BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 27 Juin 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/19/2017 2:07:13 PM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

Vers la recapitalisation de MESSAPRESSE

La recapitalisation de la Messagerie de presse (MESSAPRESSE), filiale camerounaise du groupe français Presstalis a été retenue comme solution pour sauver cette société de la banqueroute au terme d’une double assemblée générale ordinaire et extraordinaire tenue à Douala, a-t-on appris lundi de source interne à l’entreprise.


Cette solution a été adoptée par les actionnaires, en l’occurrence, Presstalis et la Société de presse et d’édition du Cameroun (SOPECAM) pour que MESSAPRESSE qui contrôle le secteur de distribution de presse et de livres puisse poursuivre ses activités.

«On est prêt à ouvrir notre capital. Après, il faut voir dans quelles conditions ça peut s’imaginer », a déclaré Christian Carisey, directeur de l’international de Presstalis et président de MESSAPRESSE.

Cette assemblée générale extraordinaire survient dans un contexte où les relations entre MESSAPRESSE et les éditeurs de presse locaux sont tendus, car pendant que le premier situe les invendus à 80 %, les seconds accusent le distributeur de ne pas faire suffisamment d’efforts pour assurer une distribution optimum.

En avril dernier, l’entreprise qui a estimé son déficit annuel autour de 180 millions de francs FCA, avait demandé au gouvernement de prendre en charge ce déficit financier ou que la commission sur la vente des journaux soit relevée de 40% à 50%, à moins de ne plus assurer la distribution des titres locaux.

Ces propositions ont été rejetées par les éditeurs qui accusent notamment MESSAPRESSE de la mauvaise couverture nationale dans la distribution de la presse, d'où des perturbations observées dans ce secteur depuis quelque temps.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Forte teneur d’économie en couverture des journaux camerounais Une forte teneur de sujets à caractère économique flottait dans les pages des journaux camerounais parus mardi, après un lundi férié consécutif à la fête de fin de Ramadan.
Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais La préparation du budget 2018 de l’État, mais également la rencontre de football du jour opposant les Lions indomptables à l’Australie, dans le cadre pour la Coupe des confédérations russe, occupent une place de choix dans les colonnes des journaux camerounais parus jeudi.
Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais Les questions d’économie, de gouvernance mais aussi de droits de l’homme s’affichent en couverture des journaux camerounais parus mercredi.
La diversité en couverture des journaux camerounais Mal-gouvernance, faits de société et politique constituent l’essentiel du menu des journaux camerounais parus mardi.
Vers la recapitalisation de MESSAPRESSE La recapitalisation de la Messagerie de presse (MESSAPRESSE), filiale camerounaise du groupe français Presstalis a été retenue comme solution pour sauver cette société de la banqueroute au terme d’une double assemblée générale ordinaire et extraordinaire tenue à Douala, a-t-on appris lundi de source interne à l’entreprise.
Vent de controverse en couverture des journaux camerounais Du versement de rançons par le régime et des sociétés privées à la secte islamiste Boko Haram en passant par la sortie médiatique du clergé catholique sur la mort de l’évêque de Bafia (Centre), les titres des journaux camerounais parus lundi se nourrissent de la controverse ambiante.
La sortie musclée de l’Église catholique sur la mort d’un évêque enflamme la presse camerounaise Les journaux camerounais parus jeudi se sont penchés sur le dernier communiqué de la Conférence épiscopale nationale (CENC), au sujet de la disparition mystérieuse de l’évêque de Bafia (Centre), Jean Marie Benoît Bala, dont le corps a été repêché le 2 juin dernier dans les eaux de la Sanaga, à une centaine de kilomètres de la capitale, Yaoundé après trois jours de disparition.
La diversité s’impose en couverture des journaux camerounais Politique, examens sous tension en zones anglophones et autres sujets à caractère socio-économique constituaient le menu des journaux camerounais parus mardi.
Un taux de couverture de 221% enregistré lors d’une émission de bons du Trésor Un taux de couverture de l’ordre de 221% a été enregistré au cours d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 5 milliards FCFA, effectuée le 7 juin dernier par l’État camerounais sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un communiqué publié mardi parle ministère des Finances.
Les «affaires» au menu des journaux camerounais Le sort de l’équipe managériale de la société de transport ferroviaire, débarquée de ses fonctions en fin de semaine dernière mais également la situation judiciaire de certains autres membres du gouvernement et dirigeants, a préoccupé les journaux camerounais parus lundi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous