BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/11/2017 11:47:17 AM ]  APANEWS

Centrafrique (République) - Societe

La presse centrafricaine se focalise sur la visite du SG de l’ONU et l’insécurité

La visite d’Adama Dieng, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides et l’insécurité font ce mercredi la une de la presse centrafricaine.


Sous le titre ‘’Trois présumés auteurs de vol à l’hôtel du centre maltraités par la police’’, le Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH) renseigne que trois personnes soupçonnées de vol d’un portable et d’une somme de trente mille ont été arrêtées et privées de visite de leurs avocats à l’Office centrafricain de répression du banditisme (OCRB) à Bangui.


Il s’agit de deux gardiens et d’un stagiaire de l’hôtel du centre, précise le journal, ajoutant que les parents des présumés voleurs ont confié à la police que leurs proches ont subi ‘’des traitements inhumains et dégradants et ils sont traumatisés’’.

Pour sa part, l’Agence Centrafrique presse (ACAP) publie un autre fait divers titré : ‘’Deux sexagénaires accusées de sorcellerie lynchées à mort à Mbaïki et Boba dans la préfecture de la Lobaye au sud ouest de Centrafrique’’.

Selon une source proche de la municipalité de Bolémba citée par le correspondant de la Radio rurale de M’baïki, José Kogréngbo, relève l’ACAP, une légionnaire a été enterrée vivante car accusée par ses proches parents d’être à l’origine de plusieurs cas de décès dans la famille.

Pour le cas de Boda, la mise en cause a été battue à mort par les jeunes de cette localité, a indiqué le correspondant de l’agence gouvernementale.

A propos toujours de violence, Le Démocrate titre : ‘’ Bocaranga : la MINUSCA n’a jamais usé de la force’’. Ce journal indique que le retrait en douceur des éléments de Sidiki dans Bocaranga a été obtenu par la MIINUSCA après une réunion avec les rebelles.

Parlant du même sujet, L’Expansion titre : ‘’Vaste opération de la MINUSCA pour libérer Bocaranga de la milice 3R’’.

‘’Le calme revient à Bocaranga après une action musclée de la MINUSCA’’, indique l’Ecureuil là où L’Harmattan titre : ‘’Centrafrique-Ippy, Bocaranga : deux zones où les groupes armés continuent de défier le gouvernement et la MINUSCA’’.

D’après le journal, la confusion est totale s’agissant des agissements de certains groupes armés qui règnent en maitre dans ces zones. L’autorité de la MINUSCA et du gouvernement est ainsi contestée, au grand dam des populations qui ne savent plus quoi faire.

Concernant la visite conseiller spécial du Secrétaire général pour les génocides, Centrafric Matin titre : ‘’Débat franc et direct entre Adama Dieng, conseiller spécial et les médias nationaux sur la crise centrafricaine’’.

Pour sa part, Le Démocrate titre sur ces propos de M. Dieng : « Nous ne faisons pas de compromis sur l’amnistie ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
Visite onusienne et forfaiture de casques bleus au menu de la presse centrafricaine La visite d’Adama Dieng, Conseiller spécial du SG de l’ONU pour la prévention du génocide, focalise toujours la presse centrafricaine qui s’intéresse aussi au nouveau cas d’abus sexuels qu’auraient commis des casques bleus.
La presse centrafricaine se focalise sur la visite du SG de l’ONU et l’insécurité La visite d’Adama Dieng, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides et l’insécurité font ce mercredi la une de la presse centrafricaine.
Touadéra à l'ONU, sujet vedette de la presse centrafricaine Les travaux de la 72-ème Assemblée générale des Nations unies font essentiellement ce jeudi la une de la presse centrafricaine qui à l'occasion revient largement sur les activités du président Touadéra, notamment la conférence de presse qu’il a donnée mardi soir à New-York.
L’éducation et la justice à la Une ce mardi à Bangui La rentrée scolaire et la plainte du Président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua contre un soutien du Président de la République, sont les faits qui ont intéressé ce mardi la presse quotidienne.
Le remaniement ministériel en vedette dans les journaux centrafricains Le remaniement opéré la veille au sein du gouvernement fait ce mercredi la une de la quasi-totalité des journaux centrafricains, à l’image du Petit Observateur Centrafrique qui titre « C’est officiel le décret portant nomination des membres du gouvernement Sarandji 2 : liste complète, identité et analyse.»
La persistance de l’insécurité en Centrafrique à la Une Les interrogations sur la persistance de l’insécurité en Centrafrique malgré les efforts de la communauté internationale pour faire régner une paix totale dans ce pays déchiré par des années de conflit, sont les sujets à la Une des journaux centrafricains.
La visite du Secrétaire général adjoint de l’Onu en charge de l’action humanitaire et les hausses déloyales de certaines denrées, à la Une en RCA La visite du Secrétaire général adjoint des Nations Unies en charge des urgences et de l’action humanitaire et les hausses déloyales des prix de certains produits alimentaires sont à la Une des quotidiens centrafricains de ce mercredi
L’insécurité et la fondation de la première Dame de Centrafrique au menu des quotidiens La presse quotidienne centrafricaine de ce jeudi est dominée par les nouvelles de l’insécurité et le financement par la société ALERE de la fondation de la Première Dame de Centrafrique, Brigitte Touadéra.
La politique, l’éducation et l’insécurité dominent les journaux de ce jeudi à Bangui Les journaux centrafricains de ce jeudi s’intéressent à la politique française avec l’élection d’un Centrafricain d’origine à l’Assemblée nationale française, une information déjà relayée par les réseaux sociaux.
La distribution de vivres aux délacés de Bria à la une de la presse centrafricaine La distribution des vivres aux déplacés internes de Bria par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) fait, ce lundi, la Une des journaux centrafricains à l’image du Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH) qui titre : ‘’Plus de 7 mille ménages assistés par le HCR à Bria au centre est de Centrafrique’’.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous