BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 23 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/26/2012 5:12:24 PM ]  XINHUANET

Mali - People

La récente destruction des mausolées de Saints à Tombouctou n'honore pas ses auteurs

Suite à la récente destruction de deux mausolées de Saints à Tombouctou par un groupe islamiste de trois à quatre hommes armés, qui ont achevé celle de deux autres qui avaient déjà été profanés lors de leurs précédentes interventions, le gouvernement du Mali ''condamne avec la dernière rigueur, ces actes odieux qui n'honorent pas leurs auteurs'', indique un communiqué déposé mercredi à Xinhua .


Le gouvernement du Mali ''prend à témoin, l'opinion nationale et internationale sur la persistance de ces actes d'agression de notre patrimoine culturel, malgré les efforts qui tendent à créer un cadre de dialogue'' précise le texte.

Par ailleurs, le gouvernement du Mali ''rassure les populations du Nord, l'opinion nationale et internationale, qu'il usera tous les moyens à sa disposition pour assurer la protection et la préservation de notre riche patrimoine'', souligne son communiqué en date du 24 décembre dernier.

Pour rappel, dans la matinée du 23 décembre, entre 8 heures et 10 heures (heure locale), un groupe islamiste de trois à quatre hommes armés ont procédé à la destruction de deux mausolées de Saints à Tombouctou et achevé celle de deux autres qui avaient déjà été profanés lors de leurs précédentes interventions.

Il s'agit des mausolées de Alwaly Mahamane (quartier Badjindé), des Jumeaux Alfousseïni et Alassane, de Cheick Ismaïl et de Amadou Bocoum, (tous les trois mausolées quartier Sarékeïna). Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 MALI
L’expulsion des mauvais payeurs des logements sociaux à la une de la presse malienne L’expulsion, la veille, des mauvais payeurs des logements sociaux fait ce vendredi la une des quotidiens maliens qui s’intéressent également à la mise en place effective des autorités intérimaires de Taoudéni et Tombouctou.
Divers sujets au menu des journaux maliens Les quotidiens maliens parus ce jeudi traitent de divers sujets allant de la politique à la sécurité en passant le front social.
L’attaque contre l’armée malienne toujours à la Une Les quotidiens maliens parus ce mercredi s’intéressent principalement à l’attaque, mardi, contre l’armée malienne à Gourma-Rharouss dans le nord du pays.
Le front social à la une des journaux maliens Le front social revient à la une des quotidiens parus ce lundi à la faveur de la levée par les médecins de leur mot d’ordre de grève illimitée là où les enseignants du supérieur persistent dans leur boycott du travail déclenché depuis le 4 avril dernier.
Le processus de paix et les réactions après la formation du nouvel exécutif alimentent les journaux maliens Les quotidiens maliens parus vendredi s’intéressent au processus de paix en cours dans le pays et les différentes réactions suscitées par la formation, cette semaine, du nouveau gouvernement.
L’ultimatum des centrales syndicales au gouvernement à la Une La presse malienne de ce jeudi s’intéresse au front social en ébullition au Mali et en particulier à l’ultimatum d’une semaine que l’Union des travailleurs du Mali (UNTM) et la centrale syndicale des travailleurs du Mali ont lancé aux autorités.
Une diversifiée dans les quotidiens maliens L’attente d’un nouveau gouvernement 72 heures après la nomination d’Abdoulaye Idrissa Maiga comme nouveau Premier ministre, occupe la Une des quotidiens maliens de ce mardi.
La nomination du premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga à la Une Tous les quotidiens maliens parus ce lundi évoquent la nomination, samedi, de Abdoulaye Idrissa Maiga comme nouveau premier ministre en remplacement de Modibo Keita.
Sécurité et politique en vedette dans les journaux maliens La situation sécuritaire nationale ainsi que le très attendu remaniement ministériel sont en tête d’affiche dans les colonnes des quotidiens maliens de ce vendredi.
Menu diversifié dans la presse malienne Le front social, la condamnation du directeur de publication de l’hebdomadaire ‘’le Figaro du Mali’’ pour diffamation à l’endroit du président de l’assemblée nationale ainsi que divers autres sujets sont abordés par la presse malienne parue ce jeudi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous