BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 18 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/14/2016 11:54:43 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

La COP22 et les tractations pour la formaton d'un nouveau gouvernement à la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment à la COP22 qui se déroule à Marrakech et les tractations en cours pour la formation d’un nouveau gouvernement.



+Al Massae+ rapporte que Salaheddine Mezouar, président de la COP 22, a déclaré que les négociations "se déroulent dans des conditions normales et ne connaissent aucun blocage".

Dans un entretien au journal, il affirmé que "la présidence marocaine a privilégié une démarche qui a aidé les négociateurs, puisqu’on a défini les principes de transparence, d’ouverture et d’association de tous et affirmé qu’on résoudrait tout ce qui pourrait bloquer les négociations".

Le même journal écrit qu’Israël change de stratégie pour sa présence à la COP22. Le pays joue désormais la carte de la discrétion après l’organisation, mercredi 9 novembre, d’une manifestation devant le Parlement marocain pour protester contre la présence du drapeau israélien à la COP22,

Et de noter qu'Israël a fait le choix d’être représenté par le ministre de l’Environnement, alors que c’est le président israélien qui se déplace, normalement, pour assurer la participation de son pays quand il s’agit d’un événement de cette envergure.

+Bayane Al Yaoum+ revient sur les concertations en cours pour la formation du gouvernement. La publication souligne l’importance majeure pour la classe politique de prendre conscience de l’étape critique que franchit le pays pour mettre en place un gouvernement "sérieux" et "responsable" afin que les institutions commencent à fonctionner et à se pencher sur les réformes souhaitées.

Le journal met en garde contre des tentatives de "contourner" les résultats des législatives du 7 octobre et de "configurer un paysage électoral différent de la volonté du corps électoral", notant que pareilles tentatives sont susceptibles de porter atteinte aux partis politiques et par conséquent à l’expérience démocratique du Maroc.

Dans le même sillage, +L’Economiste+ souligne l’importance majeure de la mise en place d’une politique sociale efficace. Selon le quotidien, le gouvernement prochain "a une obligation encore plus grande que la loi de finances et un calendrier exigeant : l’urgence du progrès social".

Pour sa part, +Assabah+ aborde la liberté d’opinion et d’expression au Maroc. Le journal affirme que la liberté d’opinion et d’expression garantie par l’Etat est remise en question par des "individus" et des "groupes" qui, sont contrariés par cette liberté et tentent par tous les moyens de la combattre, appelant à "se tenir en garde" contre ces "dérapages" et contre toutes formes de restriction que certains veulent imposer à ce droit.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Politique, économie et migration au menu des quotidiens marocains La question du Sahara, le projet de loi de finances pour 2019, les enjeux de la réforme politique et institutionnelle et la question de la migration sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Divers sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au 20è anniversaire de la disparition de feu SM le Roi Hassan II, à la migration et aux conséquences du retard de paiement sur l'entreprise.
Migration, économie et condition féminine au menu des hebdomadaires et quotidiens marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux enjeux de l'adoption du Pacte mondial sur la migration, au portefeuille Maroc-AFD, à la protection de la vie privée, à la question féminine et à la moralisation de la vie publique.
Enseignement et sport s’imposent à la Une quotidiens marocains Le rapport de la Cour des comptes sur l'évaluation du programme d’urgence du ministère de l’éducation nationale et la CAN-2019 sont les principaux sujets traités par les journaux parus ce jeudi.
Agriculture, économie et lutte contre terrorisme à la Une des quotidiens marocains Les enjeux de l'adoption de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne, l’adoption de la loi de finances, l’action de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et le démantèlement d’une cellule terroriste à Kénitra sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.
Migration et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la question de la migration, le forum économique Maroc-Mauritanie, la subvention du gaz et le plafonnement des marges bénéficiaires des opérateurs des carburants.
Législatif, économie et migration au menu des quotidiens marocains Le lobbying au Parlement, les enjeux de la signature du Pacte mondial sur les migrations et le développement des relations économiques Maroc-Afrique sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.
Politique, migration et climat au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains L'intégrité territoriale du Royaume, la question migratoire et le climat sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires parus ce samedi.
Politique et économie s’imposent au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à la question du Sahara, aux relations entre le Maroc et la Chine, les enjeux du lancement de la Ligne à grande vitesse et l'action de l’Administration des impôts.
Politique et social au menu des quotidiens marocains Le dialogue social et la question des réformes promises par le gouvernement sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains de ce mercredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous