BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 24 Février 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/16/2017 10:42:38 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Les suites de la mort d’un orpailleur, la réponse de Macky Sall au juge Dème et le verdict du procès de Barthélémy Dias à la Une

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent d’une diversité de sujets, dominés par le suites de la mort, lundi dernier, d’un orpailleur Yamadou Sagna, tué par un agent des Douanes, la réponse de Macky Sall au juge démissionnaire du Conseil supérieur de la magistrature, Ibrahima Dème, et le verdict du procès de procès de Barthélémy Dias attendu aujourd’hui.


«Meurtre d’un jeune orpailleur à Saraya-Un auxiliaire des douanes est le tireur», révèle Libération dans sa manchette.

Le Quotidien informe que le jeune Yamadou Sagna a été enterré hier à Kédougou, mais que «Macky Sall fait le mort» sur ce sujet en Conseil des ministres.

Pourtant, Le Témoin indique qu’après les violentes émeutes à Kédougou, «l’Etat joue l’apaisement» avec «le Chef de l’Etat qui offre 3 millions f cfa à la famille de la victime et demande l’ouverture d’une enquête».

De son côté, L’Observateur déroule toujours le film des évènements de Saraya, mais souligne que «l’Etat prend des engagements fermes».

Quoi qu’il en soit, Walfadjri qualifie «le Sénégal (de) terre de bavures» et rappelle que 12 cas sont enregistrés avec Macky Sall, 25 sous le régime libéral.

A sa une, L’Observateur parle du projet du nouveau code de la route et estime que «l’Etat veut saigner les chauffeurs» car, les amendes forfaitaires vont passer de 6000 f cfa à une somme dissuasive.

Revenant sur le Conseil des ministres, Le Soleil affiche cette volonté de l’Etat d’ «améliorer l’efficacité du système judiciaire».

«Démission du juge Dème du Csm-Les objections de Macky Sall», titre EnQuête.

Dans ce journal, le chef de l’Etat affirme : «Les réformes du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) entreprises depuis mon arrivée au pouvoir ont permis de mieux positionner notre appareil judiciaire dans son environnement national et international, marqué par des problèmes nouveaux et des enjeux complexes».

Toutes choses qui font donner au Quotidien «la réponse de Macky Sall au juge Dème».

Pour Sud Quotidien «Macky Sall confirme Dème» et demande le Gouvernement à améliorer l’efficacité du système judiciaire dans le respect scrupuleux de la Constitution.

Pendant ce temps, L’As titre sur la délibération aujourd’hui du procès de l’affaire Ndiaga Diouf et écrit que «Barthélémy Dias retient son souffle».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Terrorisme et controverse sur la mort d’un transitaire au menu de la presse sénégalaise L’arrestation à Dakar de deux présumés terroristes qui auraient des liens avec le planificateur des attentats de Grand Bassam en Côte d’Ivoire et le débat sur la mort du transitaire Elimane Touré dont la famille rejette la thèse de la pendaison défendue par la police font, vendredi, la une des quotidiens sénégalais qui n’oublient pas toutefois leur sujet favori de ces derniers jours : l’audition du maire de Dakar par la DIC.
La presse sénégalaise fait à nouveau focus sur l’audition du maire de Dakar Les journaux sénégalais parus ce jeudi ont, pour une troisième journée consécutive, principalement réservé leurs unes à l’audition par la DIC du maire de Dakar, Khalifa Sall, qui d’après les différents comptes rendus est, comme on le prévoyait, loin d’être tiré d’affaire.
L’audition du maire de Dakar par la DIC toujours en vedette dans la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais de ce mercredi jouent les prolongations en revenant largement sur l’audition par la Division des investigations criminelles (DIC) du maire de Dakar, Khalifa Sall, une opération démarrée la veille et qui se poursuit aujourd’hui, dans une perspective peu réjouissante pour l’édile.
L’audition du maire de Dakar par la DIC à la une des quotidiens sénégalais L’audition ce mardi du maire de Dakar, Khalifa Sall, par la Division des investigations criminelles (DIC) au sujet de la gestion de la caisse d’avance par l’édile de la capitale fait essentiellement la une des quotidiens qui traitent aussi de la mort suspecte d’un transitaire détenu dans les locaux du commissariat du port autonome de Dakar.
La fête de l’indépendance de la Gambie domine la Une des quotidiens sénégalais La célébration, samedi dernier, du 52ème anniversaire de la fête de l’Indépendance de la Gambie en présence du président Macky Sall comme invité d’honneur, fait les choux gras de la presse sénégalaise, qui en profite pour jeter les bases de nouvelles relations entre ce pays et le Sénégal.
Les quotidiens sénégalais commentent la condamnation d’un député-maire pour coups mortels La condamnation, hier, du député-maire socialiste de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Dais, par le Tribunal de Dakar, à deux ans dont 6 mois ferme, pour coups mortels dans l’affaire Ndiaga Diouf, nervi tué en décembre 2011 devant sa mairie, est l’un des sujets phares traités par les quotidiens sénégalais parus vendredi.
Les suites de la mort d’un orpailleur, la réponse de Macky Sall au juge Dème et le verdict du procès de Barthélémy Dias à la Une Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent d’une diversité de sujets, dominés par le suites de la mort, lundi dernier, d’un orpailleur Yamadou Sagna, tué par un agent des Douanes, la réponse de Macky Sall au juge démissionnaire du Conseil supérieur de la magistrature, Ibrahima Dème, et le verdict du procès de procès de Barthélémy Dias attendu aujourd’hui.
Le meurtre d’un orpailleur à l’Est du Sénégal fait les choux gras des quotidiens La presse sénégalaise parue mercredi accorde un traitement de faveur au meurtre lundi dernier de Yamadou Sagna, jeune orpailleur, à Khossanto (Kédougou, Est), par un agent des Douanes.
Diversité des titres à la une des quotidiens sénégalais Les quotidiens reçus mardi à APA affichent à leurs unes une diversité de titres, allant aux sorties du chef de l’Etat, Macky Sall, au sujet de la panne de l’appareil de radiothérapie, et du budget voté pour lui par rapport à son prédécesseur, Abdoulaye Wade, à la Gambie où on spécule encore sur l’arrestation d’un militaire armé dans une mosquée où priait le nouveau président Adama Barrow.
Ousmane Tanor Dieng, Sg du Parti socialiste sénégalais, en vedette dans les quotidiens Les quotidiens sénégalais parus lundi accordent un traitement de faveur à l’actualité politique, avec un accent particulier mis sur la leçon inaugurale d’Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle), aux étudiants de la 3ème promotion du Master 2 de la Faculté de droit de l’Université de Dakar, dont il était le parrain.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous