BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 26 Mai 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/20/2017 11:12:04 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Avant-projet de constitution et sport au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce lundi, prioritairement le match entre le Racing club du Kadiogo (RCK) du Burkina Faso et le club algérien de l’Union sportive de la médina d’Algérie (USMA), ainsi que la restitution de l’avant-projet de la nouvelle Constitution du pays.


«Passage à la Ve République: L’avant-projet de constitution présenté aux forces vives des différentes régions», affiche le journal Le Quotidien qui informe que la commission constitutionnelle a entamé sa tournée de présentation de l’avant-projet de constitution.

Le même journal a accueilli les appréciations de citoyens burkinabè, avant de consacrer son éditorial à ce sujet sous le titre : «Priorité actuelle de la nouvelle constitution: le doute légitime des citoyens».

Quant au quotidien national Sidwaya, il mentionne que lors de la restitution, samedi 18 mars, il y a eu des divergences dans la région des Hauts bassins, à l’ouest du Burkina Faso, ajoutant que «le mariage homosexuel (a été) une préoccupation majeure au Centre-est».

A lire Sidwaya, «les débats coincent autour du statut des magistrats», confiant que la présentation de l’ébauche de la nouvelle loi fondamentale a permis de recueillir une trentaine de suggestions et de propositions.

En sport, les journaux ont évoqué le match retour des 16e de finale de la Ligue des champions africains joué samedi au stade du A août de Ouagadougou, entre les Faucons du Racing club du Kadiogo (RCK) et le club algérien de l’Union sportive de la médina d’Algérie (USMA).

A ce propos, Sidwaya informe que «les Faucons disent adieu à la compétition», soulignant que l’équipe burkinabè, nonobstant sa victoire (1-0) est éliminée car ayant perdu le match allé (0-2).

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso a relevé que «la +remuntada+ n’a pas eu lieu au 4-août», tandis que Le Pays, un autre quotidien privé, arbore «le RCK rate le coche face à l’USMA».

Pendant ce temps, Le Quotidien fait remarquer qu’il y a eu «bagarre générale à l’issue du match».

Et c’est à juste titre que Sidwaya à travers son éditorial estime que «ce n’est pas sportif !», ce qui s’est passé au Stade du 4-août, après le match.

Selon ce journal pour exorciser définitivement les démons de la haine et de la violence, lors des rencontres sportives, il serait souhaitable que chaque pays sensibilise davantage ses citoyens.

«Le football est tout simplement un jeu, même si les enjeux sont énormes», poursuit le quotidien national. Et de conclure «Quelle que soit la passion qui entoure le jeu, nous devons faire preuve de fair-play. C’est l’Afrique qui gagne».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURKINA-FASO
Justice, liberté syndicale et diplomatie au menu de la presse en ligne burkinabè Les médias en ligne burkinabè continuent de commenter, ce samedi, la décision du Burkina Faso de rompre ses relations diplomatiques avec la Chine Taïwan, sans oublier les débats sur les libertés syndicales et le procès relatif au putsch manqué.
La rupture des relations diplomatiques avec Taïwan en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce vendredi matin, rendent comptent de la rupture des relations diplomatiques du Burkina Faso avec la Chine Taïwan, annoncée officiellement la veille, par le ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry.
L’attaque terroriste déjouée à Ouagadougou en vedette dans la presse Les quotidiens burkinabè commentent l’attaque terroriste déjouée, en début de semaine dans la capitale, objet d’un point de presse donné par le procureur du Faso Maïza Sérémé, la veille, à Ouagadougou.
Le démantèlement d’un groupe de terroristes monopolise la une de la presse burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mercredi matin, commentent largement l’affrontement, la veille à Ouagadougou, entre un groupe de terroristes et les Forces de défense et de sécurité (FDS).
La grève des financiers burkinabè, largement commentée par la presse nationale Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement la grève de cinq jours déclenchée, la veille, par la Coordination des syndicats du Ministère de l’économie et des finances (CS-MEF).
Médias et sport en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè traitent, ce lundi, de divers sujets, dont ceux relatifs au sport avec la consécration de de l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo (ASFB) devenue championne du Burkina, et à la soirée de récompense des professionnels de médias, dénommée nuit des Galian.
Politique, grève et distinction alimentent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi matin commentent la grève des agents du ministère de l’Agriculture et la distinction de l’ex-président Michel Kafando, sans oublier la conférence de presse donnée la veille par l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP).
Jeûne du Ramadan et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent ce jeudi, l’actualité nationale marquée par l’inhumation du préfet de Oursi, tué deux jours plus tôt au Sahel, sans oublier le jeûne du Ramadan qui a débuté aujourd’hui au Burkina Faso.
Terrorisme, religion et sport au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mercredi s’intéressent particulièrement à l’actualité nationale relative à la religion, au sport et au terrorisme, notamment l’assassinat d’un préfet dans la région du sahel par des individus armés.
Intégration économique et tueries à Gaza alimentent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement le massacre de dizaines de manifestants par les soldats israéliens, la veille, dans la bande de Gaza, sans oublier le lancement du Projet transfrontalier regroupant trois pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Mali) dénommé Zone économique spéciale (ZES).
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous