BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 21 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/5/2014 10:26:26 AM ]  XINHUANET

Centrafrique (République) - Culture

l'ONU ne ménagera pas ses efforts pour déployer la MINUSCA, selon Ladsous

Alors qu'il effectue une visite en République centrafricaine, le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a promis samedi que l'Organisation ne ménagerait pas ses efforts pour déployer comme prévu les 12.000 casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies dans ce pays (MINUSCA).


"J'ai tenu, le plus vite possible, après l'adoption de la résolution 2149 du Conseil de sécurité, venir personnellement en République centrafricaine pour me faire une idée encore plus précise de la situation. Pour entendre les différents acteurs et les différentes parties prenantes, pour être sûr que nous intégrerons tous ces éléments dans la vision que nous avons pour le déploiement de la MINUSCA", a dit M. Ladsous lors d'une conférence de presse à Bangui.

Lors de sa visite, M. Ladsous a eu une série d'entretiens à la fois à Bangui et en province. Il a notamment rencontré la Présidente de transition, Catherine Samba-Panza.

"Je crois que nous sommes maintenant dans une phase où nous allons travailler d'arrache-pied pour la monter en puissance de la MINUSCA, en bâtissant sur le travail remarquable qu'avait déjà fait le Représentant spécial du Secrétaire général, le général Gaye, dans le cadre du Bureau intégré des Nations Unies en République centrafricaine (BINUCA)", a souligné le chef des opérations de maintien de la paix.

"En passant d'une mission politique à une mission de maintien de la paix, nous changeons de braquet. Il s'agit de développer, sans commune mesure en termes de chiffre les équipes civiles, de déployer, ce qui est la caractéristique d'une opération de maintien de la paix, une très importante composante militaire et policière".

Les Nations Unies prévoient de déployer dans les semaines et les mois à venir 10.000 militaires et 1.820 policiers dans le cadre de la MINUSCA.

"Il s'agit donc de créer les conditions sécuritaires pour une amélioration sensible de la situation. Il s'agit de travailler et aider au rétablissement de l'Etat centrafricain et de ses différentes institutions. Il s'agit d'aider à un processus politique", a souligné M. Ladsous.

"Nous n'allons pas ménager nos efforts pour y parvenir et je crois que nous avons le souci de travailler avec l'ensemble des acteurs de la communauté internationale, avec nos partenaires de l'Union africaine, nos partenaires de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), avec les grands acteurs régionaux et tout cela dans une unité de vision", a-t-il ajouté. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
La presse centrafricaine traite de coopération et des droits de l’homme Les quotidiens centrafricains reçus, jeudi à APA, traitent de la coopération entre Bangui et Moscou, et des droits humains.
Justice, Ramadan et inondations s'offrent la presse centrafricaine Les titres de journaux centrafricains parvenus, mardi à APA à Bangui, évoquent majoritairement l’attaque « terroriste » de l’église de Fatima, les débats sur la paix pendant ce mois de Ramadan et la suite des inondations causées par la pluie diluvienne en fin de week-end.
Armée et justice se côtoient à la Une de la presse centrafricaine Les quotidiens centrafricains parus vendredi s’intéressent à la sortie officielle des militaires formés par des instructeurs russes et à l’expulsion d’un expert indépendant de la cour pénale spéciale par la MINUSCA.
La condamnation du chef anti-balaka général Andjilo à la Une à Bangui La condamnation par la Cour criminelle de Bangui du chef anti-balaka général Andjilo, de son vrai nom Ngaibona Rodrigue, à une peine de travaux forcés à perpétuité pour association des malfaiteurs, braquage à main armée, assassinat et vol, occupe largement la Une des journaux centrafricains.
L’hommage à Anatole Koué alias Tola, ancien footballeur international à la Une L’hommage à Anatole Koué alias Tola ancien footballeur international, l’agression d’un prêtre à l’Est de Centrafrique et le coup d’Etat avorté en Guinée Equatoriale dominent la Une des quotidiens centrafricains de ce mardi.
L’augmentation des prix de la bière à la Une des quotidiens L’augmentation des prix de la bière est le principal sujet à la Une des quotidiens de ce vendredi.
Visite onusienne et forfaiture de casques bleus au menu de la presse centrafricaine La visite d’Adama Dieng, Conseiller spécial du SG de l’ONU pour la prévention du génocide, focalise toujours la presse centrafricaine qui s’intéresse aussi au nouveau cas d’abus sexuels qu’auraient commis des casques bleus.
La presse centrafricaine se focalise sur la visite du SG de l’ONU et l’insécurité La visite d’Adama Dieng, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides et l’insécurité font ce mercredi la une de la presse centrafricaine.
Touadéra à l'ONU, sujet vedette de la presse centrafricaine Les travaux de la 72-ème Assemblée générale des Nations unies font essentiellement ce jeudi la une de la presse centrafricaine qui à l'occasion revient largement sur les activités du président Touadéra, notamment la conférence de presse qu’il a donnée mardi soir à New-York.
L’éducation et la justice à la Une ce mardi à Bangui La rentrée scolaire et la plainte du Président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua contre un soutien du Président de la République, sont les faits qui ont intéressé ce mardi la presse quotidienne.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous