BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 25 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/28/2017 10:49:41 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

La formation du nouveau gouvernement s’impose à la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent en premier lieu sur les dernières tractations pour la formation du nouveau gouvernement.


+Al Alam+ indique que le PJD n’a pas besoin aujourd’hui du parti de l’Istiqlal pour soutenir le futur gouvernement, dont la constitution est prévue dans les prochains jours, estimant que le gouvernement, qui sera dirigé par Saad Eddine El Othmani, est « protégé » par une « majorité très confortable », du moins sur le plan numérique.

La publication estime que le parti de l’Istiqlal « n’est donc plus tenu » de ce soutien, car, explique-t-il, au moment où son conseil national avait décidé de soutenir le gouvernement que Benkirane voulait former, cette décision avait pour objectif de « préserver la légalité électorale et la volonté populaire exprimée par les résultats des élections » du 7 octobre dernier.

+Bayane Al Yaoum+ estime que quelle que soit la nature de la structure du nouveau gouvernement ou le cours de son action et les relations entre ses composantes, cette étape soulève de grandes interrogations au sujet des élites politiques, économiques et culturelles, soulignant l’impératif pour le Maroc d’avoir un gouvernement capable de relever les immenses défis posés sur les plans intérieur et extérieur et de disposer de vrais partis politiques.

+Aujourd’hui le Maroc+ écrit qu’après l’annonce de la formation de la majorité gouvernementale, les regards se tournent aujourd’hui vers les six partis concernés pour connaître les prochains ministres.

Une commission composée des représentants des six partis y travaille depuis dimanche. La tâche est loin d’être facile vu que la demande dépasse le plus souvent l’offre. Le PJD sera particulièrement suivi. Si l’instance de proposition des candidats du parti au prochain gouvernement a déjà bouclé ses travaux, c’est le secrétariat général du parti de la lampe qui aura le dernier mot, croit savoir le journal.

Au registre économique, +Le Matin+ fait savoir que la Banque africaine de développement (BAD) a donné son accord pour mobiliser environ 3 milliards de DH, entre 2017 et 2019, afin de soutenir l’accélération de l’industrialisation des PME, en particulier le secteur exportateur.

Selon le quotidien, cette manne financière sera répartie en trois prêts annuels sous forme d’appui budgétaire d’un montant autour de 1 milliard de DH. Plus concrètement, ces prêts seront alloués à un nouveau « Programme d’accélération de l’industrialisation par les PME et le secteur exportateur: Phases I, II et III ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Politique, administration et sport au menu des quotidiens marocains L’affaire du Sahara, la violence dans l'école, les enjeux de la réforme de l’administration et le match Maroc-Espagne sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.
Politique, économie, social et sport se côtoient à la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi se focalisent sur nombre de sujets notamment la tournée régionale de l'envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, la participation de la sélection nationale à la Coupe du monde de football en Russie, l'organisation de la Coupe du monde de football 2026, le rôle du secteur agricole dans l’économie nationale, la lutte contre le phénomène de la mendicité et le recyclage des déchets plastiques.
Economie, société et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires au secteur touristique, à la libéralisation des prix des hydrocarbures, à la mobilité sociale, à l’enlèvement d’un bébé d’un hôpital à Casablanca et à la prestation des Lions de l’Atlas au mondial russe.
Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains L’accord de pêche Maroc-UE, la participation de la sélection marocaine à la Coupe du monde de football en Russie, l'opération Marhaba 2018, les défis de la TPME et la violence scolaire constituent les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment le travail des enfants, l'élaboration du projet de loi de finances, la préservation de l’histoire et du patrimoine de Casablanca et le match choc entre le Maroc et le Portugal dans le cadre du Mondial russe.
Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains La visite d’inspection de la MINURSO à Laayoune la situation économique, l'enquête nationale sur l'emploi du Haut-commissariat au plan (HCP), les défis liés à la bonne gouvernance et la ratification des conventions internationales constituent les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Economie, justice et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à la libéralisation du secteur des hydrocarbures, à la politique pénale, à la question de l'orientation des bacheliers et à la piètre performance des Lions de l’Atlas au Mondial 2018.
Sport et politique au menu des hebdomadaires marocains L'organisation de la coupe du monde de football 2026 et les relations maroco-nigérianes sont les principaux sujets traités par les hebdomadaires marocains parus ce samedi.
Sport et enfance au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à l'organisation de la coupe du monde de football 2026 et la journée mondiale contre le travail des enfants.
Economie et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la candidature du Maroc pour organiser la coupe du monde 2026, le modèle de développement économique national et la question de préservation des ressources hydriques.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous