BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 17 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/7/2017 11:59:50 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Les quotidiens dans l’ambiance du match Sénégal-Cap Vert de ce samedi

La presse quotidienne sénégalaise parvenue samedi à APA joue déjà le match Sénégal-Cap Vert de cette après-midi à 17h à Praia, comptant pour la 5ème journée des qualifications au mondial 2018 en Russie.


«Cap Vert-Sénégal à 17h30 : Premier joker pour les Lions», titre le quotidien sportif Stades, expliquant que l’équipe nationale de football du Sénégal va chercher à sortir des eaux troubles des Requins bleus.

Pour ce journal, il s’agit d’une mission difficile mais possible pour les Lions qui n’ont pas à déjouer.

Dans sa rubrique «Œil du technicien», Stades donne la parole à Ali Fergani, ancien meneur de jeu et capitaine de l’Algérie qui estime que «le Sénégal est l’équipe la mieux outillée du groupe D, mais elle devra se méfier des Insulaires».

Du côté de l’infirmerie, Stades informe que Sadio Mané souffre de la cuisse.

«Cap Vert-Sénégal aujourd’hui à 17h30 : Gagner ou compromettre», titre L’As, soulignant que les Lions n’ont jamais perdu face aux Requins bleus. Dans ce journal, Sadio Mané ne voit que la victoire.

«Foot-Eliminatoires mondial 2018 : Le Sénégal cherche le Cap Vert Russie», lit-on à la Une de L’Observateur qui donne la parole au coach sénégalais, Aliou Cissé, qui affirme : «Je n’ai aucun souci à me faire».

A propos de ce match, Sud Quotidien parle d’une «opération de relance !» car, le petit poucet qui avait pris un mauvais départ à Dakar va donc tenter de s’imposer face aux Lions qui ont retrouvé le moral après la reprogrammation de leur match face aux Bafana-Bafana d’Afrique du Sud.

Pour Les Echos, les Lions sont en opération commando à Praia.

Ce qui fait dire à Vox Populi que «les Lions cherchent le chemin de Russie 2018 à Praia».

S’il en est ainsi, c’est parce que, selon EnQuête, il s’agit pour les Lions d’un match pour se relancer. «Défaite interdite pour les Lions», avertit Walfadjri.

Ce journal parle du refus du Gouvernement de payer à ses avocats se honoraires et écrit que «l’Etat joue un Sall tour à ses avocats» engagés dans la traque des biens mal acquis.

«Différends sur le montant de leurs honoraires : Les avocats de l’Etat dans le…Macky», titre Les Echos.

Selon le journal, avec 60 milliards f cfa recouvrés, chaque avocat a droit à 1,2 milliard f cfa, mai Macky propose 750 millions f cfa par avocat et que son entourage veut réduire ça à moins de 200 millions f cfa.

A sa Une, Vox Populi recueille l’avis de Me Doudou Ndoye qui affirme que «Karim ne peut pas être candidat…tant que l’Assemblée nationale n’a pas voté une loi d’amnistie».

Pour l’avocat, toute personne qui dit le contraire ne connaît rien du droit.

Le Quotidien affiche à sa Une cette «lettre à la poste» avec des employés qui se prononcent sur la privatisation de l’entreprise.

Poursuivant, nos confrères révèlent que la dette de la Poste dépasse 150 milliards f cfa.

Dans son dossier du jour, EnQuête parle du mariage tardif chez les femmes et constate un «temps des regrets» car, les adeptes du mariage tardif sont guettées par des fibromes, la ménopause précoce et les malformations.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SÉNÉGAL
La politique et la justice en couverture des quotidiens sénégalais Des sujets politiques et judiciaires dominent la Une des quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA.
Politique et justice à la une des quotidiens sénégalais Les manœuvres en vue de l’élection présidentielle de 2019 sont largement évoquées ce mardi par les quotidiens sénégalais qui s’intéressent également à l’affaire Khalifa Sall, le maire de Dakar, emprisonné et dans l’attente de son procès pour détournement de l’enveloppe de la caisse d’avance mise à sa disposition.
La traque des tueurs de Boffa et la politique dominent la Une des quotidiens sénégalais Les interpellations dans le cadre du carnage de Boffa (Sud) le 06 janvier 2018 ayant fait 13 morts, ainsi que la politique font les choux gras des quotidiens sénégalais parus lundi.
La colère contre les propos de Trump en exergue dans les quotidiens sénégalais La colère du Sénégal et des pays africains contre les propos du président américain, Donald Trump, qualifiant l’Afrique et Haïti de «pays de merde», alimente les quotidiens sénégalais parus samedi.
Les quotidiens sénégalais aux couleurs de la rentrée des Cours et Tribunaux L’ouverture de l’année judiciaire, présidée jeudi à Dakar, par le président de la république, Macky Sall, qui dit prêt à aller le plus loin possible dans la modernisation de la Justice, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus vendredi.
La disparition du khalife général des mourides Sidy Moctar Mbacké toujours à la Une Les quotidiens sénégalais parus jeudi continuent de traiter de la disparition dans la nuit de mardi à mercredi du 7ème Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, révélant ainsi ses derniers instants non sans faire le portrait du nouveau Khalife, Serigne Mountakha Mbacké.
Les quotidiens en deuil suite au décès du khalife des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké Les quotidiens sénégalais parus mercredi se mettent en deuil suite au rappel à Dieu, la nuit dernière, du 7ème khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, né en 1925.
La tuerie de Boffa toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais Le carnage de samedi dernier dans la forêt de Boffa à Ziguinchor (Sud), où des hommes armés supposés appartenir au Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion) ont tué 13 jeunes partis chercher du bois, se paie toujours la Une des quotidiens sénégalais parus mardi.
Les quotidiens endeuillés par le carnage de 13 jeunes en Casamance (Sud) La presse sénégalaise parue lundi se met en deuil, suite au carnage du 06 janvier 2018 dans la forêt de Borofaye à Ziguinchor (Sud), où 13 jeunes partis chercher du bois ont été tués par des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion), amenant l’Etat a décréter deux jours de deuil national.
Sécurité, politique et d’autres sujets au menu des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue samedi à APA traite dune diversité de sujets, dont le bilan du ministère de l’Intérieur sur la sécurité et la politique.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous