BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 17 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/9/2018 10:30:00 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Projet de loi de finances, régionalisation et tourisme au menu des quotidiens marocains

Le projet de loi de finances pour 2019, la régionalisation avancée et le secteur touristique sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.


+Aujourd'hui le Maroc+ estime ainsi que le projet de loi de finances pour 2019 devrait avoir une « rupture » avec la « rationalisation et la maitrise des dépenses publiques ».

Si l’investissement public n’est pas réorienté de manière franche vers plus de productivité en emplois, si des mesures fortes ne sont pas prises pour faire exploser l’investissement privé et si, enfin, il n’ y a aucune rupture en matière de dépenses pour les secteurs sociaux, « la loi de finances pour 2019 ressemblerait à un budget de fonctionnement », estime la publication.

La loi de finances doit être par excellence l’outil de la politique économique d’un gouvernement et pas seulement un dispositif comptable pour gérer les recettes et dépenses d’un Etat, estime-t-il.

Il souligne l’importance capitale de faire du déficit budgétaire un levier de relance économique et de diriger l’endettement productif vers l’investissement productif et donc vers la création de richesses.

Abordant la régionalisation avancée, +Al Bayane+ relève que les 12 régions du Maroc, telles qu’elles sont conçues et délimitées aujourd’hui conformément au nouveau découpage destiné à la mise en marche du concept de la régionalisation avancée, « présentent des dysfonctionnements et des déséquilibres socioéconomiques qui ralentissent leur évolution ».

La philosophie de la régionalisation escomptée serait un moyen d’ajuster les harmonies interrégionales et surmonter les disparités dans la solidarité et la mutualisation, relève-t-il, ajoutant que la nouvelle conception de la région est appelée d’abord à « fédérer les éparpillements, repenser les cohérences et activer les émulations ».

+L’Economiste+ rapporte que le nombre de touristes qui visitent le Maroc ne cesse de croître. Il a dépassé les 5 millions de personnes au cours du premier semestre.

Le journal relève que les arrivées ont affiché une progression à deux chiffres (10%) sur les 6 premiers de 2017. « Les principaux marchés émetteurs ont enregistré une hausse» avec 18% pour l'Italie, 13% pour l'Allemagne, 10% pour la France, 8% pour la Hollande, 7% pour le Royaume Uni et 6% pour l'Espagne », précise-t-il.

La croissance est plus importante sur le seul mois de juin puisque la hausse des arrivées a atteint 18%. Les touristes américains ont fortement contribué à cette croissance avec une progression de 34%. Les Italiens ne sont pas en reste avec 27% de hausse des arrivées.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Divers sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au 20è anniversaire de la disparition de feu SM le Roi Hassan II, à la migration et aux conséquences du retard de paiement sur l'entreprise.
Migration, économie et condition féminine au menu des hebdomadaires et quotidiens marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux enjeux de l'adoption du Pacte mondial sur la migration, au portefeuille Maroc-AFD, à la protection de la vie privée, à la question féminine et à la moralisation de la vie publique.
Enseignement et sport s’imposent à la Une quotidiens marocains Le rapport de la Cour des comptes sur l'évaluation du programme d’urgence du ministère de l’éducation nationale et la CAN-2019 sont les principaux sujets traités par les journaux parus ce jeudi.
Agriculture, économie et lutte contre terrorisme à la Une des quotidiens marocains Les enjeux de l'adoption de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne, l’adoption de la loi de finances, l’action de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et le démantèlement d’une cellule terroriste à Kénitra sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.
Migration et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la question de la migration, le forum économique Maroc-Mauritanie, la subvention du gaz et le plafonnement des marges bénéficiaires des opérateurs des carburants.
Législatif, économie et migration au menu des quotidiens marocains Le lobbying au Parlement, les enjeux de la signature du Pacte mondial sur les migrations et le développement des relations économiques Maroc-Afrique sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.
Politique, migration et climat au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains L'intégrité territoriale du Royaume, la question migratoire et le climat sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires parus ce samedi.
Politique et économie s’imposent au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à la question du Sahara, aux relations entre le Maroc et la Chine, les enjeux du lancement de la Ligne à grande vitesse et l'action de l’Administration des impôts.
Politique et social au menu des quotidiens marocains Le dialogue social et la question des réformes promises par le gouvernement sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce mercredi.
Divers sujets à la Une des quotidiens marocains La question du Sahara, la nomination des présidents d'universités et la question de l’adhésion du Maroc au Groupe des vingt (G20) sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous