BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/14/2018 10:51:38 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

Manuels scolaires, crise anglophone et Mondial de foot en Une des journaux camerounais

La publication, la veille, de liste des manuels scolaires pour l’année 2018-2019, sur fond de réformes, figure en bonne place au menu des journaux camerounais parus jeudi, juste à côté des dernières nouvelles du front séparatiste anglophone dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et de l’échec du Royaume chérifien pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2026.


«Manuels scolaires : les listes sont là», affiche, en principale manchette, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune : les ouvrages agréés pour les prochaines années sont désormais connus, sur proposition du Conseil national d’agrément.

Et, alors que Baromètre Communautaire, InfoMatin et Mutations proposent les listes des ouvrages concernés, L’Essentiel s’exclame : «Enfin, un livre par matière !».

«Le livre unique par matière, que les parents avaient appelé de tous leurs vœux, sera effectif dès l’année prochain. (…) L’ère des connivences entre éditeurs et chefs d’établissement, qui avait favorisé l’inscription aux programmes scolaires de multiples livres dont certains de qualité douteuse, est révolue.»

Ce qui n’est pas révolu, c’est la crise sécessionniste qui, selon l’hebdomadaire Le Popoli, déborde désormais des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pour se signaler dans le Littoral.

Ainsi, selon Mutations, des échanges de coups de feu ont eu lieu mercredi entre gendarmes et assaillants séparatistes dans la localité de Mbanga avec, au bilan, un soldat blessé et plusieurs miliciens capturés.

Et ce énième revers, constate Le Jour, ne semble pas de nature à réfréner la détermination des indépendantistes, qui quelques heures plus tôt ont mis le feu dans le bâtiment abritant le tribunal de première instance de Muyuka (Sud-Ouest).

Et tel que c’est parti, répond en écho The Guardian Post, ce sont 5000 ouvriers de la Cameroon Development Corporation (CDC), le 2ème employeur du pays après l’État, qui pourraient bientôt perdre leur job du fait de l’insécurité grandissante et des lourdes menaces que les «Ambazoniens» font peser sur les travailleurs et leur outil de production.

Le même quotidien en langue anglaise signale le début, le jour même en Russie, du tournoi final de la Coupe du Monde de football avec, la veille déjà, une mauvaise nouvelle pour l’Afrique : la Fédération internationale de football association (FIFA), pour 2026, a confié l’organisation de la compétition au trio aux Canada-États-Unis-Mexique alors que le Maroc, sérieux prétendant, représentait les espoirs de tout un continent.

Ça démarre donc aujourd’hui, applaudit L’Essentiel mais Baromètre Communautaire ne décolère pas : l’affront fait au Royaume chérifien est la preuve palpable que «la FIFA préfère les pays riches du Nord».

S’agissant des 5 ambassadeurs (Égypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie) du continent audit tournoi l’entraîneur Minkreo Birwe, interrogé par Cameroon Tribune, bien qu’étant «les meilleurs du moment», les trouve «moins aguerris» que ceux des deux dernières éditions.

Pour lui, ces sélections «ne devraient pas se mettre la pression de jouer les premiers rôles. Il serait judicieux pour eux d’aller en position d’outsider ou de petit poucet pour pouvoir créer la surprise. Ce serait déjà un exploit si ces équipes parvenaient à traverser le premier tour».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 CAMEROUN
La presse camerounaise se positionne avant les résultats de la présidentielle Les journaux camerounais parus lundi, chacun selon son tempérament, anticipent sur la proclamation, attendue d’ici la fin de la semaine, des résultats de l’élection présidentielle du 7 octobre.
Les journaux camerounais en mode diversité La diversité reprend droit de cité dans les journaux camerounais parus vendredi, sans pour autant s’éloigner des lendemains tumultueux de l’élection présidentielle du 7 octobre.
L’après-présidentielle continue de préoccuper la presse camerounaise Les journaux camerounais parus jeudi continuent leurs conjectures sur l’élection présidentielle du 7 octobre avec son lot d’insolites, de polémiques et d’incertitudes.
L’autoproclamé président Maurice Kamto continue de passionner la presse camerounaise Autoproclamé, lundi président élu de la République à l’issue du scrutin de la veille, l’acte du candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, continue de passionner les journaux locaux parus mercredi.
L’auto-proclamation de Maurice Kamto comme vainqueur de la présidentielle anime les journaux camerounais La déclaration, la veille par le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de sa victoire à l’élection présidentielle du 7 octobre fait les choux gras des journaux camerounais parus mardi.
La presse camerounaise à fond sur l’après-présidentielle Ce sont des sentiments partagés qui transpirent dans les colonnes des journaux camerounais parus lundi, au lendemain d’une élection présidentielle tenue dans un contexte de clair-obscur du fait des forces en présence et de l’insécurité grandissante en zone anglophone en proie depuis deux ans à des violences sécessionnistes.
Les journaux camerounais à fond dans la présidentielle de dimanche Le branle-bas de combat suscité au sein de l’opinion publique, par rapport à l’élection présidentielle de dimanche prochain, se traduit avec force dans les journaux camerounais parus vendredi.
La dernière ligne droite de la campagne électorale alimente les journaux camerounais Comme s’ils s’étaient donné le mot, les titres des journaux camerounais parus jeudi focalisent essentiellement sur la dernière ligne droite de la campagne pour l’élection présidentielle de dimanche prochain.
Sept morts dans une attaque terroriste au Cameroun Sept personnes dont deux kamikazes ont été tuées à Kolofata (Extrême-nord du Cameroun) dans une attaque attribuée à la secte Boko Haram, a-t-on appris mercredi de sources sécuritaires.
Accès de fièvre sécessionniste et campagne présidentielle en couverture des journaux camerounais La célébration symbolique, sur fond de violences la veille, de l’indépendance des régions anglophones, est en vedette des journaux camerounais parus mardi, ajoutant au malaise en pleine campagne pour l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous