BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 18 Novembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/25/2015 9:38:23 AM ]  XINHUANET

Rwanda - Societe

Les Rwandais protestent contre l'arrestation d'un responsable du renseignement au Royaume-Uni

Des centaines de Rwandais ont manifesté devant l'Ambassade britannique à Kigali mercredi suite à l'arrestation la semaine dernière par les forces de l'ordre britanniques du chef du renseignement rwandais, le général Karenzi Karake.



Les manifestants scandaient des sligans condamnant le "mépris" du Royaume-Uni et brandissaient des portraits du responsable rwandais arrêté, qualifié de "héros de la liberté" du pays.
Plusieurs boutiques et bureaux étaient fermés cet après-midi pour cette manifestation, la dernière en date d'une série de manifestations approuvées par le gouvernement depuis l'arrestation du général Karake à son embarquement d'un vol de Londres vers Kigali samedi dernier.
Ces manifestations ont été organisées suite à la déclaration de la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, Louise Mushikiwabo, qui a estimé mardi que les abus des systèmes judiciaires des puissances occidentales devraient cesser après l'arrestation de ce chef du renseignement.
Le haut-responsable rwandais a été arrêté suite à l'émission d'un mandat d'arrêt par un juge espagnol, et la Haute commission britannique à Kigali a publié un communiqué confirmant son arrestation par la police métropolitaine britannique le 20 juin sur la demande des autorités espagnoles.
"Il s'agit d'une obligation légale, suite à l'émission d'un mandat d'arrêt européen valide", indique ce communiqué, tandis que Mme Mushikiwabo a condamné cette arrestation, dénonçant une solidarité occidentale inacceptable pour humilier les Africains.
"C'est un scandale d'arrêter un responsable rwandais pour des divagations génocidaires", a déclaré Mme Mushikiwabo, apparemment en référence à une fuite d'informations sur des rapports de l'ONU en 2009.
Dans un message sur son compte twitter, le ministre rwandais des Affaires étrangères a remis en cause la crédibilité du pseudo- acte d'accusation publié par ce juge espagnol, soulignant que "du point de vue de l'Afrique, l'Europe n'est pas un modèle d'équité".
"La solidarité occidentale pour humilier les Africains est inacceptable", a déclaré Mme Mushikiwabo, ajoutant que les abus de la justice de puissances occidentales devraient cesser.
De son côté, la chambre basse du Parlement rwandais a décidé de convoquer le Haut commissaire britannique William Gelling pour l'informer des mesures adoptées après l'arrestation du chef des Services nationaux de renseignement et de sécurité par la police britannique à Londres.
Cette résolution du Parlement fait suite à une motion présentée par le vice-président du Parlement rwandais Abbas Mukama suite à cette action des autorités britanniques considérée comme une trahison politique à l'égard du Rwanda.
Le président du Parlement rwandais, Donatille Mukabalisa, s'est interrogé sur la raison pour laquelle des responsables britanniques ont décidé d'arrêter ce responsable rwandais alors qu'il y a des milliers de personnes responsables de génocide à l'encontre des Tutsis qui continuent de bénéficier de la protection de pays européens, dont le Royaume-Uni.
Par ailleurs, le gouvernement a contacté les autorités britanniques et demandé des clarifications sur ce qu'elle a qualifié "d'enlèvement d'un haut responsable de la sécurité".
"Le Rwanda gère la question avec le gouvernement britannique. Ils ont plus de détails sur l'évolution de cette situation", a déclaré le ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 RWANDA
Idriss Déby évoque la responsabilité de Salva Kiir et Riek Machar dans la tragédie du Sud Soudan Le Président en exercice de l’Union africaine (UA) Idriss Déby Itno a évoqué, dimanche après-midi, à Kigali la crise du Sud Soudan en mettant en relief la responsabilité du Président Salva Kiir et de son Vice-Président Riek Machar dans la ‘’tragédie’’ qui secoue ce pays.
Mahmoud Abbas sollicite l’Afrique pour mettre fin au conflit israëlo-palestinien Le Président palestinien Mahmoud Abbas a sollicité, dimanche après-midi à Kigali le soutien de l’Afrique afin de l’aider à mettre fin au conflit avec son voisin, Israël.
Idriss Déby exprime l’urgence de la mise en place d’un Fonds spécial de lutte contre le terrorisme Le Chef de l’Etat Tchadien Idriss Déby Itno, également Président en exercice de l’Union Africaine (UA) a exprimé, dimanche après-midi, à Kigali au Rwanda, l’urgence de ‘’réfléchir sur la mise en place d’un Fonds Spécial dédié à lutte contre le terrorisme’’ en Afrique.
Un fonds de 25 milliards FCFA prévu en 2017 pour la jeunesse africaine Un fonds de 50 millions de dollars (environ 25 milliards de FCFA) sera lancé en 2017 pour la jeunesse africaine afin de lui permettre de faire face aux fléaux actuels que sont notamment la pauvreté, l’extrémisme et l’immigration, a annoncé, samedi, à Kigali, la présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba.
La Première dame du Rwanda appelle les jeunes Africaines à choisir une carrière dans les TIC La Première dame du Rwanda Jeannette Kagame a appelé les jeunes Africaines à choisir une carrière dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour arriver à l'insertion numérique.
Le Rwanda appelle les pays de la région à supprimer les barrières tarifaires entre eux Dans l'objectif de renforcer les échanges régionaux et l'intégration au sein de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), le Rwanda a appelé les pays de ce bloc à supprimer entre eux les barrières non tarifaires entravant les échanges.
Le Rwanda est classé parmi les pays les plus sûrs au monde Le Rwanda est l'un des pays les plus sûrs au monde, où les gens peuvent marcher seuls dans la nuit, indique le rapport mondial Loi et Ordre de Gallup 2015.
Le Rwanda déploie sa première force de police au Soudan du Sud Environ 170 policiers rwandais dont 40 femmes officiers ont été déployés à Malakal, ville sud-soudanaise, à environ 165 km de la capitale Juba, dans le cadre d la Mission de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS ), a révélé jeudi une source policière à Kigali.
Le Rwanda injectera 100 millions de dollars dans l'innovation technologique Le Rwanda souhaite créer un fonds de 100 millions de dollars pour soutenir la croissance des jeunes entrepreneurs dans les Technologies de l'information et de la communication (TIC).
Les soldats rwandais sortent grands vainqueurs des jeux militaires régionaux Aux jeux militaires de la Communauté Est-africaine (EAC), les équipes de la Force de défense rwandaise ont été couronnées championnes au football à la fin des jeux qui se sont déroulés mercredi à Kampala, après avoir remporté l'or au basketball et au handball.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous