BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 26 Juillet 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/24/2017 10:42:21 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

Vent de diversité en couverture des journaux camerounais

Les journaux camerounais parus vendredi se sont penchés sur des sujets aussi divers que l’économie, la société et le sport.


Le gouvernement, révèle Le Quotidien de l’Économie, prépare la fusion de la Société de développement du cacao (Sodecao), du Fonds national de développement des filières cacao et cafés (Fodecc) et de l’Office national du cacao et du café (Oncc), spécialisés dans les filières des produits de rente et qui disparaîtront bientôt pour laisser la place à une structure unique.

Selon les spécialistes de ces filières cités par le journal, c’est l’inefficacité des structures actuelles qui conduit à cette situation sans oublier que l’État a mis en place de nombreuses structures, avec des missions similaires et produisant une stagnation de la production sous-tendue par des stratégies inadaptées.

Les secteurs cacao et café du pays, apprend-on encore, représentent environ 3% du produit intérieur brut (PIB) national et 15% du PIB du secteur primaire, une contribution qui reste marginale par rapport aux énormes potentialités du pays et aux ressources que l’État mobilise en faveur de ces filières.

Au plan sociétal, un autre quotidien à capitaux privés, Émergence, a interrogés 12 experts en vue de comprendre pourquoi les Camerounais cautionnent les pratiques de tribalisme, népotisme, monnayage lors des concours et autres recrutements dans les grandes écoles.

Et la conclusion semble couler de source : il s’est développé au fil des ans une classe dirigeante gloutonne et obèse, contrôlant tous les leviers du pays, avec pour ambition de léguer la direction du pays à une autre génération de privilégiés à laquelle les autres sont éternellement condamnés à faire allégeance.

Et voici que la psychose terroriste vient encore polluer le Tour cycliste international du Cameroun, se désole L’œil du Sahel, qui constate qu’une fois de plus, l’Union cycliste internationale (UCI) «met les régions septentrionales hors-piste».

Le circuit de la 14ème édition, qui se déroulera du 10 au 18 mars, a pour la 3ème année consécutive choisi d’éviter l’Adamaoua, l’Extrême-Nord et le Nord du fait des risques d’attaques de la secte islamiste Boko Haram.

En football, c’est le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune qui par contre salue la reprise, ce week-end sur l’ensemble des stades du pays, du championnat national d’élite, après plusieurs rendez-vous manqués.

Ces dernières années, observe la publication, la Ligue de football professionnel (LFP) s’est heurtée à de nombreux obstacles, le moindre n’étant pas celui du financement.

«Pour éviter de tels désagréments à l’avenir, la Ligue doit s’assumer pleinement en se mettant résolument sur la voie du professionnalisme.»

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais Gouvernance, droits de l’homme et politique constituaient le cocktail proposé par les journaux camerounais parus jeudi.
Les chantiers controversés de la CAN 2019 et l’économie s’adjugent les faveurs de la presse camerounaise La sortie, la veille du ministre des Sports (Minsep) au sujet des retards accusés par les chantiers d’infrastructures de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2019, mais aussi des sujets à caractère économique, ont occupé le haut de l’affiche dans les journaux camerounais parus mercredi.
La colère du clergé catholique et les tourments de l’économie et Une de la presse camerounaise Le feuilleton à rebondissements autour de la disparition mystérieuse de l’évêque de Bafia (Centre), Mgr Jean Marie Benoît Bala, dont le corps a été repêché des eaux de la Sanaga le 2 juin dernier et dont le clergé a procédé à l’identification du corps la veille, mais aussi les tourments de l’économie nationale s’affichaient en bonne place dans le menu des journaux camerounais parus mardi.
Vent de malaise en couverture des journaux camerounais La tonalité générale des journaux camerounais parus lundi confinait à la sinistrose, que ce soit dans le volet social ou de la gouvernance.
Un vent de sinistrose parcourt la presse camerounaise Que ce soit en économie, sur le front de la politique ou encore du sport, la tonalité des journaux camerounais parus jeudi prêtait généralement au pessimisme.
La guerre de communiqués sur la mort de l’évêque de Bafia passionne les journaux camerounais Reléguant au second plan les autres aspects de l’actualité nationale, la guerre de communiqués entre l’Église catholique et a justice autour de la disparition mystérieuse de l’évêque de Bafia (Centre), Jean Marie Benoît Bala, dont le corps a été repêché des eaux du fleuve Sanaga le 2 juin dernier, a de nouveau enflammé les colonnes des journaux camerounais parus mercredi.
Examens scolaires, mort mystérieuse d’un prélat et économie en Une des journaux camerounais Une fin d’année scolaire tumultueuse avec une grogne des correcteurs d’examens officiels, la controverse qui s’éternise au sujet de la disparition encore non élucidée de l’évêque de Bafia ainsi que des sujets à caractère économique, ont constitué l’essentiel du menu des journaux camerounais parus mardi.
La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais La réaction du clergé catholique, après la publication du rapport du procureur relevant «l’absence de toutes traces de violence» et concluant à «la noyade» comme «cause probable du décès de l’évêque» de Bafia (Centre), Jean Marie Benoît Bala, dont le corps a été repêché des eaux du fleuve Sanaga le 2 juin dernier, mais aussi des sujets à caractère économique et social faisaient les grosses manchettes des journaux camerounais parus lundi.
La politique s’arroge les faveurs des journaux camerounais Des sujets de politique politicienne occupent le haut de l’affiche des journaux camerounais parus vendredi.
L’insolite s’affiche en couverture des journaux camerounais Des sujets à caractère insolite, touchant aussi bien la gouvernance que la sécurité et la société, faisaient les manchettes des journaux camerounais parus jeudi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous