BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 18 Novembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/23/2015 9:45:36 AM ]  XINHUANET

Burundi - Societe

La violence armée fait plus de 100 victimes par mois

La violence armée fait plus de 100 victimes (morts et blessés) par mois au Burundi, a déclaré Nina Niyubahwe, une responsable de la collecte des données à l'Observatoire de la violence armée (OAV), au sein de la commission nationale permanente de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNAP).


Dans une interview accordée à Xinhua jeudi à Bujumbura à deux jours de l'expiration du délai de grâce d'un mois (24 septembre-24 octobre 2015) accordé par le chef d'Etat burundais pour la campagne de désarmement civil volontaire de la population burundaise, Mme Niyubahwe a précisé que la violence armée reste aujourd'hui un défi pour la paix et le développement au Burundi.
"Bien que le Burundi soit sorti de la guerre, le pays continue à afficher un bilan terrifiant en termes de violence armée civile", a-t-elle souligné, 1.538 incidents de criminalité et de violence armée ont été répertoriés par l'OVA pour la période allant de janvier à août 2015.
En analysant de près la carte géographique de ces incidents, vols à main armée, meurtres et violences domestiques ou sexuelles, a-t-elle expliqué, on découvre que Bujumbura bat le triste record avec 651 incidents de violence armée sur cette période, soit 42% du total.
Elle a fait remarquer que cela s'explique par la situation d'insécurité sur fond de confrontations à caractère politique, qui a été observée à Bujumbura depuis fin avril dernier.
Sur les 2.228 victimes et auteurs de la violence armée enregistrés par l'OVA au cours des premiers huit mois de 2015, a-t-elle révélé par ailleurs, la majorité sont des hommes.
Se référant au répertoire de l'OVA, elle a indiqué que la plupart des actes criminels enregistrés au Burundi sont liés notamment aux confrontations à caractère politique, au banditisme, aux conflits fonciers, aux bavures des forces de sécurité, aux viols sous menace d'une arme et aux violences conjugales.
Toutefois, les statistiques des armes remises, saisies ou récupérées au cours des dernières années, prouvent à suffisance la volonté de la population burundaise de "s'en débarrasser", a-t-elle nuancé en précisant que de mars 2009 au 30 août 2015, 28.003 armes ont été remises aux autorités.
Ces dernières, a-t-elle précisé, sont composées de 65 armes d'équipe, 3.411 fusils d'assaut, 516 pistolets, 1.690 bombes/obus, 117 roquettes, 21512 grenades, 289 dynamites, 179 fusées de mortiers et 224 détonateurs.
Il faut ajouter à cette liste 425.200 munitions et 10.950 chargeurs récupérés au cours des six dernières années, a-t-elle révélé.
Malgré ces résultats obtenus en matière de désarmement de lutte contre la prolifération des ALPC (armes légères et de petit calibre), a-t-elle fait remarquer, les défis demeurent immenses.
Car, a-t-elle expliqué, le monitoring sur la violence armée prouve que de nombreux cas d'insécurité (viol, banditisme, conflits fonciers) persistent encore ; la porosité des frontières, ainsi que les armes encore aux mains des criminels, étant toujours à la base du réarmement de la population.
Selon Mme Niyubahwe, l'autre grande préoccupation burundaise du moment, est le relevage et la destruction de ces engins, qui demeurent meurtriers.
Aujourd'hui, a-t-elle révélé, nombre d'armes et munitions remises, saisies ou récupérées lors de la dernière campagne de désarmement civil qui a été clôturée en février 2014, n'ont pas encore été relevées pour la destruction. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
La situation nutritionnelle est "très alarmante" (expert) La situation nutritionnelle au Burundi est "très alarmante" au regard du degré d'insuffisance en apport calorique, a affirmé vendredi Déogratias Niyungeko, pédiatre-nutritionniste de formation et professeur de pédiatrie et de nutrition à la Faculté de médecine de l'Université du Burundi(UB).
Les autorités veulent s'attaquer à l'enrichissement illicite Les autorités burundaises sont déterminées à s'attaquer au fléau d'enrichissement illicite pour se conformer à la convention des Nations Unies contre la corruption, a déclaré jeudi Serge Ndayiragije, ministre burundais à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et du Plan.
Le gouvernement condamne les attaques enregistrées dans les différents quartiers de la capitale Le gouvernement burundai a condamné jeudi les attaques ces derniers jours dans différents quartiers de la capitale, et en particulier celle dirigée contre un centre religieux où habite le président de la Commission Vérité et Réconciliation, Jean Louis Nahimana.
Le parti présidentiel demande à l'ONU de ne pas céder aux sollicitations de l'UA Le parti burundais CNDD-FDD au pouvoir a publié mercredi un communiqué pour demander à l'ONU de ne pas céder aux sollicitations de la Commission de Paix et de Sécurité de l'UA, qu'il qualifie de "malicieuses" et d'"injustes".
La CNAP plaide pour une prolongation du délai de grâce pour la remise volontaire des armes Le président de la commission nationale permanente chargée de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNAP), Laurent Kabura, a plaidé lundi à Bujumbura pour une prolongation du délai de grâce pour la remise volontaire des armes détenues illégalement par des populations civiles burundaises.
Le Burundi participera au sommet Inde-Afrique 2015 Le premier Vice-président du Burundi, Gaston Sindimwo, a pris l'avion dimanche à destination de l'Inde où il va participer au sommet Inde-Afrique qui aura lieu du 26 au 29 octobre 2015.
le Burundi est éliminé du CHAN 2016 par l'Ethiopie au match retour par 3 buts à 0 L'équipe nationale des joueurs locaux d'Ethiopie Wana d'Ethiopie a éliminé dimanche sur son terrain celle du Burundi, Intamba mu Rugamba, par trois buts à zéro, éliminant ainsi cette dernière du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) qui aura lieu au Rwanda du 16 janvier au 7 février 2016.
Deux morts et un blessé dans une attaque armée à Ngozi Trois personnes armées d'un fusil ont tué deux citoyens et blessé un autre au moment où ces derniers étaient dans un bistrot en train de se désaltérer au chef-lieu de la province de Ngozi dans la nuit de samedi à ce dimanche, selon la radio nationale burundaise.
Le président ne veut pas d'aide extérieure qui divise les Burundais Le président burundais, Pierre Nkurunziza, a déclaré vendredi que les Burundais n'ont pas besoin d'une aide qui viendrait les diviser.
Planning familial: les autorités parlent des progrès "énormes" en dépit d'immenses défis Le Burundi a marqué "d'énormes progrès" en matière de planning familial (PF) au cours des 15 dernières années en dépit de la persistance d'immenses défis, a déclaré vendredi à Bujumbura Dr Juma Ndereye, un haut resonsable du ministère de la Santé.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous