BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 24 Mars 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/26/2012 5:12:24 PM ]  XINHUANET

Mali - People

La récente destruction des mausolées de Saints à Tombouctou n'honore pas ses auteurs

Suite à la récente destruction de deux mausolées de Saints à Tombouctou par un groupe islamiste de trois à quatre hommes armés, qui ont achevé celle de deux autres qui avaient déjà été profanés lors de leurs précédentes interventions, le gouvernement du Mali ''condamne avec la dernière rigueur, ces actes odieux qui n'honorent pas leurs auteurs'', indique un communiqué déposé mercredi à Xinhua .


Le gouvernement du Mali ''prend à témoin, l'opinion nationale et internationale sur la persistance de ces actes d'agression de notre patrimoine culturel, malgré les efforts qui tendent à créer un cadre de dialogue'' précise le texte.

Par ailleurs, le gouvernement du Mali ''rassure les populations du Nord, l'opinion nationale et internationale, qu'il usera tous les moyens à sa disposition pour assurer la protection et la préservation de notre riche patrimoine'', souligne son communiqué en date du 24 décembre dernier.

Pour rappel, dans la matinée du 23 décembre, entre 8 heures et 10 heures (heure locale), un groupe islamiste de trois à quatre hommes armés ont procédé à la destruction de deux mausolées de Saints à Tombouctou et achevé celle de deux autres qui avaient déjà été profanés lors de leurs précédentes interventions.

Il s'agit des mausolées de Alwaly Mahamane (quartier Badjindé), des Jumeaux Alfousseïni et Alassane, de Cheick Ismaïl et de Amadou Bocoum, (tous les trois mausolées quartier Sarékeïna). Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 MALI
La bonne gouvernance en vedette dans les journaux maliens Les journaux maliens parus ce vendredi s’intéressent particulièrement à l’opération ‘’main propre’’ initiée par le ministre des Finances et de l’Economie et qui s’est soldée déjà par le limogeage de beaucoup de directeurs des finances et du matériel (DFM).
Processus de paix et histoire de mœurs à la une des journaux maliens Les journaux maliens de ce mercredi parlent notamment du processus de paix en cours dans le pays et du procès d’une histoire de mœurs dans laquelle est cité le président de l’assemblée nationale, Issiaka Sidibé.
L’anniversaire du coup d’Etat de 2012 en tête d’affiche La presse malienne de ce mercredi traite en priorité du 5ème anniversaire du coup d’Etat du capitaine Amadou Haya Sanogo et compagnie.
La Conférence d’entente nationale sujet-phare de la presse malienne Comme c’est le cas depuis l’annonce de son ouverture le 27 mars prochain, la Conférence d’entente nationale est toujours ce mardi un sujet de grand intérêt pour la presse malienne qui n’oublie pas l’assassinat d’un chef militaire du MNLA.
la conférence d’entente nationale à la Une des journaux Les journaux maliens de ce lundi reviennent sur la Conférence d’entente nationale dont la date a été fixée vendredi dernier, en conseil des ministres extraordinaire, pour se dérouler dans la période du 27 mars au 2 avril.
le projet de révision constitutionnelle domine les débats dans la presse Les journaux parus ce vendredi au Mali évoquent essentiellement le projet de loi portant révision de la constitution de 1992, examiné vendredi 10 février en conseil des ministres extraordinaire et déposé sur la table l’Assemblée nationale dont une session extraordinaire en cours devra examiner et adopter le projet de loi.
L’affaire de mœurs à l’Assemblée nationale la Une La presse malienne de ce jeudi s’intéresse principalement au volet judiciaire de l’affaire de mœurs dans laquelle est cité le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé.
La crise du foot et des sujets divers se côtoient dans les colonnes des journaux Les quotidiens maliens de ce mercredi s’intéressent essentiellement à la crise qui mine le football du pays, au front social marqué par plusieurs grèves et la coupure de l’électricité à l’Assemblée nationale pour non-paiement de factures.
La nouvelle attaque contre l’armée malienne dans le nord à la Une Les quotidien maliens parus ce mardi traitent de l’attaque contre l’armée, lundi dans le nord du pays, faisant au moins deux soldats tués, et abordent aussi le front social en « ébullition».
La révision constitutionnelle, sujet phare dans la presse La plupart des quotidiens parus ce lundi ont évoqué le projet de révision de la constitution malienne pour lequel l’Assemblée nationale a été saisie vendredi à l’issu d’un conseil des ministres extraordinaire.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous