BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 21 Aout 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/10/2018 11:07:47 AM ]  APANEWS

Bénin - Societe

Les journaux Béninois décortiquent le nouveau code électoral

Les innovations contenues dans le nouveau code électoral adopté par la commission des lois de l’Assemblée nationale continuent de susciter des analyses et commentaires, dont notamment le quitus fiscal.


L’Autre Vision, affichant cette manchette : « Candidature à la Présidentielle au Bénin : Le quitus fiscal, une exigence constitutionnelle », affirme que le régime Talon n’a rien inventé en la matière.

« Quitus fiscal pour aller aux élections : Le Chef de l’Etat justifie la mesure », titre, pour sa part, La Priorité, avant de souligner « pour le Président de la République, il est nécessaire que la plupart de nos dirigeants, nos gouvernants, ceux qui gèrent la cité soient des hommes exemplaires (…) du moment où il est exigé un quitus fiscal lors d’un appel d’offres, il n’est pas convenable, ni concevable que certains citoyens paient leurs impôts alors que d’autres se privent des leurs ».

Le quotidien Les Quatre Vérités, abordant le même sujet, affiche en guise de titre propos du chef de l’Etat, Patrice Talon : « Il est nécessaire que nos dirigeants soient des hommes exemplaires ». Et ce quotidien de préciser que cette déclaration a été faite au cours de l’entretien télévisé accordé par le chef de l’Etat aux journalistes, la veille de la célébration de la fête nationale.

Le Matin, dans la même dynamique, fait pareil en citant le chef de l’Etat : ‘’Payer ses impôts est un acte patriotique’’. Pour sa part, Libération affiche : ‘’Les vérités de Talon sur le quitus fiscal’’.

Sous le titre « Une grande avancée pour le Bénin », La Priorité note que « les innovations inclues dans le code mettent fin à la comédie politique orchestrée par les chapelles politiques qui pour se présenter aux élections législatives embarquent les populations dans un cercle politique vicieux, un couloir sans fin ». Concernant l’augmentation de la caution, le journal estime que c’est un moyen de mettre hors circuit les menus fretins et les amuseurs de galerie.

Sur la question, Le Meilleur donne la parole au député Orden Alladatin qui dit en manchette ‘’Il faut pouvoir contenir la flopée de candidatures fantaisistes’’. Selon le journal, l’objectif visé est d’assainir l’environnement politique.

L’Autre Quotidien, lui, parle du « Refus de la banalisation de la fonction présidentielle » et se demande combien parmi la vingtaine de candidats à l’élection présidentielle de 2016 au Bénin continuent d’animer la vie politique. Dans tous les cas, relève le journal, « La fonction présidentielle est une fonction noble à laquelle il faut se préparer par une bonne connaissance du terrain et un programme de société approprié. Et la réforme du code électoral en cours vise à créer les conditions pour que tout candidat à l’élection présidentielle soit déjà préparé pour cette fonction et porté par de grands ensembles politiques. »
Le Confrère de la Matinée n’est pas de cet avis et, affirmant que ‘’Nous allons vers le règne de l’argent en politique et c’est un recul démocratique’’, il martèle qu’il est inconcevable d’exiger de payer 250 millions comme caution pour être candidat aux élections présidentielles.

La Dépêche conclut à sa façon le débat par ce titre : ‘’Initiatives de lois irréalistes et décriées sous la 7ème législature : Rupture entre le peuple et ses députés’’.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
Les journaux Béninois décortiquent le nouveau code électoral Les innovations contenues dans le nouveau code électoral adopté par la commission des lois de l’Assemblée nationale continuent de susciter des analyses et commentaires, dont notamment le quitus fiscal.
Code électoral et lutte contre les faux médicaments au menu des quotidiens Les quotidiens béninois parus mercredi s’intéressent particulièrement au travail de la commission des lois de l’Assemblée nationale sur le nouveau code électoral et au communiqué du parquet interdisant la vente illégale de faux médicaments.
L’analyse des résultats du BEPC au menu des quotidiens béninois L’état du système éducatif béninois, au lendemain de la proclamation des résultats du Brevet d’études du premier cycle, fait les choux gras de la presse béninoise parue ce lundi.
Examen scolaire et travaux routiers au menu des journaux béninois Le faible taux de réussite à l’examen du Brevet d’Etudes du premier cycle et le démarrage des travaux d’asphaltage font la une des quotidiens.
Message de Talon et lutte contre l’impunité au menu des journaux béninois Les journaux béninois s’intéressent dans leur grande majorité à la sortie médiatique que fera Chef de l’Etat ce soir, à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance, et parlent également de la lutte engagée contre l’impunité.
Politique, éducation et immunité parlementaire au menu des journaux béninois Les journaux parus ce lundi relaient le soutien de nouveaux partis politique au régime de Talon, la demande, faite par le parquet, de la levée d’immunité de deux autres députés au Parlement et la suspension de quelques inspecteurs pédagogiques.
Charte des partis politiques et asphaltage au menu des journaux béninois Les quotidiens béninois parus vendredi mettent le focus sur l'adoption par l'Assemblée nationale de la charte des partis politiques et le lancement du projet d'asphaltage des communes du Bénin.
Politique et éducation en vedette dans la presse béninoise Les quotidiens béninois parus ce lundi évoquent pour la plupart d’entre eux le lancement du « Bloc Progressiste », un regroupement créé par des partis politiques favorables au chef de l’Etat et aussi le démarrage des examens du Brevet de technicien supérieur.
Politique et sécurité font la une des journaux béninois Les journaux parus ce vendredi font le compte rendu de l'ouverture hier au Parlement de la session extraordinaire au titre de l'année 2018, ainsi que des prouesses se la Police républicaine dans sa lutte contre l'insécurité.
Politique et Salon des mines et carrières au menu de la presse béninoise Les quotidiens parus ce jeudi parlent essentiellement de l’ouverture d’une session extraordinaire à l’Assemblée nationale et du salon international des mines, des carrières et du pétrole qui s’ouvre également à Cotonou.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous