BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 19 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/20/2017 11:13:48 AM ]  APANEWS

Mali - Societe

la conférence d’entente nationale à la Une des journaux

Les journaux maliens de ce lundi reviennent sur la Conférence d’entente nationale dont la date a été fixée vendredi dernier, en conseil des ministres extraordinaire, pour se dérouler dans la période du 27 mars au 2 avril.


L’impasse dans la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou et Taoudénit est aussi un sujet d’intérêt pour les quotidiens maliens.

‘’Conférence d’entente nationale du 27 mars au 2 avril, le Mali prend date avec l’histoire’’, lit-on à la Une du quotidien privé Info-Matin.

Cette deuxième conférence d’entente nationale de l’histoire du Mali, après celle organisée dans les années 90 après la chute de la dictature, était très attendue dans le pays.

Ainsi le quotidien Le Républicain, réputé proche de l’opposition, nous rappelle les réserves de l’opposition qui met en avant « l’absence de rapports d’observateurs indépendants sur l’exécutions des engagements. »

L’opposition dénonce aussi « une manœuvre pour faire entériner de facto l’Azawad comme réalité socioculturelle. »

Le journal Nouvel Horizon, pointe du doigt le principal parti d’opposition et la CNAS-FASO HERE de l’ancien premier ministre Zoumana Sacko comme étant les formations politiques qui ont le plus de réserves sur la tenue de ladite conférence. Et le confrère de se demander si ces deux partis ne vont pas « boycotter ces assisses ? ».

Depuis plus de deux semaines, c’est l’impasse pour ce qui concerne la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou et Taoudénit. Le blocage est l’œuvre du groupe armé ‘’Coalition pour la justice de l’Azawad’’ (CJA), qui entend ainsi exiger son inclusion dans le processus.

Le journal l’Indicateur du Renouveau indique que la visite du ministre de la Défense, Abdoulaye Idrissa Maiga, à Tombouctou est une tentative « pour l’ultime déblocage. »

Le quotidien gouvernemental l’Essor explique que la délégation ministérielle et des autorités locales ont eu une rencontre avec les éléments du CJA qui ont bloqué de force la mise en place des autorités intérimaires. Le journal ne donne aucune piste de solution issue de la rencontre, pendant que Mohamed Ag Idwal, membre du bureau national du CJA déclare dans les colonnes du journal Nouvel Horizon : « Le gouvernement du Mali doit être pragmatique car la CJA ne s’attèle pas aux propositions verbales. »

Il est ainsi sous-entendu qu’aucune solution n’est près d’être trouvée.

Les journaux se sont intéressés également à la dernière visite en tant que Sous-secrétaire général des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix du Français Hervé Ladsous.

Dans l’Essor, le diplomate onusien qui sera remplacé à ce poste par une autre Français, Jean Pierre Lacroix, note les progrès réalisés par le Mali sur le chemin de la paix.

Info-Matin titre : « Les adieux d’un diplomate controversé. » En effet le diplomate « a été critiqué dans sa gestion de la crise au Mali. », relève le journal.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
La politique, sujet dominant dans les quotidiens maliens La politique, à travers les rencontres tous azimuts qu’organise le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, avec les chefs religieux ainsi que la polémique engendrée par la sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, à l’encontre du chef de l’opposition, fait la une des quotidiens maliens parus ce jeudi.
la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux Le forum international sur la gouvernance, la démocratie et les affaires, tenu mardi à Ouagadougou, avec le président Ibrahim Boubacar Keita comme invité d’honneur, est à la une de la presse malienne qui évoque aussi la situation sécuritaire au Mali.
G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens La réunion des ministres et chefs d’état-major des armées des 5 pays sahéliens à Paris, à l’invitation de la ministre française des armées Florence Parly, et la virulente sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, contre le chef de file de l’opposition font la une des quotidiens maliens parus mardi.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.
Politique et sécurité au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité.
Politique et force du G5 sahel à la une des journaux maliens Les quotidiens maliens de ce mardi traitent principalement de politique et des suites de la réunion ministérielle des pays sahéliens lundi à Bamako.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens Les quotidiens maliens de ce lundi s’intéressent principalement aux questions politiques, notamment avec l’entrée en matière du nouveau gouvernement. La sécurité aussi n’est pas en reste.
Le remaniement ministériel à la une des quotidiens maliens Les trois quotidien maliens parus ce mercredi --les autres observent une pause à la faveur des fêtes de fin d’année—s’intéressent particulièrement au remaniement ministériel intervenu durant le weekend et qui a porté l’ancien journaliste Soumeylou Boubèye Maiga à tête du nouveau gouvernement fort de 36 ministres.
Amadou Toumani Touré en vedette dans les quotidiens Le retour d’exil de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT) par ses initiales, est le principal sujet abordé dans tous les quotidiens maliens ce mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous