BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 14 Aout 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/1/2018 11:00:24 AM ]  APANEWS

Centrafrique (République) - Societe

Armée et justice se côtoient à la Une de la presse centrafricaine

Les quotidiens centrafricains parus vendredi s’intéressent à la sortie officielle des militaires formés par des instructeurs russes et à l’expulsion d’un expert indépendant de la cour pénale spéciale par la MINUSCA.


« Touadera accueille à Béréngo 400 FACA (nom des soldats centrafricains) formés par la Russie », constate Corbeau News, soulignant que 400 soldats sont arrivés, ce mercredi 30 mai 2018, en fin de formation avec les instructeurs russes, au camp de Béréngo à l’Ouest de Bangui.

Nos confrères précisent que parmi eux, 100 soldats sont issus du Bataillon d’infanterie territoriale 1 et 300 autres du Bataillon d’infanterie territoriale 2.

« Ils viennent ainsi compléter les 200 soldats de la première phase sortis il y a trois mois pour porter à 600 l’effectif des soldats des FACA immédiatement rendus opérationnels », ajoute Corbeau News.

A propos de cette formation, le quotidien L’Hirondelle écrit : « Instruction russe à Béréngo : 400 soldats des FACA remis à l’armée nationale ».

Dans ce journal, le chef d'état-major des armées, Ludovic Ngaïféï, affirme qu’il s'agit de renouer avec les fondamentaux de l'armée portant sur l'entraînement et l'utilisation réelle de l'outil de travail.

Pour le général Ngaïféï, note L’Hirondelle, la RCA dispose désormais de deux bataillons et demi prêts à avoir leur tableau d'effectif et de dotation (TED) correspondant à un homme et son équipement prêt pour une mission.

L‘Ecureuil indique pour sa part : « Béréngo : sortie des 400 FACA en images ».

Ce quotidien revient sur l’expulsion de l’expert indépendant de la cour pénale spéciale par la MINUSCA.

« L’expert international Juan Branco exclu de la CPS et déclaré persona grata à Bangui par la MINUSCA qui l’a recruté », renseigne L’Ecureuil, ajoutant : « L’Avocat français spécialisé en droit international a été recruté par l’ONU pour réaliser une mission d’expertise en Centrafrique au compte de la cour pénale spéciale sur les exactions commises dans le pays ».

Le journal révèle qu’après une semaine de présence, la mission de l’ONU a mis fin à son contrat de travail et lui a demandé de quitter le territoire.

« Un expert indépendant expulsé de Centrafrique par l’ONU », renchérit L’Agora, informant que ce sont les tweets de Juan Branco qui incriminent la MINUSCA d’avoir commis des massacres qui lui ont valu la rupture de son contrat.

De son côté, Libre Opinion rappelle que le 25 mai dernier, dans ses commentaires dans le journal Le Monde sur les casques bleus en Centrafrique, Juan Branco a affirmé que le 10 avril précédent, ces casques bleus ont massacré 30 civils et blessé 100 autres sans aucune justification.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
L’affaire Boris Becker et l’armée se partagent la Une en RCA La presse centrafricaine parcourue lundi à APA met en exergue l’affaire du passeport de Boris Becker et le redéploiement des forces armées centrafricaines.
La presse centrafricaine traite de coopération et des droits de l’homme Les quotidiens centrafricains reçus, jeudi à APA, traitent de la coopération entre Bangui et Moscou, et des droits humains.
Justice, Ramadan et inondations s'offrent la presse centrafricaine Les titres de journaux centrafricains parvenus, mardi à APA à Bangui, évoquent majoritairement l’attaque « terroriste » de l’église de Fatima, les débats sur la paix pendant ce mois de Ramadan et la suite des inondations causées par la pluie diluvienne en fin de week-end.
Armée et justice se côtoient à la Une de la presse centrafricaine Les quotidiens centrafricains parus vendredi s’intéressent à la sortie officielle des militaires formés par des instructeurs russes et à l’expulsion d’un expert indépendant de la cour pénale spéciale par la MINUSCA.
La condamnation du chef anti-balaka général Andjilo à la Une à Bangui La condamnation par la Cour criminelle de Bangui du chef anti-balaka général Andjilo, de son vrai nom Ngaibona Rodrigue, à une peine de travaux forcés à perpétuité pour association des malfaiteurs, braquage à main armée, assassinat et vol, occupe largement la Une des journaux centrafricains.
L’hommage à Anatole Koué alias Tola, ancien footballeur international à la Une L’hommage à Anatole Koué alias Tola ancien footballeur international, l’agression d’un prêtre à l’Est de Centrafrique et le coup d’Etat avorté en Guinée Equatoriale dominent la Une des quotidiens centrafricains de ce mardi.
L’augmentation des prix de la bière à la Une des quotidiens L’augmentation des prix de la bière est le principal sujet à la Une des quotidiens de ce vendredi.
Visite onusienne et forfaiture de casques bleus au menu de la presse centrafricaine La visite d’Adama Dieng, Conseiller spécial du SG de l’ONU pour la prévention du génocide, focalise toujours la presse centrafricaine qui s’intéresse aussi au nouveau cas d’abus sexuels qu’auraient commis des casques bleus.
La presse centrafricaine se focalise sur la visite du SG de l’ONU et l’insécurité La visite d’Adama Dieng, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides et l’insécurité font ce mercredi la une de la presse centrafricaine.
Touadéra à l'ONU, sujet vedette de la presse centrafricaine Les travaux de la 72-ème Assemblée générale des Nations unies font essentiellement ce jeudi la une de la presse centrafricaine qui à l'occasion revient largement sur les activités du président Touadéra, notamment la conférence de presse qu’il a donnée mardi soir à New-York.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous