BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 8 Juillet 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/17/2012 7:01:56 AM ]  XINHUANET

Mali - Societe

Arrestation des officiers généraux et des personnalités par la junte militaire

Le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE), la junte militaire a procédé, dans la nuit du lundi au mardi, à l'arrestation des officiers généraux et des personnalités politiques.


Pour l'instant, le CNRDRE n'a fait aucune déclaration quant au motif de ces arrestations.

Concernant les officiers généraux arrêtés, il s'agit de l'ex ministre de la défense et des anciens combattants, général Sadio Gassama, de l'ex-premier ministre Modibo Sidibé, inspecteur général de la police, de l'actuel directeur général de la police nationale Mahamadou Diagouraga, inspecteur général de la police et de l'ex-chef d'état-major général particulier de l'ancien président Amadou Toumani Touré (ATT) en la personne de Hamidou Sissoko, général de la gendarmerie.

Pour les civils, il s'agit de M. Soumaïla Cissé, président du parti l'Union pour la république et la démocratie (Urd) et de M. Bani Kanté, ancien conseiller d'ATT, chargé notamment du portefeuille libyen.

Selon des sources, le nombre des arrestations aurait été élevé, si les militaires du CNRDRE avaient trouvé certaines personnalités chez elles.

C'est dire qu'il faut probablement s'attendre à d'autres arrestations.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Un responsable opérationnel d'Aqmi tué par les forces spéciales françaises Un des responsables opérationnels d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) de la zone de Kidal dans le nord du Mali a été tué le dimanche 5 juillet en fin d'après-midi lors d'une opération des forces spéciales françaises, selon une information publiée mardi sur le site internet du ministère français de la Défense.
Reprise prochaine des travaux du comité de suivi de l'accord de paix (CMA) Les travaux du comité de suivi de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali, suspendus la semaine dernière, reprendront le 20 juillet prochain, a indiqué le vice-président du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et porte-parole de la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA), Mahamadou Djéry Maïga, lors d'une interview avec des journalistes dont celui de Xinhua.
Mort d'un terroriste libéré en décembre dernier en échange d' un otage français Le terroriste Mohamed Ali Ag Wadossène, libéré en décembre dernier en échange d'un otage français, a été tué dimanche au cours d'une opération de ratissage de la force française dans les chaînes de montagne du Tégharghar ( nord du Mali), a-t-on appris lundi auprès des services de renseignements maliens.
Cinq casques bleus tués dans une attaque dans le nord Cinq soldats burkinabés appartenant à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été tués vendredi matin dans le nord du Mali, selon des sources onusiennes et un officier malien en poste à Tombouctou, mais qui a requis l' anonymat.
Grand essor des exportations de mangue: plus de 101 millionsde dollars en 7 ans La mangue est devenue le deuxième produit agricole d'exportation du Mali et elle est en train de concurrencer les autres produits d'exportations, selon des experts et partenaires du pays.
Le Conseil de sécurité jure de sanctionner ceux qui violent l'accord de paix Le Conseil de sécurité de l'ONU a déclaré lundi qu'il était prêt à envisager des sanctions ciblées contre ceux qui entreprennent des actions entravant la mise en oeuvre de l'accord de paix au Mali.
CICR : une aide humanitaire distribuée dans le nord du Mali Une aide de près de 1 400 tonnes de vivres et des biens de première nécessité a été distribuée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec la Croix-Rouge malienne et les leaders communautaires, aux populations dans le nord du Mali, selon un communiqué publié lundi par le CICR.
Les récentes attaques marquent le retour des djihadistes d' Ançar Dine Iyad Ag Ghali au devant de la scène L'attaque survenue samedi à Nara, localité située à environ 377 km au nord-ouest de Bamako, à la frontière avec la Mauritanie, qui a fait 12 morts - 3 militaires maliens et 9 assaillants - marque le retour sur la scène politique malienne des islamistes d'Ançar Dine d'Iyad Ag Ghali, estiment les analystes.
Des hommes armés attaquent la ville du sud Fakola Des hommes armés ont attaqué dimanche Fakola, ville du sud du Mali, située à 300 km de la capitale Bamako, a-t-on appris auprès du gouvernement malien.
L'attaque de Nara fait douze morts, dont neuf assaillants L'attaque effectuée samedi à Nara, ville malienne proche de la frontière avec la Mauritanie, par des individus armés, a fait douze morts, neuf assaillants et trois soldats, selon un commniqué du ministère malien de la Défense et des Anciens combattants.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous