BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 22 Septembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/1/2017 11:00:35 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Enseignement, économie et social au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent le gros de leurs commentaires aux examens du Baccalauréat, au secteur financier et à la question de la surpopulation.


+Al Ahdath Al Maghribia+ écrit que toute tentative de fraude aux examens du Baccalauréat 2017 sera sévèrement sanctionnée. C’est ce que vient d’annoncer le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, rappelant que la loi 02-13, qui prévoit notamment des peines contre les tricheurs, est entrée en vigueur le 19 septembre 2016, date de sa publication au Bulletin officiel.

En effet, le texte prévoit une peine d’un mois à deux ans de prison ferme ainsi que des amendes allant jusqu’à 100.000 dirhams, selon la gravité de la fraude, rappelle la publication, ajoutant que les élèves pris en flagrant délit de tentative de fraude seront avertis, dans un premier temps, par les surveillants qui leur retireront les feuilles d’examen en cas de récidive.


+L'Economiste+ se penche au secteur financier. Le journal observe ainsi que ce secteur « continue de subir un double diktat : celui des exigences d’un interminable dispositif prudentiel et celui d’une gymnastique d’harmonisation comptable ».

« D’abord le dispositif prudentiel. Quelle que soit leur solidité, les banques doivent continuellement rendre des comptes sur leur capacité à faire face à la montée du risque. Le basculement du modèle des pertes avérées, avec des banques qui provisionnaient jusque-là la créance impayée au moment où le sinistre se produit, vers celui du modèle des pertes potentielles, est un changement majeur. Il aura des conséquences à la fois sur les marges de solvabilité et l’effort de provisionnement », explique-t-il.

+Al Ittihad Al Ichtiraki + revient sur le problème de la surpopulation carcérale. Le journal indique que « ni les politiques publiques relatives aux prisons, ni la réforme du système judiciaire ni les recommandations du Conseil national des droits de l’Homme ou les revendications des ONG n’ont permis de limiter la surpopulation carcérale », précisant qu’en 2016, les établissements pénitentiaires avaient accueilli 106.000 nouveaux détenus, dont seulement 2.133 ont vu leurs affaires définitivement jugées, alors que le reste étant encore placé en détention préventive.

Il souligne l’urgence de résoudre ce problème, notamment par l’instauration de peines alternatives et le recrutement de nouveaux magistrats, formant l’espoir de voir proposer des « initiatives législatives susceptibles de traduire les recommandations dans les faits ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Politique, terrorisme et enseignement Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à l’intégrité territoriale du Royaume, la lutte contre le terrorisme, la réforme de l’enseignement et la Ligue des champions africaine.
Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se concentrent sur nombre de sujets notamment le Prix de la Reconnaissance spéciale du leadership dans la promotion de la tolérance et le rapprochement interculturel attribué au Roi Mohammed VI, le soutien du Maroc aux pays du G5 Sahel en matière de sécurisation des frontières, le secteur touristique et la crise des Rohingyas.
Administration, enseignement et santé meublent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires à la gestion déléguée des services publics, la problématique de la surcharge des classes et la grève des médecins du secteur privé.
Economie et social au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment le colloque international des Finances publiques, le nouveau contrat d’exploitation et d’entretien du tramway de Casablanca et le dialogue social entre les syndicats et le gouvernement.
Politique et enseignement au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi se focalisent sur nombre de sujets notamment le bilan de l’action du gouvernement et la réforme du système éducatif.
Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à la réforme de l’administration, aux divergences au sein du PJD (parti au pouvoir), au marché boursier, à la Ligne de grande vitesse et au 2ème Salon international de l’habitat de Dakar.
Economie et politique dominent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment la croissance économique du Royaume, le secteur du textile, l’accès des citoyens du Nord du Maroc aux présides occupés de Sebta et Mellilia et le bilan de 4 mois du gouvernement.
L’action du gouvernement à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment à l’action du gouvernement.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi se focalisent sur nombre de sujets notamment le bilan d’étape des 100 jours du gouvernement, la pénurie de sang au Maroc et le Sommet de Climate Chance à Agadir.
Politique, enseignement et sécurité au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus samedi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment le rapport de Human Rights Watch sur les évènements d’Al Hoceima, le champ partisan national, la rentrée scolaire et la sécurité au Maroc.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous