BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 16 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/4/2018 12:01:07 PM ]  APANEWS

Bénin - Societe

Le retrait du droit de grève à des agents de l’Etat au menu des journaux béninois

La plupart des quotidiens béninois parus ce jeudi sont particulièrement revenus sur le vote de la loi portant suppression du droit de grève à certains corps de l’administration publique.


‘’Retrait du droit de grève aux magistrats et consorts : la majorité parlementaire à côté de la plaque’’, titre La Dépêche. Pour ce quotidien, « les députés de la majorité présidentielle ont décidément le vent en poupe ces derniers jours… Conséquence, dans l’exercice de leurs nobles fonctions, ces honorables, tout acquis à la cause du pouvoir du Bénin révélé, mélangent torchons et serviettes au point d’outrepasser leurs prérogatives législatives violant parfois la constitution du 11 décembre 1990».

Cet argument est battu en brèche par le quotidien national qui reprenant les propos du ministre de la Justice, Joseph Djogbénou, titre à sa une : « Retrait du droit de grève à des agents de l’Etat: +L’Etat, par le pouvoir législatif, est dans ses prérogatives+ ».

Et La Nation de souligner : « amené à se prononcer sur l’interdiction de grève faite à certains travailleurs de la Fonction publique, le ministre de la Justice, Joseph Djogbénou, a affirmé sans ambages que l’Etat par le pouvoir législatif peut, aux fins de l’intérêt général et des objectifs à valeur constitutionnelle, interdire à des agents déterminés le droit de grève ».

Là où Matin Libre titre : ‘’Retrait du droit de grève aux magistrats : Djogbénou confirme et s’enfonce’’, La Nation va plus loin en arborant cette sa manchette : ‘’Retrait du droit de grève à des agents de l’Etat: Ce que dit la jurisprudence de la Cour constitutionnelle’’.

« La polémique du retrait du droit de grève aux magistrats et aux agents de santé par le Parlement, ne s’explique pas au regard de la décision Dcc 11-065 du 30 septembre 2011 de la Cour constitutionnelle. Laquelle habilite le législateur à interdire la grève à certains agents déterminés de l’Etat, au motif de la continuité du service public », écrit La Nation.

Citant le juge constitutionnel, elle ajoute : « le droit de grève n’est pas absolu, bien que fondamental et consacré par l’article 31 de la Constitution dont le principe à valeur constitutionnelle. Mais ce principe a des limites et habilite le législateur à tracer lesdites limites en opérant la conciliation nécessaire entre la défense des intérêts professionnels, dont la grève est un moyen, et la préservation de l’intérêt général auquel la grève est de nature à porter atteinte ».

Après avoir interrogé un spécialiste sur l’importance du vote de cette loi, Le Matinal titre, pour sa part : ‘’Débat sur le retrait de droit de grève aux magistrats, Isaac Fayomi des services législatifs relativise’’.

Le même journal une toute autre question et sous le titre ‘’Direction générale de la Police républicaine, les actes réglementaires adoptés’’, il écrit : « après le vote de la loi N°2017-41 du 29 décembre 2017 portant création de la police républicaine en république du Bénin par les députés de la 7ème législature et l’avis conforme à la constitution des sept sages de la haute juridiction, le conseil des ministres a adopté le décret portant attributions, organisation et fonctionnement de la direction générale de la police républicaine en sa séance du mercredi 3 janvier 2018 ».

Sur le même sujet, L’Indépendant affiche : ‘’Relevé du Conseil des ministres du 2 janvier 2018, le décret créant la police républicaine pris’’.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BÉNIN
L’embrassement du front social à la une de la presse béninoise L’ébullition notée sur le fonds social et qui augure d’une semaine difficile pour le gouvernement fait la une des journaux parus ce lundi au Bénin.
Social et sécurité au menu des quotidiens béninois Le Retrait du droit de grève et la nomination des directeurs de la Police Républicaine sont au menu des journaux béninois parus vendredi.
La fête du Vodum au menu des quotidiens béninois La fête du Vodum célébrée hier, mercredi au Bénin, est le sujet principal traité par les tabloïds béninois de ce jeudi.
La grève dans le secteur judiciaire au menu des quotidiens béninois Les quotidiens béninois parus ce mardi ont essentiellement traité de l’impact de la grève dans le secteur judiciaire et du non-respect de la décision de la Cour Constitution portant sur l’installation du cos-Lépi par l’Assemblée nationale.
Débrayage à la justice et lutte contre la peste porcine au menu des quotidiens béninois L’annonce de la paralysie de l’administration judiciaire par les magistrats et les syndicats du secteur de la justice fait la une des quotidiens béninois parus ce lundi.
Le retrait du droit de grève à des agents de l’Etat au menu des journaux béninois La plupart des quotidiens béninois parus ce jeudi sont particulièrement revenus sur le vote de la loi portant suppression du droit de grève à certains corps de l’administration publique.
Les vœux du président Talon en vedette dans les quotidiens béninois La présentation des vœux du Chef de l’Etat à la Nation, lors du nouvel an, fait ce mardi la une des journaux béninois qui, à l’image de Nouvelle Génération, affiche : ‘’Bénin/vœux du chef de l’Etat à la Nation, Talon déclare 2018 année de l’espérance’’.
La Police républicaine et la révolution électrique au menu des quotidiens Le vote, par les députés de la 7ème législature de la loi portant création d'une police républicaine et le point des efforts fournis par le gouvernement pour assurer une autonomie énergétique, sont les deux faits majeurs commentés par la presse béninoise de ce mercredi.
Les encouragements du FMI au menu des quotidiens béninois Les journaux béninois du mardi 12 décembre 2017 ont pour la plupart traité de la rencontre entre le chef de l’Etat et la Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), dans le cadre de sa visite au Bénin.
La lutte contre la corruption et un ex-maire de Cotonou au menu des quotidiens béninois Les quotidiens béninois parus lundi s’intéressent essentiellement à la sortie médiatique sur TV5 de l'ancien maire de la ville de Cotonou, Lehady Soglo, et à la lutte féroce contre la corruption engagée par le gouvernement.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous