BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 14 Aout 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/9/2018 11:55:27 AM ]  APANEWS

Togo - Societe

Les prières religieuses de l’opposition disséquées par la presse électronique

Les prières chrétiennes et musulmanes qu’organisent les 14 partis de la coalition de l’opposition ce vendredi, sont ce vendredi le principal sujet à la une de la presse électronique au Togo.


« En prélude au dialogue qui s'ouvre jeudi 15 février prochain à Lomé, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a commandé des prières musulmanes et chrétiennes », informe l’agence Afreepress. Elles auront lieu les « vendredi 09 et dimanche 11 février », précise-t-elle.
D’après Savoir News, ces prières visent à « confier au Seigneur, les discussions qui vont s’ouvrir le 15 février 2018, afin qu’elles permettent de trouver des solutions justes et durables aux aspirations profondes du Peuple togolais ».

Aspirations qui, détaille le site, ont rapport « à l’alternance politique, à la démocratie, à l’édification d’un Etat de droit, au développement et à la paix ».

« Le Togo est fortement plongé dans une nouvelle crise depuis septembre dernier », peut-on lire sur Savoir News qui rappelle le contexte d’une crise « marquée par des manifestations répétées de la coalition qui exige notamment le retour à la Constitution originelle de 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des Togolais de l’étranger ».

Le site d’actualités Icilome écrit, pour sa part, que l’opposition « tient vraiment à la réussite effective des pourparlers en vue ». Raison pour laquelle ses responsables « déploient tous les moyens possibles », en organisant ces séances de prières.

Se projetant sur l’issue du dialogue, Icilome, un site souvent pourfendeur du gouvernement, se montre pessimiste et affirme que « pour les Togolais qui ont déjà connu plus de 26 dialogues sans résultat tangible ou avancée notable, le 27e dialogue suscite peu d’espoir dans la mesure où le régime en place, bien qu’acculé par une contestation généralisée aussi à l’intérieur que dans la diaspora, n’est pas disposé à céder aux exigences d’une vraie démocratie ».

« Depuis 1990, le pouvoir RPT/UNIR a toujours trouvé des moyens peu orthodoxes pour se soustraire de ses engagements », affirme le site non sans se demander si le dialogue qui s’ouvre la semaine prochaine ne serait pas « un nouveau marché de dupes en perspective ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 TOGO
La menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise Les sites d’informations togolais suivent de près les tensions entre le pouvoir et l’opposition, commentant largement, ce lundi, la nouvelle menace de cette dernière de descendre dans les rues.
La reprise des activités à la CENI alimente les sites d’informations togolais L’annonce de la reprise des activités à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suivie de l’injonction faite par cette institution aux partis politiques de l’opposition d'envoyer leurs représentants en vue de l'organisation des élections législatives du 20 décembre 2018, fait, ce vendredi, les choux gras de la presse électronique togolaise.
La presse électronique se focalise sur la reprise du dialogue inter-togolais Les sites d’informations togolais commentent largement, ce jeudi, la reprise la veille, du dialogue inter-togolais entre les protagonistes de la crise et une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
La presse togolaise dissèque les recommandations de la CEDEAO pour une sortie de crise La presse électronique togolaise parcourue mardi par APA revient sur les recommandations de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une sortie de la crise politique dans le pays.
La presse togolaise dans l’attente de la date fatidique du 31 juillet La presse togolaise de ce jeudi se focalise principalement sur l’échéance du 31 juillet 2018, date à laquelle Lomé accueille le prochain sommet de la CEDEAO devant formuler ses recommandations pour une sortie de crise.
Les manifestations de rue interdites du 23 juillet au 1er août Les manifestations de rue sont interdites du 23 juillet au 1er août 2018 en raison d'une «série d'activités internationales» qu’accueille le Togo, rapporte un communiqué signé du ministre togolais de la Sécurité et de La protection civile, Yark Damehane.
Les recommandations de la CEDEAO tiennent en haleine la presse électronique togolaise Tous les sites d’informations se montrent, ce samedi, impatients de prendre connaissance de la feuille de route qui sera élaborée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), pour une sortie de la crise qui secoue le Togo.
Les activités de l’émissaire de la CEDEAO analysées par la presse électronique togolaise Les sites d’informations togolais, font ce vendredi, le point des échanges qu’ont eu lieu la veille, entre le général Francis Behanzin, commissaire des affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO, et les deux parties prenantes au dialogue inter-togolais.
La presse électronique s’intéresse à la grâce présidentielle accordée à 7 détenus Les sites d’informations togolais commentent largement, ce mercredi, la grâce présidentielle accordée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, à 7 personnes arrêtées lors des manifestations politiques.
La polémique sur la fièvre Lassa alimente la presse électronique togolaise La polémique autour de l’éventualité d’un cas de l’épidémie de la fièvre de Lassa, qui serait détecté dans l’hôpital du district sanitaire N°2 de Lomé, fait largement, ce mardi, les choux gras des sites d’informations togolais.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous