manqué, à la coopération, notamment la visite du vice-Premier ministre chinois au Burkina Faso, sans oublier le forum de la diaspora entamé la veille à Ouagadougou.
Justice et télécommunication au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mercredi commentent l’actualité nationale marquée par le lancement, la veille, des travaux de construction d’infrastructures dans le domaine des télécommunications, sans oublier d’aborder les auditions des inculpés dans le dossier putsch manqué du 16 septembre 2015.
Justice et conférence sur le plan de développement en couverture des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mardi évoquent principalement la conférence internationale sur le Plan national de développement économique et social (PNDES, référentiel de développement au Burkina Faso), débutée la veille, ainsi que le procès du putsch manqué de septembre 2015 dont les auditions des accusés se poursuit.
Procès politique au Burkina et présidentielle malienne au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè abordent, ce lundi, des sujets diversifiés, avec un accent particulier sur la présidentielle au Mali dont la campagne a démarré, sans oublier le procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso qui a amorcé, depuis une dizaine de jours, la phase des interrogatoires.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous