BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 20 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/8/2017 12:52:26 PM ]  APANEWS

Mali - Societe

La session de la cour d'appel à la Une au Mali

Les quotidiens maliens de ce mardi ont réservé de larges colonnes à la justice avec la session de la cour d’appel de Bamako ouverte lundi.


« 102 affaires, 71 prévenus », ce sont les chiffres de cette première session de la cour d’appel de Bamako au titre de l’année 2017, rapportés par le quotidien Le Combat.


Dans les détails ce journal fait remarquer qu’il y a notamment « 26 affaires pour crimes de sang, 31 pour atteinte au mœurs et à la pudeur, 11 cas d’infraction contre les biens, 9 cas d’abus de confiance publique, faux et usage de faux, 7 pour atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, 7 pour terrorisme, 2 pour trafic international de drogue et 3 pour atteinte aux biens publics. »

La session de la cour d’appel prend fin le 23 août.

D’autres journaux mettent l’accent sur le « grand absent » de cette session, l’ex-chef de la junte Amadou Haya Sanogo, qui avait renversé ATT.

« Affaire bérets rouges, l’accusé Sanogo ne sera pas à la barre avant octobre », titre à sa Une le quotidien Le Républicain. Le journal fait référence au jugement du chef de file de l’ex-junte militaire le général Amadou Haya Sanogo et ses co-accusés dans l’affaire de la disparition des militaires bérets rouges en 2012.

Le procès s’est ouvert aux assises précédentes de la cour d’appel de Bamako. Alors qu’il a été renvoyé pour les présentes assises, les confrères rapportent que le procès n’aura finalement pas lieu cette fois-ci.

« Procès de Amadou Haya Sanogo et 17 autres co-accusés dans l’assassinat des 21 bérets rouges du RCP, les résultats de l’expertise ADN attendus au plus tard le 30 octobre », explique L’Indépendant. En effet, le procès a été suspendu à cause de l’absence des résultats des tests ADN sur les restes des 21 militaires assassinés. Et de toute évidence ces résultats ne seront pas disponibles avant octobre.

Sur un tout autre plan, le Combat se fait l’écho du classement des destinations africaines des armes françaises en 2016. Le classement est l’œuvre du magazine sud-africain Defenceweb.

Dans le classement « le Mali est 8ème avec 6 millions d’euros décaissés. »

On peut notamment y voir : l’Egypte 1ère avec 1,3 milliard d’euros, suivie du Maroc avec 127 millions d’euros, de l’Algérie avec 107 millions d’euros et du Sénégal avec 30 millions d’euros pour ne citer de ceux-ci.

En sport le quotidien gouvernemental L’Essor nous apprend que le sélectionneur des Aigles du Mali de football dévoilera sa liste de joueurs pour deux matchs des éliminatoires du Mondial Russie 2018. Selon le confère, le choix d’Alain Giresse sera déterminant pour une équipe du Mali dernière de son groupe après deux matchs joués. Les Aigles du Mali iront affronter le Maroc le 1er septembre avant de le recevoir ici même à Bamako le 5 septembre.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
La politique, sujet dominant dans les quotidiens maliens La politique, à travers les rencontres tous azimuts qu’organise le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, avec les chefs religieux ainsi que la polémique engendrée par la sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, à l’encontre du chef de l’opposition, fait la une des quotidiens maliens parus ce jeudi.
la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux Le forum international sur la gouvernance, la démocratie et les affaires, tenu mardi à Ouagadougou, avec le président Ibrahim Boubacar Keita comme invité d’honneur, est à la une de la presse malienne qui évoque aussi la situation sécuritaire au Mali.
G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens La réunion des ministres et chefs d’état-major des armées des 5 pays sahéliens à Paris, à l’invitation de la ministre française des armées Florence Parly, et la virulente sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, contre le chef de file de l’opposition font la une des quotidiens maliens parus mardi.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.
Politique et sécurité au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité.
Politique et force du G5 sahel à la une des journaux maliens Les quotidiens maliens de ce mardi traitent principalement de politique et des suites de la réunion ministérielle des pays sahéliens lundi à Bamako.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens Les quotidiens maliens de ce lundi s’intéressent principalement aux questions politiques, notamment avec l’entrée en matière du nouveau gouvernement. La sécurité aussi n’est pas en reste.
Le remaniement ministériel à la une des quotidiens maliens Les trois quotidien maliens parus ce mercredi --les autres observent une pause à la faveur des fêtes de fin d’année—s’intéressent particulièrement au remaniement ministériel intervenu durant le weekend et qui a porté l’ancien journaliste Soumeylou Boubèye Maiga à tête du nouveau gouvernement fort de 36 ministres.
Amadou Toumani Touré en vedette dans les quotidiens Le retour d’exil de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT) par ses initiales, est le principal sujet abordé dans tous les quotidiens maliens ce mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous