BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 16 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/12/2018 11:57:50 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Les quotidiens sénégalais aux couleurs de la rentrée des Cours et Tribunaux

L’ouverture de l’année judiciaire, présidée jeudi à Dakar, par le président de la république, Macky Sall, qui dit prêt à aller le plus loin possible dans la modernisation de la Justice, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus vendredi.


«Rentrée des Cours et Tribunaux-Plaidoyers et plaidoiries», rapporte Le Quotidien en première page.

Dans ce journal, Macky Sall répond à l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) qui veut le retrait du chef de l’Etat et du ministre de la Justice du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). «Pour le CSM, je suis prêt à aller le plus loin possible», dit le président Sall.

«Le Bâtonnier Me Mbaye Guèye déterre le dossier des élèves-maîtres (exclus pour fraude)», note Le Quotidien.

«Retrait du président du CSM-Macky Sall plaide sans tabou», constate Sud Quotidien.

Dans ce journal, le chef de l’Etat affirme : «Je suis ouvert à toute proposition sur la modernisation de la justice et l’indépendance du Conseil supérieur de la magistrature. Je suis prêt à aller le plus loin possible. Il faudrait inclure les professeurs, professionnels du droit, avocats, notaires, greffiers, société civile. J’invite à une démarche inclusive».

De son côté, Le Soleil note que «Macky Sall a tenu ses promesses» pour la modernisation de la Justice.

Pour la réforme du Conseil supérieur de la magistrature, L’As affiche «le ouï, mais…de Macky Sall».

Pour Sangoné Fall, conseille référendaire de la Cour suprême, «il faut promouvoir l’accessibilité et l’intelligibilité de la loi».

«Le législatif et l’exécutif n doivent pas chercher à exercer sur le judiciaire, un contrôle inapproprié», estime Cheikh Tidiane Coulibaly, Procureur près la Cour suprême.

Pourtant, Mamadou Badio Camara, premier président de la Cour suprême renseigne que «la Cour a reçu 56 recours pour excès de pouvoir».

Ce qui pousse Walfadjri à dire que «les magistrats font la leçon à l’Administration pour excès de pouvoir».

Pendant ce temps, EnQuête se met sur «le chemin de l’indépendance de la justice sénégalaise», et cite le président Sall qui réaffirme : «Je suis ouvert à toutes les propositions sur la modernisation de la justice et l’indépendance du CSM.

En politique, Karim Wade donne de ses nouvelles dans Walfadjri et affirme : «J’ai été expulsé du Sénégal».

Après le carnage de samedi dernier avec la mort de 14 personnes à Boffa, L’Observateur «voyage sur les lieux du crime» et révèle : «De la cocaïne et des armes. L’omerta ou la mort».

Dans ce journal, le Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA), Cheikh Guèye, promet de «traquer les criminels où qu’ils soient».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Les quotidiens à fond sur la politique et le sacre du Sénégal à la Can de Beach Soccer La presse sénégalaise reçue samedi à APA accorde un traitement de faveur à l’actualité politique et aux Lions de Beach Soccer, sacrés hier champions d’Afrique, en battant le Nigéria.
L’opposition sénégalaise en vedette dans la presse locale La mise en place, hier jeudi à Dakar, de la plateforme opérationnelle de sécurisation (POSE) de la présidentielle de 2019 par les membres de l’opposition sénégalaise est le sujet le plus en vue dans les quotidiens sénégalais parvenues vendredi à APA.
La sortie du haut commandant de la gendarmerie alimente les journaux sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA reviennent principalement sur la sortie du haut commandant de la gendarmerie nationale, le Général Cheikh Sène, sur les accusations de « corruption organisée » au sein de cette institution.
Le livre de Macky Sall et la politique se bousculent dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parus mercredi mettent le focus sur la présentation, hier, du livre « Le Sénégal au cœur » du président Macky Sall, et sur la politique marquée par la poursuite du dépôt au Conseil constitutionnel des fiches de parrainages pour la présidentielle.
Politique et condoléances au menu de la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement du dépôt des dossiers des candidatures à la présidentielle de 2019, de Karim Wade et des condoléances du président Macky Sall à la famille de Sidy Lamine Niass, le défunt patron de presse décédé il y a une semaine à Dakar.
La politique règne sans partage dans les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise reçue lundi à APA accorde un traitement de faveur à l’actualité politique, marquée entre autres, par les investitures de candidats à la présidentielle du 24 février 2019.
L’inhumation de Sidy L. Niasse résume l'actualité sénégalaise L’inhumation, hier à Kaolack (centre), de Sidy lamine Niasse, défunt Pdg du groupe de presse Walfadjri, est largement traitée par les quotidiens reçus samedi à APA.
Le consensus autour du lieu d’inhumation de Sidy Lamine domine la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce vendredi traitent pour l’essentiel du consensus trouvé autour du lieu d’inhumation du PDG du groupe médiatique Walfadjri, décédé mardi dernier suite à un malaise cardiaque.
La divergence sur le lieu d’inhumation de Sidy Lamine Niasse domine la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce jeudi traitent essentiellement de la divergence sur le lieu d’inhumation du fondateur du groupe de presse Walfadjri, Sidy Lamine Niasse, décédé mardi dernier suite à un malaise cardiaque.
La presse sénégalaise endeuillée par le décès de Sidy Lamine Niass, PDG de Walfadjri Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent essentiellement de la disparition du PDG du groupe médiatique Walfadjri, Sidy Lamine Niass, survenue hier suite à un malaise cardiaque.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous