BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 20 Février 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/16/2017 11:09:00 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

La suspension du procès de Blaise Compaoré et ses ministres en vedette dans les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè commentent largement, ce mardi, le procès de l’ex-président burkinabè Blaise Compaoré et des ministres de son dernier gouvernement qui a débouché sur une nouvelle suspension, en attendant la décision du Conseil constitutionnel.


«Procès gouvernement Compaoré: En attendant le verdict des Sages», arbore en sa manchette, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso.

Selon ce confrère, le procès du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao avait repris hier lundi 15 mai 2017 devant la Haute cour de justice siégeant dans la salle d’audience n°2 du Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Le même journal fait remarquer qu’il y avait une baisse d’affluence au Tribunal, avant d’indiquer: «Et Guy Hervé Kam (avocats des familles des victimes, Ndlr) entra en scène».

De son côté, Aujourd’hui au Faso affiche: «Procès répression insurrection populaire : Reporté sine die en attendant le Conseil constitutionnel».

Le journal relate que suite au refus de la HCJ, chargée de juger les ex-ministres du gouvernement Tiao III, de saisir le Conseil constitutionnel (CC), seule institution habilitée à statuer sur les requêtes posées par la défense, les conseils ont saisi directement ladite institution.

Sidwaya, le quotidien national, croit aussi savoir que «l’audience (a été) suspendue à cause de la saisine du Conseil constitutionnel».

Le journal privé Le Quotidien ne dit pas autre chose lorsqu’il mentionne en première page : «Procès des membres du gouvernement Tiao 3 devant la Haute cour de justice: l’audience suspendue en attendant la décision du Conseil constitutionnel».

A lire Sidwaya, avant la décision de la HCJ de «surseoir au jugement pour se référer, comme souhaité, au Conseil constitutionnel, les avocats des familles des victimes ont déposé un recours aux fins de pouvoir se constituer en partie civile».

Le journal rapporte également les propos de Me Guy Hervé Kam, avocat des familles des victimes, qui estime qu’«il est temps d’intervenir pour mettre chacun face à ses responsabilités».

Pour sa part, Le Pays, un autre quotidien privé, publie la déclaration de Me Arnaud Ouédraogo, avocat, sous le titre : «Procès de Blaise Compaoré et son dernier gouvernement : +Hissons la justice au-dessus de nos petites vanités+».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Agriculture, justice et politique au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi matin, traitent de sujets variés dont ceux liés à la politique, à la justice, sans oublier le monde agricole, avec la célébration, la veille, de la Journée nationale des légumineuses.
Le décès du cinéaste Idrissa Ouédraogo monopolise la Une des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce lundi consacrent essentiellement leurs unes au décès, la veille à Ouagadougou, du réalisateur Idrissa Ouédraogo.
L’inhumation de l’assistant Zango et Chambre de commerce, au menu de la presse en ligne burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, commente ce samedi, le bilan de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF), dressée la veille à Ouagadougou, au cours d’une rencontre, sans oublier l’inhumation d’un assistant de police, assassiné quatre jours plus tôt.
Société civile, syndicalisme et politique en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi, se font largement écho de l’actualité nationale relative à la politique et au syndicalisme, notamment la visite de l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso à la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B), sans oublier la sortie de certains responsables d’organisation de la société civile (OSC).
Justice, politique et sécurité, au menu des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè traitent, ce jeudi, de divers sujets dont la politique et la sécurité avec l’attaque d’un poste de sécurité à l’Est du pays, sans oublier la justice, marquée par le procès d’un agent de santé.
Les crises au CDP (Burkina) et à l’ANC (Afrique du Sud) au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mercredi matin, commentent l’actualité politique internationale et nationale marquée par les crises au sein de l’ANC (parti au pouvoir en Afrique du Sud) et du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir au Burkina Faso.
Société, agriculture et politique en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè traitent, ce mardi, de divers sujets dont ceux portant sur la politique et l’agriculture, sans oublier des faits de société.
Infrastructures, politique et sport au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè proposent, ce lundi, des menus variés où dominent des sujets ayant trait à la politique, au sport et aux infrastructures.
Politique et habitat au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi matin, traitent de divers sujets dont celui relatif à la question de l’habitat, sans oublier la politique, notamment la conférence de presse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir), animée la veille à Ouagadougou.
Organisations sous régionales et culture de coton en couverture des journaux burkinabè Les journaux burkinabè commentent, ce jeudi, l’actualité nationale marquée par les velléités relatives au retour du coton génétiquement modifié au Burkina Faso et les rencontres d’organisations internationales auxquelles a pris part le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré à Niamey, au Niger.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous