BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 29 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/24/2017 10:42:21 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

Vent de diversité en couverture des journaux camerounais

Les journaux camerounais parus vendredi se sont penchés sur des sujets aussi divers que l’économie, la société et le sport.


Le gouvernement, révèle Le Quotidien de l’Économie, prépare la fusion de la Société de développement du cacao (Sodecao), du Fonds national de développement des filières cacao et cafés (Fodecc) et de l’Office national du cacao et du café (Oncc), spécialisés dans les filières des produits de rente et qui disparaîtront bientôt pour laisser la place à une structure unique.

Selon les spécialistes de ces filières cités par le journal, c’est l’inefficacité des structures actuelles qui conduit à cette situation sans oublier que l’État a mis en place de nombreuses structures, avec des missions similaires et produisant une stagnation de la production sous-tendue par des stratégies inadaptées.

Les secteurs cacao et café du pays, apprend-on encore, représentent environ 3% du produit intérieur brut (PIB) national et 15% du PIB du secteur primaire, une contribution qui reste marginale par rapport aux énormes potentialités du pays et aux ressources que l’État mobilise en faveur de ces filières.

Au plan sociétal, un autre quotidien à capitaux privés, Émergence, a interrogés 12 experts en vue de comprendre pourquoi les Camerounais cautionnent les pratiques de tribalisme, népotisme, monnayage lors des concours et autres recrutements dans les grandes écoles.

Et la conclusion semble couler de source : il s’est développé au fil des ans une classe dirigeante gloutonne et obèse, contrôlant tous les leviers du pays, avec pour ambition de léguer la direction du pays à une autre génération de privilégiés à laquelle les autres sont éternellement condamnés à faire allégeance.

Et voici que la psychose terroriste vient encore polluer le Tour cycliste international du Cameroun, se désole L’œil du Sahel, qui constate qu’une fois de plus, l’Union cycliste internationale (UCI) «met les régions septentrionales hors-piste».

Le circuit de la 14ème édition, qui se déroulera du 10 au 18 mars, a pour la 3ème année consécutive choisi d’éviter l’Adamaoua, l’Extrême-Nord et le Nord du fait des risques d’attaques de la secte islamiste Boko Haram.

En football, c’est le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune qui par contre salue la reprise, ce week-end sur l’ensemble des stades du pays, du championnat national d’élite, après plusieurs rendez-vous manqués.

Ces dernières années, observe la publication, la Ligue de football professionnel (LFP) s’est heurtée à de nombreux obstacles, le moindre n’étant pas celui du financement.

«Pour éviter de tels désagréments à l’avenir, la Ligue doit s’assumer pleinement en se mettant résolument sur la voie du professionnalisme.»

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Les journaux camerounais toujours à fond sur le rapport de la catastrophe ferroviaire d’Eséka Les journaux camerounais parus vendredi, au lendemain d’un jour férié du fait de l’Ascension, sont amplement revenus sur les contours du rapport publié trois jours plus tôt par la présidence de la République et relatif à l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016 à Eséka, qui a fait 79 morts et plus de 500 blessés.
Le rapport de l’accident ferroviaire d’Eséka en couverture des journaux camerounais La publication, hier, par la présidence de la République, du rapport d’enquête sur l’accident ferroviaire d’Eséka (Centre), le 21 octobre 2016 et qui avait fait 79 morts et plus de 500 blessés, a particulièrement retenu l’attention des journaux camerounais parus mercredi.
L’insécurité financière en couverture des journaux camerounais Les conclusions pessimistes, rendues la veille par le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) sur les économies de la sous-région, mais aussi d’autres préoccupations financières locales, trônent en bonne place en couverture des journaux camerounais parus mardi.
Économie et politique en couverture des journaux camerounais La remise en cause des projets économiques et sociaux gouvernementaux, dans le cadre du développement mais aussi les avancées politiques sur le front de la crise anglophone, préoccupent les journaux camerounais parus mercredi.
Le mal-être social en couverture des journaux camerounais Du malaise dans l’hôpital public à la session d’examens officiels sous haute tension dans la région du Nord-Ouest, les journaux camerounais parus mardi ont abondamment disserté sur des sujets à caractère social.
Vent de fronde en couverture des journaux camerounais Les journaux camerounais parus lundi se sont appesantis sur le front du boycott de la Fête nationale du 20 mai par plusieurs formations de l’opposition, les enjeux du prochain Conseil supérieur de la magistrature ainsi que le nouvel appel à la grève lancé par le syndicat des médecins du pays.
Les journaux camerounais résolument en mode diversité Financement du football professionnel et des infrastructures, mal-gouvernance et 45ème édition de la Fête nationale auront constitué l’essentiel du menu des journaux camerounais parus jeudi.
La diversité de rigueur en couverture des journaux camerounais De l’appel au boycott de la Fête nationale par le premier parti de l’opposition aux emplois jeunes en passant par l’insécurité et la crise anglophone, les sujets affichés par les journaux camerounais parus mercredi s’inscrivaient dans la diversité.
L’élection de Macron,le social et l’économie en couverture des journaux camerounais L’élection, la veille au soir d’Emmanuel Macro à la tête de la République française, mais aussi des sujets à caractère social et économique trônent en bonne place au menu des journaux camerounais parus lundi.
Economie, politique et crise anglophone en couverture des journaux camerounais Une situation de l’économie en clair-obscur, les couacs du processus de décentralisation et les dernières nouvelles sur le front de la contestation anglophone figurent en bonne place au menu des journaux camerounais parus vendredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous