BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 27 Juin 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/15/2017 11:04:38 AM ]  APANEWS

Centrafrique (République) - Societe

Les discussions sous l'égide de Sant’Egidio à la Une à Bangui

Les discussions de paix en République centrafricaine que mènent à Rome la Communauté catholique de Sant'Egidio, sont largement commentées dans la presse banguissoise de ce jeudi.


‘’Crise en RCA : Sant’Egidio revient dans le jeu’’, titre Centrafric Matin expliquant que la rencontre initiée par la communauté Sant'Egidio intervient au moment où la RCA replonge à nouveau dans les violences.

Advertisment

La communauté internationale s’est inquiétée ces derniers jours du regain de tension qui risque de basculer le pays dans une nouvelle spirale de violences. Douze (12) des 16 préfectures sont à nouveau sous la coupe des groupes armés qui se disputent des chantiers de diamants et or dans le pays.

Le RJDH, un autre quotidien de Bangui, s’est intéressé à cette médiation de la communauté Sant'Egidio indiquant que des leaders politiques ont été associés à la rencontre des groupes armés initiée à Rome.

Tous les poids lourds de la politique centrafricaine font partie de la délégation, écrit RJDH affirmant que la présence d’Anicet Georges Dologuélé, leader de l’opposition, a été confirmée par le vice-président de son parti, André Nalké Dorogo. Martin Ziguélé, président du MLPC, un des soutiens du Président Touadéra, fait aussi partie de cette équipe de politiques, de même qu’Alexandre Ferdinand Nguendet, ancien président du Conseil national de transition.

La présidence de la République a confirmé la présence du ministre conseiller politique du Chef de l’Etat.

Le MIROIR, un autre quotidien, indique pour sa part que des sources proches de l’église catholique, affirment qu’une quarantaine de personnes sont invitées pour cette rencontre.

La délégation est composée de plus de quarante personnes. Il y a des politiques, des leaders de la société civile et ceux des groupes armés, rapporte Le MIROIR.

Selon le journal, des sources non officielles laissent entendre que les délégués devront signer des documents d’engagement de sortie de crise à l’issue des discussions de Rome.

Cependant, écrit le journal, des leaders non invités doutent déjà de la plus-value que peut apporter l’initiative de Sant'Egidio. Ce n’est pas pour la première fois que cette communauté rassemble des leaders centrafricains à Rome.

Il n’y a au fait aucun espoir à fonder sur cette rencontre qui n’est autre qu’une balade. Le problème centrafricain sera réglé à Bangui avec plus de monde possible, confie Joseph Bendounga, président du parti MDREC, a rapporté le journal.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
La distribution de vivres aux délacés de Bria à la une de la presse centrafricaine La distribution des vivres aux déplacés internes de Bria par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) fait, ce lundi, la Une des journaux centrafricains à l’image du Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH) qui titre : ‘’Plus de 7 mille ménages assistés par le HCR à Bria au centre est de Centrafrique’’.
Les discussions sous l'égide de Sant’Egidio à la Une à Bangui Les discussions de paix en République centrafricaine que mènent à Rome la Communauté catholique de Sant'Egidio, sont largement commentées dans la presse banguissoise de ce jeudi.
L'énergie et l'agriculture à la Une à Bangui La session extraordinaire du conseil des ministres et du comité de direction du Pool énergétique de l’Afrique Centrale (PEAC) tenue à Yaoundé du 2 au 8 juin dernier et l’annonce d’une table ronde sur la culture du manioc en RCA, sont les principaux sujets à la Une des journaux centrafricains de ce mardi.
L’organisation des examens scolaires domine dans les journaux de ce mercredi à Bangui Les conditions difficiles dans lesquelles sont organisés les examens scolaires de l'année académique 2016-2017 en République centrafricaine, occupent les vitrines des journaux centrafricains de ce mercredi.
L’An un de Faustin Archange Touadéra au pouvoir à la Une de la presse centrafricaine L’An un de Faustin Archange Touadéra au pouvoir est à la Une de la presse centrafricaine de ce vendredi. Ainsi l’Agence Centrafrique Presse (ACAP) met l’accent sur cet évènement affirmant que Faustin Archange Touadera se félicite des avancées significatives dans tous les domaines pendant sa première année d’exercice.
Le salaire des autorités de l'Etat à la une en Centrafrique La une des journaux centrafricains de ce jeudi est dominée par la publication, par le ministère des Finances, du salaire des responsables politiques qui gouvernent le pays, dans le cadre d'une opération de transparence.
Société et éducation au menu des journaux centrafricains La manifestation des habitants du 2-ème arrondissement de Bangui et l’appel à négociation avec le gouvernement lancé par les enseignants du fondamental en grève depuis deux semaines sont les principaux sujets à la une des journaux centrafricains parus jeudi.
La presse électronique centrafricaine commente la visite de Christine Lagarde en RCA La visite de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a dominé les Unes de la presse électronique centrafricaine ce vendredi à Bangui.
Le retour de Touadéra de la table ronde de Bruxelles en vedette dans la presse centrafricaine Le retour de la délégation centrafricaine qui a pris part à la table ronde de bailleurs de fonds à Bruxelles le 17 novembre dernier fait l’essentiel des commentaires des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.
Le bilan de la ville morte au menu de la presse centrafricaine Le bilan de la journée ville morte, observée la veille à Bangui, à l’appel de la société civile fait, ce mardi, l’essentiel des manchettes de la presse.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous