BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 11 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/10/2018 11:11:29 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Communication et faits de société, au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi évoquent l’actualité nationale marquée par des faits de société, ainsi que la cérémonie de passation de service, intervenue la veille, au Conseil supérieur de la communication (CSC).


«Présidence du CSC : Désiré Comboïgo passe le témoin à Mathias Tankoano», titre le journal privé Le Pays qui informe que la passation de service au Conseil supérieur de la communication est intervenue, hier jeudi au sein de l’institution à Ouagadougou, en présence du Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

A ce propos, le quotidien national Sidwaya fait observer que le nouveau président du CSC, Mathias Tankoano «promet de tirer leçon du passé».

Et d’ajouter que le chef du gouvernement burkinabè, Paul Kaba Thiéba «s’est dit convaincu qu’avec la prise de fonction de Mathias Tankoano, le CSC va retrouver la sérénité dont il a besoin ».

Le sujet constitue la manchette de L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè qui affiche: «Passation de service au CSC: Quand Désiré Comboïgo écrase une larme».

A en croire le confrère, «la cérémonie d’installation des nouveaux conseillers a été marquée par de vives émotions, le président sortant ayant écrasé une larme».

Dans le registre des faits de société, L’Observateur Paalga évoque la période de soudure, notamment dans la province de la Kossi, dans la région de la Boucle du Mouhoun, au Nord-ouest du Burkina Faso.

«Soin, localité située à 7 km de Nouna, traverse une situation alimentaire difficile en cette période de juillet-août dite période de soudure », rapporte le journal qui souligne que «de nombreuses familles y peinent à s’offrir au moins deux repas par jour.

Toujours selon le confrère, «comme aliment de subsistance, certains font recours à des feuilles appelées gnougou en langue locale».

Pour sa part, le journal privé Le Quotidien consacre sa manchette au phénomène des enfants et femmes vivant dans les rues à Ouagadougou, la capitale burkinabè et à Bobo-Dioulasso, la deuxième capitale.

Il affiche en guise de titre : «Enfants et femmes vivant en rue : Bientôt une opération de retrait».

Quant à Sidwaya, il publie un dossier relatif à la situation des agents publics de l’Etat, parfois confrontés à l’endettement insoutenable. L’article est publié sous le titre : «Fonctionnaires burkinabè: dans la spirale du prêt bancaire».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Bonne gouvernance et fête nationale au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi commentent l’actualité nationale marquée par les festivités du 11 décembre (fête de l’indépendance) et les résultats d’un sondage sur la bonne gouvernance au Burkina Faso.
La commémoration de la fête de l’indépendance au menu de la presse en ligne burkinabè La presse en ligne burkinabè visitée samedi à APA commente, entre autres sujets, les activités entrant dans le cadre de la fête de l’indépendance prévue pour le 11 décembre.
G5 Sahel et mouvements sociaux au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce vendredi, l’actualité nationale, marquée par des mouvements sociaux, sans oublier la rencontre du G5 Sahel à laquelle a participé le président Roch Marc Christian Kaboré, la veille, en Mauritanie.
François Compaoré et Gilbert Diendéré se bousculent à la Une des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce jeudi commentent largement l’actualité nationale marquée par le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2018 qui en est à est l’audition du présumé cerveau, le général Gilbert Diendéré, sans oublier la demande d’extradition de François Compaoré accordée, la veille, par la justice française.
Education nationale et lutte contre le terrorisme en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè dans leurs livraisons de ce mardi évoquent l’extermination de six présumés terroristes par la gendarmerie nationale et la situation au ministère en charge de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.
Justice, développement et sport au menu des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent de l’actualité liée aux questions de développement et sportives, sans oublier la justice avec le procès du putsch manqué de septembre 2015.
Justice, lutte syndicale et bonne gouvernance au menu de la presse en ligne burkinabè La presse en ligne burkinabè présente ce samedi, un menu diversifié où l’on retrouve des sujets ayant trait à la lutte syndicale, à la bonne gouvernance, ainsi qu’à la justice.
La marche contre la vie chère s’impose à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi relatent largement, la marche-meeting et la journée de grève organisée, la veille par la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC) pour protester contre la hausse des prix des hydrocarbures.
Procès du putsch et organisation des futures élections au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent, ce jeudi, la rencontre tenue, la veille, par le premier responsable de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) avec des représentants de partis politiques et d’Organisations de la société civile (OSC), sans oublier la comparution du général Gilbert Diendéré, présumé cerveau du putsch manqué de septembre 2015.
Les quotidiens burkinabè à fond sur le procès du putsch et le salon de l’élevage Les quotidiens burkinabè reçus mercredi à APA traitent de l’actualité nationale marquée par le procès du putsch manqué de septembre 2015 et le Salon de l’élevage du Burkina (SABEL), dont la première édition a débuté la veille à Ouagadougou.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous