BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 30 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/20/2017 9:42:52 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Les mouvements d’humeur meublent la une des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, pour la plupart, ont consacré leurs unes aux différents mouvements d’humeur observés ou annoncés dans certains corps de métier.


Ainsi, Aujourd’hui au Faso arbore en manchette: «Syndicat du trésor: Un sit-in du 24 au 26 avril 2017», informant que le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB) était face à la presse, hier mercredi à Ouagadougou.

Le journal relate qu’à cette rencontre, «les travailleurs du trésor ont traduit leur mécontentement d’une part, des autorités du pays qui les traitent de privilégiés et de corrompus et d’autre part, des premiers responsables de leur département ministériel qui au lieu d’apporter des solutions à leur revendication, font du dilatoire».

A ce sujet, le quotidien privé Le Pays rapporte ces propos du secrétaire général du SATB, Seini Koanda : «Rassurez-vous, les salaires ne seront pas pris en otage».

Le Quotidien, de son côté, fait remarquer que les militants et sympathisants du SATB ne sont pas contents, avant de souligner qu’ils l’ont fait savoir, hier mercredi lors d’une conférence de presse organisée à la Bourse de travail de Ouagadougou.

Le même journal affiche à sa une la réponse de l’Union de la police nationale (UNAPOL) au ministre en charge de la Sécurité, Simon Compaoré.

Citant le secrétaire général du l’UNAPOL, Seno Wakilou qui s’est exprimé lors d’une conférence de presse, mercredi, Le Quotidien écrit: «Les éléments de la CRS (Compagnie républicaine de sécurité, Ndlr) n’ont pas refusé d’assurer le service public, ils refusent d’enrichir quelques individus».

A entendre le responsable de l’Union, «l’ensemble des policiers risquent de rentrer dans la danse».

Le sujet est évoqué dans la rubrique ‘’News du jour’’ de Aujourd’hui au Faso, sous ce titre : «L’UNAPOL charge Simon Compaoré».

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso titre: «Grogne pour services mal payés: +Cette affaire doit être réglée le plus vite possible, sinon…+». Il s’agit des propos de Soumaïla Ouédraogo, responsable de sécurité d’un établissement hôtelier.

Le quotidien national Sidwaya croit savoir que «l’UNAPOL est déterminée à rétablir la justice».

Suite au mouvement d’humeur à la police, «le gouvernement promet des sanctions contre les fautifs», indique Sidwaya qui affirme que le conseil des ministres tenu la veille a statué sur plusieurs dossiers dont la grogne des éléments de la Compagnie républicaine de sécurité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
Musique et nouveaux chefs de l’armée au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, continue de commenter ce samedi la nomination par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, de nouveaux chefs à la tête des composantes de l’armée du pays, sans oublier d’évoquer le Kundo d’or, la plus grande distinction de musiciens au Burkina, remporté par l’artiste musicien Imilo Lechanceux.
Justice et politique dominent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi ont traité de sujets portant sur la politique nationale et sur la justice notamment l’ouverture, ce matin, au Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, du procès des membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré.
Les réactions suite à l’arrestation d’un homme d’affaires dominent la Une des quotidiens burkinabè Les réactions et manifestations consécutives à l’arrestation par la gendarmerie de l’opérateur économique Inoussa Kanazoé, constituent le sujet phare à la Une des quotidiens burkinabè ce mardi.
Situation politique nationale et présidentielle française au menu des journaux burkinabè Les journaux burkinabè de ce lundi ont largement commenté le premier tour de l’élection présidentielle en France qui s’est déroulé la veille, sans oublier d’évoquer la situation socio-politique nationale marquée par la sortie de certaines organisations de la société civile (OSC).
Grogne sociale, médias et politique au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè parvenue à APA samedi matin, a commenté l’actualité nationale marquée par des faits sociaux et politiques, avec un accent particulier sur la grogne dans divers secteurs d’activité.
Politique et société en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè reçus à APA, ce vendredi matin, évoquent des sujets relatifs aux faits de société, sans oublier la politique marquée par le prochain meeting du Chef de file de l’opposition politique (CFOP).
Les mouvements d’humeur meublent la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, pour la plupart, ont consacré leurs unes aux différents mouvements d’humeur observés ou annoncés dans certains corps de métier.
Le mouvement d’humeur à la police nationale monopolise la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè, parvenus à APA ce mercredi matin, ont largement commenté le mouvement d’humeur au sein de la police nationale.
Pâques et discours sur l’Etat de la Nation au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè ont traité, ce mardi, de divers sujets dont le discours sur l’état de la Nation, prononcé, vendredi dernier par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, devant l’Assemblée nationale, sans oublier la célébration de la fête chrétienne de Pâques.
Les bisbilles dans certaines communes burkinabè se déportent à la Une des quotidiens Les journaux burkinabè ont commenté ce jeudi la situation politique nationale marquée par des bisbilles dans certaines communes du pays.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous