BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 20 Septembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/30/2018 11:05:29 AM ]  APANEWS

Togo - Societe

La rencontre Faure-Buhari décryptée par la presse électronique togolaise

Tous les sites d’informations togolais auscultent longuement, ce samedi, la visite effectuée par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé au Nigéria pour rencontrer son homologue Muhammadu Buhari.


« 48 heures après le 4ème round de discussions du dialogue inter-togolais présidé par les présidents Nana Akufo-Addo du Ghana et Apha Condé de la Guinée, le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a fait hier le déplacement d’Abuja au Nigeria pour rencontrer son homologue Muhammadu Buhari », écrit Globalactu, sous le titre « Gnassingbé et Buhari ont discuté ce vendredi à Abuja ».


« Quels sont les sujets qui ont fait l’objet de discussion entre les deux chefs d’Etat ? » se demande le portail, rapportant que « sur son compte Twitter, M. Gnassingbé dit qu’il s’agit d’une visite de travail et d’amitié ».

Le journal informe qu’à sa sortie d’entretien avec son homologue nigérian, Faure Gnassingbé a fait savoir à la presse que son pays, après les soubresauts politiques de ces derniers mois, jouit désormais d’une situation paisible et calme. « Nous avons fait beaucoup de progrès grâce à l’implication des pays voisins et des présidents ghanéen et guinéen qui sont les facilitateurs désignés de la crise au Togo », a-t-il déclaré, dans des propos rapportés par le portail.

Néanmoins, écrit Globalactu, il a reconnu que beaucoup de problèmes subsistent encore. Le premier, selon lui, concerne les réformes politiques. A en croire Faure Gnassingbé, poursuit le site, des solutions sont envisagées. « Nous nous sommes mis d’accord sur les solutions. Maintenant, il est temps de les mettre en œuvre pour résoudre la situation paisiblement », a-t-il annoncé.

Si par cette affirmation du président de la République il apparaît clairement que les chefs d’Etat se sont entendus sur des solutions pouvant permettre de mettre fin un à une crise qui n’a que trop duré et qui a fortement déteint sur les activités économiques, le portail souligne qu’il n’a pas énuméré ces solutions.

Pour le site d’informations Icilome, « Faure Gnassingbé (est) heureux de rencontrer Muhammadu Buhari », raison pour laquelle, « il inonde son compte twitter de messages de sa visite dans l’Etat fédéral du Nigeria ».

Même analyse chez Telegramme228 qui titre « Faure a pris « grand plaisir » à échanger avec Buhari » et souligne qu’ « alors que d’aucuns disaient que les relations entre les deux hommes ont pris des coups de froid depuis l’éclatement de la crise politique au Togo en Août 2017 et les sorties du président nigérian pas souvent favorable au locataire de la Marina togolaise, jusqu’au point où les deux hommes s’éviteraient lors des rencontres sous-régionales et autres sommets des chefs d’Etat soit de l’UA ou des Nations Unies et autres, le Chef de l’Etat togolais, également président en exercice de la CEDEAO, Faure Gnassingbé a semblé prouver le contraire ce jour, en se rendant à la résidence présidentielle de Katsina (nord) du Nigeria. »

Nos confrères rappellent que « selon certaines informations, c’est son homologue nigérian Mahamadu Buhari qui devra le remplacer à la tête de la CEDEAO ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 TOGO
Le processus électoral togolais occupe la une des quotidiens Le processus électoral devant conduire aux élections législatives est largement commenté, ce lundi, par les quotidiens togolais.
Le séjour de Faure Gnassingbé en Chine alimente la presse électronique togolaise La présence de Faure Gnassingbé en Chine, où il est arrivé samedi pour, entre autres, participer aux travaux du Forum sur la coopération sino-africaine, fait la une de la presse électronique togolaise ce lundi.
La politique s’impose aux sites d’informations du Togo Le processus d’organisation des élections locales et l’arrestation, hier mercredi, d’un jeune activiste fait la Une des sites d’informations du Togo.
La menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise Les sites d’informations togolais suivent de près les tensions entre le pouvoir et l’opposition, commentant largement, ce lundi, la nouvelle menace de cette dernière de descendre dans les rues.
La reprise des activités à la CENI alimente les sites d’informations togolais L’annonce de la reprise des activités à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suivie de l’injonction faite par cette institution aux partis politiques de l’opposition d'envoyer leurs représentants en vue de l'organisation des élections législatives du 20 décembre 2018, fait, ce vendredi, les choux gras de la presse électronique togolaise.
La presse électronique se focalise sur la reprise du dialogue inter-togolais Les sites d’informations togolais commentent largement, ce jeudi, la reprise la veille, du dialogue inter-togolais entre les protagonistes de la crise et une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
La presse togolaise dissèque les recommandations de la CEDEAO pour une sortie de crise La presse électronique togolaise parcourue mardi par APA revient sur les recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une sortie de la crise politique dans le pays.
La presse togolaise dans l’attente de la date fatidique du 31 juillet La presse togolaise de ce jeudi se focalise principalement sur l’échéance du 31 juillet 2018, date à laquelle Lomé accueille le prochain sommet de la CEDEAO devant formuler ses recommandations pour une sortie de crise.
Les manifestations de rue interdites du 23 juillet au 1er août Les manifestations de rue sont interdites du 23 juillet au 1er août 2018 en raison d'une «série d'activités internationales» qu’accueille le Togo, rapporte un communiqué signé du ministre togolais de la Sécurité et de La protection civile, Yark Damehane.
Les recommandations de la CEDEAO tiennent en haleine la presse électronique togolaise Tous les sites d’informations se montrent, ce samedi, impatients de prendre connaissance de la feuille de route qui sera élaborée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), pour une sortie de la crise qui secoue le Togo.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous