BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 26 Mai 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/7/2017 12:17:46 PM ]  APANEWS

Congo - Societe

Politique, société et coopération au menu de la presse congolaise de lundi

Le débat sur le chef de file de l’opposition après le tenue des législatives et des locale du 16 et 30 juillet dernier, l’interrogation sur le silence du gouvernement congolais sur Frédéric Bitasmou alias Ntumi et les échanges commerciaux entre le Congo et les Etas Unis, sont les sujets au menu de la presse de ce lundi à Brazzaville.


« Chef de file de l’opposition, l’UPADS (Union panafricaine de la démocratie sociale et l’Union des démocrates humanistes (UDH-Yki), aucun des deux partis n’est légitime pour revendiquer le statut de chef de l’opposition », argumente l’hebdomadaire ‘’Epanza Makita’’ qui souligne par ailleurs que « le chef de l’opposition congolaise, poste prévu par la Constitution, ne peut revenir ni à l’UPADS ni à UDH-Yuki(…) car les deux formations politiques ont obtenu huit (8) députés au parlement ».
A propos de ce débat sur qui sera le patron de l’opposition qui alimente les discussions dans la classe politique après les législatives et locales du 16 et 30 juillet 2017, l’hebdomadaire ‘’Le Patriote‘’ fait remarquer que « comme chacun le sait, l’UDH-Yuki de Guy Brice Parfait Kolélas, est en porte-à-faux avec la loi sur les partis politiques.

L’acte de naissances de cette formation politique n’a jamais été signé par l’autorité légalement établie » et de marteler que « la loi sur le statut de l’opposition n’investit comme chef de l’opposition que le leader de la formation ayant obtenu plus de députés que d’autres à l’Assemblée nationale. »
« Or la loi ne reconnait que les partis politiques et non les personnes aussi célèbres soient-elles. D’après cette loi c’est donc Pascal Tsaty Mabiala de l’UPADS qui peut prétendre être le chef de file de l’opposition. »
L’hebdomadaire ‘’Epanza Makita’’ prend le volet société avec l’insécurité dans le Pool où le rebelle Ntumi et sa milice sèment la terreur.
« Silence radio du gouvernement : Ntumi, un vrai rebelle ou un fonds de commerces ? » s’interroge le journal avant de poursuivre : « l’on constate aujourd’hui un silence radio de la part du gouvernement sur la traque de Ntumi dans le Pool, laissant ainsi le peuple toujours dans la psychose. La guerre du Pool est-elle finie ou juste une accalmie ?
Par contre l’hebdomadaire ‘’Le Patriote‘’ aborde cette page société en mettant l’accent sur un trafic de bébés qui serait découvert à l’hôpital Adolphe Cissé de Pointe-Noire.
« Ce trafic a été découvert grâce à une maman qui venait d’accoucher.
Selon cette mère, après son accouchement, elle aurait aperçu son bébé. Les sages-femmes lui auraient dit que ce bébé aurait bu du liquide amniotique et serait mort et la dame aurait contesté l’information et alerté tout le monde. Suite à ce boucan, son bébé lui aurait été ramené vivant.

Le quotidien ‘’Les Dépêches de Brazzaville ‘’ a mis le cap sur la coopération entre le Congo et les USA en titrant : « Echanges commerciaux; le Congo et les USA explorent de nouvelles pistes de coopération » avant de rapporter qu’« afin de faciliter l’accès des produits congolais sur le marché américain, le Congo et les USA explorent de nouvelles opportunités de coopération en matière de commerce. »

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CONGO
La condamnation de Dabira à la une de la presse congolaise La condamnation à cinq ans d’emprisonnement ferme du général Norbert Dabira par la Cour d’appel de Brazzaville, samedi dernier à l’issue de cinq jours de procès, fait essentiellement la une des journaux congolais parus ce mardi.
Justice, football et politique en vedette dans la presse congolaise Les suites du procès du général Norbert Dabira contre l’Etat congolais pour atteinte à la sûreté de l’Etat, le club athlétique aiglon Cara qui s’impose à domicile (3 buts à 0) face à Enyimba du Nigéria en match comptant pour la deuxième journée de la coupe africaine de la confédération et l’Alliance pour la république et de la démocratie (ARD) qui exhorte le gouvernement à l’écoute des populations sont les principaux sujets au menu de la presse congolaise parue ce vendredi..
Santé et justice au menu de la presse congolaise La lutte contre Ebola dans laquelle le gouvernement s’est engagé à travers un plan de prévention, le général Nobert Dabia qui sera devant les juges ce mardi et les évêques du Congo qui demandent la libération de tous les prisonniers politiques sont les principaux sujets à la une des journaux congolais.
La presse congolaise à fond sur la condamnation du général Mokoko La condamnation à vingt ans de prison du, général Jean Marie Michel Mokoko et ses co-accusés le 11 mai dernier par la Cour d’appel de Brazzaville, après quatre jours de procès, fait les choux gras de la presse congolaise parus ce lundi.
Le procès de Jean Marie Michel Mokoko à la Une des journaux congolais Le procès du général Jean Marie Michel Mokoko qui s’ouvre ce lundi au Tribunal de grande Instance de Brazzaville fait la Une des journaux congolais parus en début de semaine.
Politique et environnement en vedette dans la presse congolaise Les supputations sur un éventuel remaniement ministériel, l’ambition du fils de l’actuel président, Denis Christel Sassou N’Guesso, de succéder à son père, les interrogations sur comment et qui va financer le Fonds Bleu du Congo font, ce jeudi, le menu de la presse congolaise.
Environnement, justice et santé se côtoient dans la presse congolaise L’institutionnalisation du Fonds Bleu du Bassin du Congo par les chefs d’Etats et de gouvernements de la Commission climat du Bassin du Congo à l’issue de leur premier sommet du 29 avril à Brazzaville, les avocats du général Mokoko qui affutent leurs armes et vaccination se partagent la Une de la presse congolaise de ce lundi.
Nécrologie, finances et foot en vedette dans la presse congolaise Le décès de l’ancien président du sénat, André Obami Itou, co-fondateur du Parti Congolais du travail (PCT) au pouvoir, l’appui financier de sept millions de dollars de la Banque mondiale pour la recherche dans le secteur agricole au Congo et la démission du sélectionneur des Diables rouges sont, ce mardi, au menu de la presse congolaise.
Un forum planche sur les réformes dans l’agriculture congolaise Près de 350 experts en agriculture ont débuté, mardi à Brazzaville, un forum de trois jours axé sur les réformes dans l’agriculture congolaise, a constaté APA.
Finances, braconnage et hommage à Winnie Mandela en vedette dans la presse congolaise L’aide financière de Paris à Brazzaville conditionnée à un accord avec le Fonds monétaire international(FMI), l’arrestation de trois trafiquants d’ivoire et l’hommage populaire rendu à Winnie Mandala sont les principaux sujets abordés ce lundi par la presse congolais.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous