BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 17 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/21/2017 9:39:35 AM ]  APANEWS

Mali - Societe

L’expulsion des mauvais payeurs des logements sociaux à la une de la presse malienne

L’expulsion, la veille, des mauvais payeurs des logements sociaux fait ce vendredi la une des quotidiens maliens qui s’intéressent également à la mise en place effective des autorités intérimaires de Taoudéni et Tombouctou.


‘’Pour arriérés d’impayés de mensualités malgré les sommations et les mises en garde de l’office malien de l’habitat, une vaste opération d’expulsion de 358 mauvais payeurs de logements sociaux a débuté hier’’, titre l’Indépendant.

L’article est illustré par une image montrant les effets des occupants expulsés sens dessus dessous, jetés dans la rue. L’indicateur du renouveau qui fait également sa manchette sur le sujet précise que le déguerpissement a eu lieu à Tabacoro, un quartier périphérique de Bamako, sous le regard des policiers et d’un huissier.

Selon Salif Kodio, chef du département administration logement à l’Office malien de l’habitat, ‘’à la date du 31 décembre 2016, 358 bénéficiaires des logements sociaux étaient dans une situation chronique d’impayé. Ce qui représente 900 millions de francs CFA’’, rapporte l’Indicateur du renouveau.

Le même responsable a confié ces propos au quotidien les Echos :’’ Nous avons du procéder par 4 étapes avant d’en arriver là. Pour la première, nous avons effectué une notification d’impayés aux bénéficiaires concernés, sans réaction. Nous avons envoyé la lettre de relance pour la deuxième phase. La troisième était de notifier ces impayés par voie d’huissier, sans réaction. Et donc par la quatrième, on a procédé à la résiliation du contrat location-vente.’’

Sur un tout autre plan, Info- Matin et l’Indicateur du renouveau notent ‘’le parachèvement de la mise en place des autorités intérimaires dans les 5 régions du nord.’’

Ces administrations provisoires visent à assurer la présence de l’Etat et à organiser des élections. Leur mise en place dans ces deux dernières régions du nord a été reportée à maintes reprises pour diverses raisons.

Le quotidien le Républicain revient sur la sortie du président de la Haute autorité de la communication (HAC). Fodié Touré était face à la presse, hier, pour justifier la décision de la HAC de fermer 47 radios en situation irrégulière. M. Touré a même enfoncé le clou : ‘’Toutes les radios et télévisions qui ne sont pas en règle seront fermées.’’

En sport, le journal Aujourd’hui Mali et le Républicain évoquent ‘’la grande marche tenue hier à Bamako pour exiger la fin de la crise du football.’’

Selon L’Indépendant, après une première tentative avortée, ‘’le président déchu de la FEMAFOOT, le général Baba Diarra, a introduit une nouvelle requête au tribunal arbitral du sport pour freiner la levée de la suspension du Mali.’’

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 MALI
la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux Le forum international sur la gouvernance, la démocratie et les affaires, tenu mardi à Ouagadougou, avec le président Ibrahim Boubacar Keita comme invité d’honneur, est à la une de la presse malienne qui évoque aussi la situation sécuritaire au Mali.
G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens La réunion des ministres et chefs d’état-major des armées des 5 pays sahéliens à Paris, à l’invitation de la ministre française des armées Florence Parly, et la virulente sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, contre le chef de file de l’opposition font la une des quotidiens maliens parus mardi.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.
Politique et sécurité au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité.
Politique et force du G5 sahel à la une des journaux maliens Les quotidiens maliens de ce mardi traitent principalement de politique et des suites de la réunion ministérielle des pays sahéliens lundi à Bamako.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens Les quotidiens maliens de ce lundi s’intéressent principalement aux questions politiques, notamment avec l’entrée en matière du nouveau gouvernement. La sécurité aussi n’est pas en reste.
Le remaniement ministériel à la une des quotidiens maliens Les trois quotidien maliens parus ce mercredi --les autres observent une pause à la faveur des fêtes de fin d’année—s’intéressent particulièrement au remaniement ministériel intervenu durant le weekend et qui a porté l’ancien journaliste Soumeylou Boubèye Maiga à tête du nouveau gouvernement fort de 36 ministres.
Amadou Toumani Touré en vedette dans les quotidiens Le retour d’exil de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT) par ses initiales, est le principal sujet abordé dans tous les quotidiens maliens ce mardi.
Diplomatie et violence au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de cette fin de semaine traitent essentiellement de diplomatie à la faveur de la visite de l’émir du Qatar au Mali et de violence.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous