BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/9/2017 11:09:15 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Politique, justice et sport en vedette dans les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce lundi matin, commentent l’actualité politique, marquée par la crise au sein de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition), et sportive, avec la défaite des Etalons lors de la 5e journée des éliminatoires pour la coupe du monde Russie 2018, sans oublier le mandat de dépôt délivré au réalisateur Tahirou Tasséré Ouédraogo.


Dans sa rubrique hebdomadaire ‘’Le voyageur de Guena’’, le journal Le Quotidien renseigne que le réalisateur Tahirou Tasséré Ouédraogo qui a eu une altercation le 30 septembre dernier avec sa deuxième assistante, Azata Soro, en plein tournage de la série ‘’Le trône’’, a été présenté, le vendredi 6 octobre, au procureur.

Et de préciser que selon les informations recueillies, «il a été placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) ».

Le journal rappelle que lors de l’altercation, la jeune comédienne avait été blessée au visage par le réalisateur, à l’aide d’une bouteille.

A ce sujet, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso titre : «Agression Azata Soro: Tahirou Ouédraogo déposé à la MACO».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso fait remarquer que depuis l’incident, plusieurs démarches ont été faites pour rapprocher les positions, afin que l’assistante puisse retirer sa plainte, sans succès.

En politique, le même journal revient sur la crise au sein de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), principal parti de l’opposition où des députés ont décidé de créer un autre groupe parlementaire, dénommé UPC-Renouveau démocratique.

Selon le journal, les frondeurs, au nombre de 13, ont effectué leur première sortie médiatique, hier dimanche, pour donner des explications.

«Face aux journalistes, Daouda Simboro, désormais anciens président du groupe parlementaire UPC et nouveau président du groupe UPC-Renouveau démocratique a expliqué que leur démarche vise à ramener le parti vers ses idéaux de départ», écrit Aujourd’hui au Faso.

Le sujet fait la manchette de L’Observateur Paalga ainsi libellée : «Les sécessionnistes persistent et signent».

Pendant ce temps, Le Quotidien plaque à sa Une ces propos du député Daouda Simboro, porte-parole des frondeurs : «Nous sommes sommés de rendre nos mandats dans 72 heures» et du porte-parole de l’UPC, Rabi Yaméogo : «Nous n’allons jamais tolérer la création d’un autre groupe parlementaire».

Le Pays dans une démarche similaire cite Rabi Yaméogo qui déclare: «On ne peut pas avoir un pied dedans et un pied dehors» là où Daouda Simboro affirme : «UPC nous sommes, UPC nous resterons».

Evoquant la défaite samedi dernier à Johannesburg des Etalons du Burkina Faso (1-3), face aux Bafana-Bafana d’Afrique du Sud, lors de la 5e journée des éliminatoires pour la coupe du monde Russie 2018, Le Pays estime que «Les Etalons hypothèquent leur chance».

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya pense que les poulains de Paulo Duarte ont payé cher «leur première période de jeu catastrophique qui a plombé leur élan tout au long de cette rencontre».

De l’avis de Aujourd’hui au Faso, «à force de colmater les brèches, les Etalons se sont attirés la foudre de la boule de cuir». Et le journal de se demander: «Adieu le Mondial russe ?».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Médias et société civile au menu de la presse burkinabè Les médias burkinabè, notamment ceux en ligne, commentent ce samedi l’actualité nationale marquée par la célébration de la journée nationale de liberté de presse et les actions d’Organisations de la société (OSC).
Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi matin, abordent l’actualité nationale marquée par des questions de développement et la situation sécuritaire sans oublier les sorties des Organisations de la société civile (OSC).
Sécurité, politique et développement, en exergue dans les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce jeudi traitent de sujets ayant trait à la politique, au développement et à la sécurité.«Lutte contre le terrorisme au Burkina : Les raisons de l’échec des FDS (Forces de défense et de sécurité)», arbore en manchette le journal Le Quotidien qui publie la synthèse d’un journaliste du site Burkina24.
Politique, sécurité et faits de société au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mercredi présentent un menu diversifié dans lequel l’on retrouve principalement la politique, la sécurité, ainsi que des faits de société.
Terrorisme, politique et remous sociaux en couverture des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè, dans leurs livraisons de ce mardi s’intéressent à la politique, à l’actualité nationale marquée par les différents mouvements sociaux, ainsi que le terrorisme.
Thomas Sankara monopolise la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè reçus à APA ce lundi matin commentent largement l’actualité nationale, marquée par la célébration, la veille, du 30e anniversaire de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara.
Djibrill Bassolé et développement au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè continue de commenter l’actualité relative à la libération provisoire du général Djibrill Bassolé, sans oublier les sujets liés au développement du Burkina Faso.
Djibrill Bassolé et Tour du Faso à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce jeudi matin, rendent compte de la conférence de presse relative au Tour du Faso 2017 et continuent de commenter la liberté provisoire accordée au général Djibrill Bassolé, deux jours plus tôt.
Justice et politique en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parus ce mercredi, font écho de la visite du président béninois Patrice Talon à Ouagadougou et évoquent la justice marquée par la liberté provisoire prononcée, la veille, pour l’ancien chef de la diplomatie burkinabè, le général Djibrill Bassolé.
La politique monopolise la une des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mardi commentent la situation politique nationale, notamment la crise au sein du principal parti de l’opposition, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), qui a provoqué la réaction de Zéphirin Diabré, le premier responsable dudit parti.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous